BIOGRAPHIE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

[Vente de la maison de Croisset]

GOSSIP FROM FOREIGN LANDS

New York Times, 29 juillet 1881

Transcription et traduction par François Lapèlerie, 2013

The villa in which Gustave Flaubert wrote his celebrated story of « Madame Bovary » has just been sold by the heirs to his estate for 190,000 f. It is situated on the banks of the Seine, near Rouen, and was built in the reign of Louis XV.

Vatican authorities have decided that in all grand pontifical ceremonies the Grand Master of the Order of Malta shall rank with Princes of royal blood. The question has been long in dispute, and was referred by Leo XVIII. to a special commission for settlement. This commission holds thal the Order of Malta is sovereign, and therefore of the same rank as the temporal powers.

There is a Jewish Rabbi in Galicia who lays claim to power in working miracles, and certain Continental newspapers are amusing themselves over a serious difficulty in which he has recently got himself. At Czernowitz he went into a tailor‘s sbop and « caused a new overcoat to take a walk with him. » He was locked up for this transgression, and is called upon to work the miracle of getting himself out of jail.

One of the earliest and rarest things that Dickens wrote recently found its way into the book market, and the prices for which it was thrice sold well illustrate the circumstance whicb change the value of such literary curiosities. The work was " Three Ways of Spending Sunday, by Timothy Snarks." It was originally purchased by a Manchester book-seller for 3d. He sold it afterward for £6 15s., and it has since been disposed of for £8 8s.

Kangaroos in crowded multitudes still endanger the prosperity of certain districts in New South Wales. Near Tamwortb, where tbey have long been great nuisances a traveler recently saw such enormous numbers in a district something over a hundred miles square that he believes there is now « room for 1,000 breechloaders. » Two years, he thinks, will, at present rates, so far increase their numbers that settlers will be forced to surrender the country entirely to them. « And yet », adds this observer, « no one seems in the least to realize the immensity of the evil. »

Mme. Paule Minck, who has gained some notoriety as a member of the Nihilist party in France, has taken to herself a husband and for peculiar reasons. Some time ago she was arrested at Marseilles, where, in a Nihilist démonstration, she had carried out a red flag and made several dangerous speeches. One of which was in response to the toast, « Dynamite, the Annihilator of Sovereigns. » When brought to trial, she was thought by the Judge to be insane, and he let her off with a single month’s imprisonment. On being released she became more défiant thane ver, and was warned that unless she was more quiet she would be expelled from France as a foreigner, since by birth she was a Pole. Her response to this threat was that she would make herself a French subject by taking a Frenchman for husband, and this accordingly she is said ti have done.



THE NEW YORK TIMES
Published: July 29, 1881
Copyright © The New York Times



Échos des terres étrangères.



La maison dans laquelle Gustave Flaubert écrivit sa fameuse histoire Madame Bovary vient juste d’être vendue par les héritiers de ses biens pour 190 000 francs. Elle est située sur les rives de la Seine, près de Rouen, et sa construction date du règne de Louis XV.

Les autorités du Vatican ont décidé que dans toutes les cérémonies papales, le Grand Maître de l’Ordre de Malte figurera au même rang que les Princes de sang royal. La question a fait l’objet de longues controverses, et a été renvoyée par Léon XVIII à une commission spéciale pour règlement. Cette commission tient que l’Ordre de Malte est un ordre souverain, et par la même, au rang des puissances temporelles.

Il y a un rabbin, en Galicie, qui prétend pouvoir faire des miracles, et certains journaux du continent plaisantent à propos d’une sérieuse difficulté dans laquelle il s’est lui-même fourré. À Czernowitz il entra dans la boutique d’un tailleur et « obtint qu’un manteau neuf s’en aille avec lui ». Il fut mis en prison pour cette transgression de la loi, et on attend de lui qu’il provoque le miracle qui le sorte de prison.

Une des plus anciennes et des plus rares publications de Dickens vient récemment de prendre place dans le marché du livre, et le prix qu’elle a atteint à trois reprises illustre bien les circonstances qui changent la valeur de telles curiosités littéraires. L’ouvrage s’appelait « Three Ways of Spending Sunday, par Timothy Snarks. » Il fut au début acheté par un libraire de Manchester pour 3 p. Il le vendit ensuite pour 6 £ 15 p, et il a été depuis revendu pour 8 £ 8 p.

Des kangourous en multitudes compactes continuent à mettre en danger la prospérité de certains districts des New South Wales. Près de Tamworth, où ils ont été depuis longtemps une grande nuisance, un voyageur en a vu un nombre tellement énorme dans un district d’environ un peu plus de cent miles carrés, qu’il croit qu’il y a maintenant « de la place pour 1000 fusils. » Deux ans, pense-t-il, accroîtront, au taux actuel, tellement leur nombre que les colons seront forcés de leur abandonner entièrement le pays. « Et malgré tout, ajoute-t-il, personne ne semble le moins du monde réaliser l’immensité du mal. »

Mme. Paule Mincke, qui a gagné une certaine notoriété comme membre du parti nihiliste en France, vient de prendre un mari et cela pour des raisons particulières. Il y a quelque temps elle fut arrêtée à Marseille, où, dans une manifestation nihiliste, elle avait porté un drapeau rouge et prononcé plusieurs discours menaçants. L’un d’entre eux était une réponse au toast : « Dynamite l’Annihilateur des Souverains. » Quand elle comparut devant un tribunal, le juge pensa qu’elle était folle et la laissa s’en tirer avec seulement un mois de prison. À sa libération, elle devint plus provocante que jamais, et fut mise en garde : à moins qu’elle ne se montre plus calme, elle serait expulsée de France comme étrangère, puisqu’elle était polonaise de naissance. Sa réponse à cette menace fut qu’elle deviendrait citoyenne française en prenant un français comme époux, et c’est ce qu’en conséquence on dit qu’elle a fait.



Mentions légales