Musique

 
 
CompositeursOpéras - Chansons - RomancesArtistes
Seuls les noms en caractères gras ont été conservés dans le roman
 
     
 
Compositeurs
 
Beethoven 1770-1827 Ludwig van Beethoven, compositeur allemand.
La musique allemande est celle que préfère Léon car elle est triste et porte à rêver. Conversation, le premier soir, au Lion d'Or.
Mozart / Beethoven
Boieldieu 1775-1834 Adrien Boieldieu, compositeur rouennais, auteur de la Dame Blanche.
Lors des Comices, sur un étendard, sont inscrits les noms des génies normands.
Corneille - Boieldieu - Fontenelle - Jouvenet
Mozart 1756-1791 Wolfgang Amadeus Mozart, compositeur autrichien. Sa musique est celle que préfère Léon car elle est triste et porte à rêver.
Conversation, le premier soir, au Lion d'Or.
Mozart / Beethoven
Musart 1793-1859 Philippe Musart, compositeur, musicien et chef d'orchestre à succès des bals publics.
La musique du joueur d'orgue de barbarie, à Tostes, reproduit les contredanses de chez Musart.
Paganini 1782-1840 Niccolo Paganini, violoniste virtuose et compositeur italien.
Les musiciens de l'orchestre faisaient des traits, des trilles, des démanchés, des gammes avec une fureur paganinique.
Schubert 1797-1828 Frantz Schubert, compositeur viennois.
Emma joue un nocturne à Charles qui n'en est pas touché.
 
     
Opéras - Chansons - Romances
 
Ange gardien (l')   Chanson de Béranger.
Léon la chante à ravir, selon Homais.
Arthur   Personnage de Lucie de Lamermoor, opéra de Donizetti (1797-1848). Lucie doit l'épouser, contre son gré.
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lucie - Edgar - Ashton - Arthur - Gilbert
Asthon/Ashton   Lord Henry Ashton, frère de Lucie de Lamermoor, dans l'opéra de Donizetti (1797-1848).
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lucie - Edgar - Ashton - Arthur - Gilbert
Dame blanche (la) 1825 Opéra d'Adrien Boieldieu (1775-1834). Livret d'Eugène Scribe d'après deux oeuvres de Walter Scott, Guy Mannering (1815) et Le Monastère (1820).
Références romantiques de l'éducation d'Emma.
Dieu des bonnes gens (le) 1817 Chanson de Béranger.
Homais l'entonne au dîner qui suit le baptême de Berthe.
Edgar   Amant de Lucie, interprété par Lagardy dans Lucie de Lamermoor, opéra de Donizetti (1797-1848).
Lucie - Edgar - Ashton - Arthur - Gilbert
Gilbert   Serviteur d'Ashton dans Lucie de Lamermoor, opéra de Donizetti (1797-1848).
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lucie - Edgar - Ashton - Arthur - Gilbert
Giovanni   Personnage des romances italiennes qu'Emma apprend au couvent. 
Batisto - Rodolfo/Rodolpho - Pandolfo - Giovanni - Margharita/Margarita
Le Lac 1825 Lors de sa promenade en barque avec Léon, Emma chante quelques vers du Lac.
Il s'agit sans doute de la romance de Louis Niedermeyer (1802-1861), très célèbre alors. Lamartine disait : « On a essayé mille fois d'ajouter la mélodie plaintive de la musique au gémissement de ces strophes. On a réussi une seule fois. Niedermeyer a fait de cette ode une touchante traduction en notes. J'ai entendu chanter cette romance, et j'ai vu les larmes qu'elle faisait répandre. »
Lucie de Lamermoor 1835
1839
Opéra de Donizetti (1797-1848) créé à Naples en 1835. La version française, remaniée par le compositeur, a été créée au théâtre de la Renaissance à Paris en 1839 et jouée à Rouen le 24 décembre 1839.
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lucie   Héroïne de Lucie de Lamermoor.
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lucie - Edgar - Ashton - Arthur - Gilbert
Margharita /
Margarita
  Personnage des romances italiennes qu'Emma apprend au couvent. 
Batisto - Rodolfo/Rodolpho - Pandolfo - Giovanni - Margharita/Margarita
Marjolaine   Chanson populaire.
Emma entend les mareyeurs qui passent sous ses fenêtres chanter la Marjolaine.
Pandolfo   Personnage des romances italiennes qu'Emma apprend au couvent. 
Batisto - Rodolfo/Rodolpho - Pandolfo - Giovanni - Margharita/Margarita
Rodolfo/Rodolpho   Personnage des romances italiennes qu'Emma apprend au couvent. 
Batisto - Rodolfo/Rodolpho - Pandolfo - Giovanni - Margharita/Margarita
Sion (harpes de)   Allusion à un passage de l'Apocalypse (14,1).
Bournisien considère que la musique est moins dangereuse que la littérature puisqu'elle permet de chanter les louanges du Très-haut et que les harpes de Sion ont exalté les prophètes.
     
