Retour
Retour
 
Je suis une mouche posée sur l’épaule de Flaubert il y a un siècle et demi et je regarde. 

Je n’ai pas un attachement particulier pour Flaubert ou pour Emma, aucun des deux ne me semble très avenant. Ma curiosité a été allumée par une émission de radio consacrée à cette transcription, où Danielle Girard lançait un appel aux volontaires suisses. 

Je ne regrette pas de lui avoir répondu car je me délecte à parcourir les méandres de la pensée créatrice d’un maître dont j’ai ainsi l’honneur d’être la mouche. Je le comprends un peu, car mon travail c’est aussi de me creuser la tête pour trouver le mot et la tournure, en effet je corrige le français de textes scientifiques qui sont rarement écrits par des littérateurs !

Corinne Martin habite à Montcherand (Suisse).
Elle a transcrit les séquences 72B - 82 : Visite à la fabrique - Conversation avec le curé.