BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 8 / 17 septembre 2001



11 septembre 2001

Pécuchet voit l'avenir de l'humanité en noir:
L'homme moderne est amoindri et devenu une machine.
[…] Impossibilité de la paix.
Barbarie par l'excès de l'individualisme, et le délire de la science. […]
L'Amérique aura conquis la terre. […]
Fin du monde par la cessation du calorique.[…]

Bouvard voit l'avenir de l'humanité en beau.
L'homme moderne est en progrès. […]
Disparition du mal par la disparition du besoin. La philosophie sera une religion.
Communion de tous les peuples, fêtes publiques.
(Bouvard et Pécuchet, chap.X, éd. S. Dord-Crouslé, Flammarion, 1999, p.385-387.)

Avec une pensée chaleureuse en direction de nos amis chercheurs américains, à qui les études flaubertiennes doivent et devront tant, particulièrement Fred Brown et Marshall C. Olds.

AGENDA

En librairie, mercredi 19 septembre 2001

Flaubert, Œuvres de jeunesse, Œuvres complètes, I, Bibliothèque de la Pléiade.
Edition de Claudine Gothot-Mersch et Guy Sagnes.
1760 pages. 330 F jusqu'au 30-11-2001.
Ce volume réunit les textes écrits entre 1831 et 1846, jusqu'au Voyage en Italie.
Le colloque du Centre Flaubert, en décembre, portera exclusivement sur ce volume (voir plus bas).

Mercredi 19 septembre 2001, Paris, Fnac Saint-Lazare, 18h.

Autour du dossier du Magazine littéraire, rencontre avec Pierre-Marc de Biasi, Claudine Gothot-Mersch (sous réserve), Anne Herschberg-Pierrot, Pierre Michon.

Samedi 20 octobre 2001, Rouen

Autopsie d'"Un cœur simple"
Adaptation et mise en scène d'Annie Rousset, Groupe A +. Spectacle présenté en Avignon, été 2000.
Hôtel des Sociétés savantes, 190, rue Beauvoisine, Rouen, 20h 30.
Réservé aux membres de l'Association des Amis de Flaubert et de Maupassant et à leurs invités.
30 F / étudiants 20 F.

Vendredi 9 et samedi 10 novembre 2001, Rouen

Colloque sur Le Perroquet de Flaubert - Flaubert's Parrot: "Un symbole du logos?"
Avec la participation de Julian Barnes. Entre autres intervenants: Catriona Seth, Tony Williams, Lionel Acher, Michael Wetherill, Yvan Leclerc.
Université de Rouen. Contact: antoine.capet@univ-rouen.fr
Programme en cours d'élaboration, diffusé ultérieurement dans son intégralité.

Samedi 17 novembre 2001, Rouen

Conférence de Thierry Poyet, "Gide, lecteur de Flaubert".
Hôtel des Sociétés savantes, 190, rue Beauvoisine, Rouen, 15h.
Association des Amis de Flaubert et de Maupassant.

Samedi 17 novembre 2001, Nice

Soutenance de thèse, Université de Nice Sophia-Antipolis, salle du Conseil, 15h.
François Pinel, Le rapport au féminin et l’espace épistolaire dans la Correspondance de Gustave Flaubert.
Jury: Violaine Géraud (Lyon II), Marie-Claire Grassi (Nice, directrice), Colette Guedj (Nice), Yvan Leclerc (Rouen).

Vendredi 7 et samedi 8 décembre 2001, Rouen

Colloque Flaubert: œuvres de jeunesse
organisé par le Centre Flaubert et par les Amis de Flaubert et de Maupassant.
Avec Claudine Gothot-Mersch, Hugues Pradier (directeur de la Pléiade), Tim Unwin (auteur de la seule étude de synthèse sur les Œuvres de jeunesse, Art et infini, Amsterdam, Rodopi, 1991), Naoko Kasama, José-Luis Diaz (sous réserve). Nous espérons également la participation de François Bon et de Pierre Bergounioux.
Programme détaillé dans un prochain bulletin.

Samedi 8 décembre 2001 après-midi, Rouen

Conférence de Anne-Marie Baron (critique de cinéma, vice-présidente des Amis de Balzac)
Les adaptions cinématographiques récentes des œuvres de Flaubert.
Hôtel des Sociétés savantes, 190, rue Beauvoisine, Rouen, 15h.
Association des Amis de Flaubert et de Maupassant.

FLAUBERT SUR LA TOILE

Mise à jour du site Flaubert

http://flaubert.univ-rouen.fr
les bulletins 1 à 7 sont désormais consultables à partir de la page d'accueil
trois nouvelles rubriques: Agenda, Vient de paraître, Vente, qui regroupent par tranches chronologiques décroissantes les informations diffusées dans les Bulletins.
à l'étranger: Flaubert en Norvège par Juliette Frølich.
bibliographie: nouveaux liens vers les textes critiques intégraux mis en ligne sur les sites de Jean-Benoît Guinot et de la Bibliothèque de Lisieux.

