Retour
Retour
 

Flaubert ne fait pas partie de mes auteurs préférés, j'ai toujours eu plus de mal avec lui qu'avec d'autres. 
Cela rajoutait au piquant de l'affaire. J'allais pouvoir me confronter aux mots, aux choix, tenter de rattraper une pensée électrique, comprendre – enfin ! – son écriture. Et participer à une aventure. Car la transcription des brouillons, c'est surtout cela : la possibilité d'une entreprise collective, la mise à disposition par qui veut et pour tous de ce qui restait jusque-là confidentiel. 
Que la bonne volonté soit le seul critère d'inscription m'enthousiasme. Internet est ici ce qu'il ne devrait jamais cesser d'être : un outil au profit du plus grand nombre.
  

Marie Lissart habite à Reims (Marne).
Elle a transcrit la séquence 119B : Coquetterie d'Emma et fascination de Justin.