 
Artistes et instruments
 
Alboni/Albani 1826-1894 Marietta Alboni. Célèbre contralto, élève de Rossini. Elle commença sa carrière en 1842 et s'imposa en 1843 dans Lucrèce Borgia de Donizetti à la Scala de Milan.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Boretti* ? [?] Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Chanteurs italiens   A la sortie de l'opéra, pour faire le dilettante, Léon cite les chanteurs qu'il a entendus à Paris. Ils ont tous été interprètes des opéras de Donizetti, à leur création.
Alboni/Albani - Boretti - Frasetti - Frezzolini/Frazzolini - Grisi - Lablache - Marini - Pergalli / Pargolli / Pargalli - Persiani - Rubini - Tadolini - Tamburini

Clotilde

1776-1826

Clotilde Malfleurai, danseuse célèbre de l’Opéra de Paris, éphémère épouse de Boieldieu.
Emma Bovary, quand elle arrive à Yonville a des cheveux à la Clotilde.

Erard Depuis 1777 Les pianos Erard sont la référence en matière de prestige et de qualité au XIXe.
Emma abandonne le piano puisqu'elle ne pourra jamais jouer en concert sur un tel instrument.

Franconi

1738-1836

Antoine Franconi, brillant écuyer, a fondé à Rouen son premier cirque en 1775. Sa femme, Elisabeth Massucati, était elle-même écuyère-acrobate.
L'amazone Franconi est citée lors de la première baisade en forêt. Il s'agit du costume : "comment veux-tu que je monte à cheval, je n'ai pas d'amazone."

Frasetti* ? [?] Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Frezzolini/Frazzolini 1818- 1884 Erminia Frezzolini, soprano italienne. Elle créa Lucrèce Borgia de Donizetti en 1840.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Frezzolini/Frazzolini 1789-1861 Guiseppe Frezzolini, basse, un des interprètes de référence de l'opéra-bouffe. Il créa le rôle de Dulcamara dans l'Elixir d'amour de Donizetti en 1832. Il est le père de la soprano Emma Frezzolini.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Grisi 1811-1869

Guilia Grisi, soprano italienne. De 1832 à 1846, elle créa les héroïnes de tous les opéras de Rossini, Bellini, Donizetti et Verdi, sur la scène du Théâtre des Italiens de Paris.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]

Lablache 1794-1858 Luigi Lablache, basse. Giulia Grisi, Luigi Lablache et Antonio Tamburini furent les premiers interprètes de Don Pasquale de Donizetti au Théâtre des Italiens à Paris en 1843.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Lagardy   Personnage de la fiction.
Ténor qui interprète le rôle d'Edgar dans Lucie de Lamermoor.
Soirée au Théâtre des Arts à Rouen.
Lesty   [?] "Stanislas Bly, musicien, genre Lesty - rêve le prix de Rome."
Marini 1811-1873 Ignazio Marini. Basse, interprète de Verdi, Rossini, Donizetti.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Pergalli* / Pargolli* / Pargalli* ? [?] Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Persiani 1812-1867 Fanny Tacchinardi-Persiani. Soprano italienne qui a créé Lucie de Lammermoor en 1835.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Rubini 1794-1854 Giovani Battista Rubini. Ténor italien qui triompha dans les rôles de Bellini et Donizetti.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Tadolini 1809-1872 Eugenia Tadolini. Soprano italienne. Elle participa à la création de plusieurs opéras de Donizetti dont Lucia di Lammermoor, Don Pasquale, Regimentstochter, Linda di Chamounix.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]
Tamburini 1800-1876 Giulia Grisi, Luigi Lablache et Antonio Tamburini furent les premiers interprètes de Don Pasquale de Donizetti au Théâtre des Italiens à Paris en 1843.
Figure parmi les artistes que Léon a entendus à Paris. [Voir : Chanteurs italiens]