Retour
Retour
 

Chargée de cours en droit à l'Université Paris 7, je poursuis un doctorat de sciences juridiques et politiques sur la question des droits de l'homme et sur la naissance de la notion juridique d'humanité.

Avant ce travail, mes rapports à Flaubert se limitaient à la lecture de quelques un de ses romans..., mais il m'est désormais devenu extrêmement familier, grâce aux heures délicieuses passées sur ses brouillons.

Raphaëlle Nollez-Goldbach habite à Paris.
Elle a transcrit la séquence 84 : Discours d'Homais sur l'éducation.