Nouveau site: Flaubert sportif

http://hjem.get2net.dk/cdlfi/
par Aurelio Berardi (aurelio@fasonet.bf)
Article en ligne: "Sport ès lettres: le cas de Flaubert".
Nous n'avons pas encore pu visiter ce site. A suivre.

Cité des sciences

(< Paul Paumier, "Veille documentaire", U. de Rouen)
Le site de la Cité des sciences consacre des pages au rapport science/littérature, avec 50 références, dont Bouvard et Pécuchet:
http://www.cite-sciences.fr/francais/indexFLASH.htm
A lire aussi, en ligne sur le site, l'article de Claudine Cohen "Bouvard et Pécuchet réécrivent les sciences" paru dans la Revue Alliage n°37-38 "L'écrit de la science", 1998.
http://www.tribunes.com/tribune/alliage/37-38/cohen.htm

VENTE

Catalogue Bodin, n° 97, septembre 2001
http://www.franceantiq.fr/slam/autographes/Cat.asp?AUTEUR=Flaubert&IdTable=Bodin09
Gustave FLAUBERT (1821-1880) romancier : MANUSCRIT autographe, TOPOGRAPHIE ANCIENNE ; 14 pages in-fol., plus couverture ; chemise dos maroquin brun, étui.
NOTES HISTORIQUES SUR L'EGYPTE ET BYZANCE, qui seront utilisées pour Salammbô et pour La Tentation de saint Antoine. Très intéressant ensemble qui témoigne du labeur acharné de Flaubert pour se documenter, et de ses vastes et nombreuses lectures. Sur la chemise qui sert de couverture, Flaubert a noté :

"Topographie ancienne
- Le Palais imperial de Constantinople. Labarte.
- Alexandrie, mémoire sur par Lapère.
- Egypte & Alexandrie. Strabon.

- Lettre ms de L. Henrey, extraits d'Achilles Tatius
- Note ms sur la fève d'Egypte. F Baudry.
- Abrégé de l'histoire de Philostorge. Photius.
- Egypte ancienne. Champollion Figeac.
- Procope. De edificiis. V. Constantinople ".

Si les notes de Henrey et Baudry et celles d'après Photius ne figurent pas dans ce dossier, nous avons ici un important ensemble de notes sur les monuments antiques. Notations sur différents monuments byzantins (forum, hippodrome, palais de Porphyre, églises, etc.) ; indications sur la situation géographique d'Alexandrie (d'après le Grand Ouvrage d'Egypte de Lapère), sur l'Egypte d'après le géographe grec STRABON et l'historien anglais GIBBON (notes sur le vin, le papyrus, les villes avoisinantes et certains usages) ; d'après les travaux de CHAMPOLLION-FIGEAC, notes sur la faune, les coutumes, les rituels, l'habillement, les noms, l'habitat, etc. On relève quelques lignes concernant Saint Antoine et la peste bubonique. Les dernières notes correspondent à la lecture du Traité des Edifices de l'historien byzantin PROCOPE... Provient de la vente Flaubert-Franklin-Grout (1931, n° 43).
35 000,00 FRF
5 335,72 Euros

VIENT DE PARAITRE

EDITION

Flaubert, L'Education sentimentale, présentation par Stéphanie Dord-Crouslé, GF Flammarion, éd. avec dossier, 2001, 606p.
Présentation: un roman qui n'est pas un "livre sur rien": "c'est un roman qui, au-delà ou en deçà de sa perfection formelle, renferme une réflexion profonde sur la nature humaine, le gouvernement des individus et la conduite des affaires publiques" (p.14). Genèse du roman. "Modèles" biographiques, autotextualité (avec L'Education de 1845), intertextualité (Balzac, lectures documentaires). Dix pages passionnantes sur les rapports illusion/réel et sur le travail de mémoire dans les deux derniers chap. du roman. "Frédéric est souvent investi d'une capacité imaginative qui lui permet, en un certain sens, de devenir lui-même "créateur", puisqu'il réinterprète les signes du réel selon son propre état d'esprit. L'illusion du personnage de fiction se rapproche alors de celle que vise à créer l'écrivain dans l'esprit de son lecteur" (p.29).
Note sur l'édition: SDC propose le texte de l'éd. Charpentier de 1879, malgré les réserves que l'on peut faire sur certaines corrections apportées par Flaubert.
Volumineux dossier: la réception contemporaine de l'ES (in extenso, l'éreintement de Barbey d'Aurevilly et la défense de Sand), un tableau en deux colonnes dates de l'Histoire/événements de la fiction, qui vaut à lui seul une longue analyse des correspondances entre politique et sentiment, des cartes de Paris au XIXe siècle pour les repères topographiques, le premier plan de l'ES en fac-similé et transcription "diplomatique", un modèle de clarté et d'exactitude.
Questions directes à SDC, si elle nous lit: comment peut-on voir du Bouilhet en Deslauriers (p.21)? pourquoi l'exemplaire Charpentier de 1879, corrigé de la main de Flaubert, n'a-t-il "pas à être pris en compte" (p.40)?
Les lecteurs du bulletin et les visiteurs du site Flaubert ("Club") trouveront avec plaisir la définition retenue du mot "gabillot", qui nous a longtemps occupé (p.52, n.2).

