Retour
Retour
 

En septembre 2004, j'arrivais à Rouen pour mes études d'histoire. Eloignée de ma Franche-Comté natale, je ne connaissais ni cette Normandie que je trouvais bien trop plate et bien trop triste, ni Rouen, ville avec laquelle je ne me sentais aucune affinité, ni aucun de ses habitants, ce qui rendait l'endroit un peu plus triste encore. A peine un mois après, en octobre, je postulais, avec Lucie Jeanneret, une camarade de promotion, pour participer au projet des manuscrits.

J'avoue qu'il me restait peu de souvenirs de Flaubert : l'étude des Trois Contes au collège et la découverte de tout ce que Un coeur simple cachait derrière cette histoire de bonne et de perroquet avait été une expérience formidable, la lecture enthousiaste de Madame Bovary, et le marque-page qui n'a toujours pas dépassé les premiers chapitres de L'Education sentimentale... 

Mais dès ce mois d'octobre, Gustave Flaubert est devenu un de mes points de repère en Normandie. Les manuscrits m'ont permis d'apprécier l'érudition et la force de travail de Flaubert, de connaître mieux et d'apprécier la Normandie et en particulier Rouen, où il m'a servi de guide officieux. Grâce à lui, j'ai également fait la connaissance d'Yvan Leclerc et de Danielle Girard, dont la passion pour Gustave et l'enthousiasme pour le projet étaient communicatifs. J'ai également eu l'immense bonheur de partager cette amitié flaubertienne avec Lucie et je remercie les manuscrits de Gustave pour cela.

Cette expérience m'a aussi beaucoup apporté pour mes études : décrypter les pattes de mouche de Flaubert a un petit côté paléographique réjouissant, rechercher et encore rechercher pour trouver à quoi correspond les multiples allusions littéraires, esthétiques ou culinaires dans Madame Bovary est un immense plaisir intellectuel et enfin, apprendre à utiliser les ressources de l'informatique pour mettre en forme manuscrits et informations a été enrichissant.

Anne Riegert habite à Rouen (Seine-Maritime).
Elle a participé à la création des index des noms propres
et à la transcription des Comices agricoles.