Blason de Rouen
     


Blason de Rouen

L'agneau
       
     
petites vignettes. agneau pascal.
sacré-coeur - 1ere communion
confessionnal - prêtres. [notes du plan 18]
       
     

Dans le langage mystique : L'Agneau, l'Agneau de Dieu, le divin Agneau, l'Agneau sans tache, l'Agneau qui efface les péchés du monde, etc., Jésus-Christ.

Blas. Symbole de la douceur et de la franchise.
Agneau pascal, Celui qui est représenté tenant une croix à laquelle est attachée une banderole d'argent chargée d'une croisette de gueules. Ville de Rouen : de gueules, à un agneau pascal d'argent, au chef cousu de France.

L'Agneau, figure symbolique du Christ, s'immolant comme victime pour racheter les péchés de l'humanité. De très bonne heure, les artistes chrétiens adoptèrent ce symbole et représentèrent le Sauveur, agneau soumis et éclatant de blancheur, tantôt couché et expirant au pied de la croix qu'il arrose de son sang, tantôt vivant et debout. L'emploi de cette allégorie fut même formellement prescrit par un canon du concile in Trullo ; les Pères de l'Eglise craignaient que l'image de Jésus ignominieusement mis à mort ne fût une occasion de railleries de la part des idolâtres, et, par suite, un sujet de scandale et d'éloignement pour les faibles. Plus tard, au contraire, un concile tenu à Constantinople (692) ordonna de préférer la réalité aux allégories, et de montrer le Christ sur la croix. Mais le génie des artistes chrétiens répugna, pendant longtemps, à ces images lugubres ; jusqu'à la Renaissance, l'allégorie garda une très large place dans les compositions des peintres et des sculpteurs. De nos jours, les conceptions du symbolisme chrétien ne sont comprises que d'un petit nombre ; mais celle de l'Agneau est restée populaire.

       
Liens
   

Le thème de l'agneau renvoie aussi à deux paraboles : le bon pasteur et la brebis égarée