Stéphanie Dord-Crouslé sur le site Flaubert:
résumé de thèse, en français, anglais; table des matières
comptes rendus par Matthieu Desportes et YL de ses travaux sur BP: édition et ouvrage critique ("Débats critiques")


OUVRAGE

Mary Neiland: "Les Tentations de saint Antoine" and Flaubert’s Fiction: A Creative Dynamic, Amsterdam/Atlanta, GA 2001. 201pp. (Faux Titre 204)
ISBN: 90-420-1345-1 EUR 37,-/US-$ 34.-
Annonce de l'éditeur (nous n'avons pas reçu ce livre):
This book reveals the extensive and dynamic interplay between Les Tentations de saint Antoine and the rest of Flaubert’s fiction. Mary Neiland combines two critical approaches, genetic and intertextual criticism, in order to trace the development of selected topoï and figures across the three versions of La Tentation and on through Flaubert’s other major works. Each chapter is devoted to one of these centres of interest, namely, the banquet scene, the cityscape, the crowd, the seductive female and the Devil. Detailed study of these five areas exposes a remarkable intimacy between writings that appear at a far remove from each other. The networks of recurring images located demonstrate for the first time the obsessive nature of Flaubert’s writing practice; the pursuit of these networks across his fictional writings exposes his developing technique; and La Tentation is revealed as both a privileged moment of expression and as a place of auto-reflection. This volume will be of interest to students and specialists of Flaubert as well as to those interested in genetic and intertextual criticism.
Contact: Marieke Schilling, Editions Rodopi BV, Tijnmuiden 7, 1046 AK Amsterdam, The Netherlands
http://www.rodopi.nl/
Tel. ++ 31 (0)20 611 48 21 Fax. ++ 31 (0)20 447 29 79

ARTICLES

Sarga Moussa, "La poésie dans la correspondance de Flaubert", L'esthétique dans les correspondances d'écrivains et de musiciens (XIXe-XXe siècles), PU de la Sorbonne, 2001, p.19-33.
Etude sur "le rôle spécifique que jouent les poètes dans la formation des idées sur l'art de Flaubert". Flaubert lecteur des poètes: Lamartine, Hugo, Musset, Boileau, Ronsard, Homère, Virgile. Flaubert lecteur et la poésie de L. Colet: analyse fouillée des corrections apportées par GF. La tentation "poétique" du romancier, poésie contre "pohésie". L'idéal poétique de la prose. "La Muse, après tout, est peut-être autre chose qu'un simple destinataire: incarnant tout à la fois un contre-modèle (par son lyrisme excessif) et une tentation (par sa pratique poétique), elle répond, symboliquement, aux aspirations esthétiques contradictoires que Flaubert porte en soi".

Rappel: Sarga Moussa, chercheur au CNRS (LIRE, Lyon), spécialiste de l'orientalisme littéraire et du récit de voyage au XIXe siècle, a par ailleurs publié, dans une revue libanaise qui n'est pas parvenue jusqu'à nous:
"Flaubert, ou l'Orient à corps perdu", Revue des Lettres et de Traduction, n°5, année 1999, Université Saint-Esprit, Kaslik, Liban, p.193-213.
Contre l'idée reçue d'un GF "pornographe" et obsédé par l'érotisme oriental (encore illustrée dans le dernier n° du Magazine littéraire, p.27), SM montre un voyageur qui instaure la distance avec le corps de l'autre, au profit d'une re-présentation. "J'ai peu joui, du reste, ayant la tête par trop excitée" (à Bouilhet, 1er décembre 1849). "Si l'élan initial du voyageur flaubertien semble relever d'un érotisme débridé, la relation de celui-ci, dans l'après-coup qu'implique toujours l'écriture, témoigne au contraire d'un sentiment de manque et d'insatisfaction." (p.206) "Le périple méditerranéen devait conduire F. à une attitude de distanciation, laquelle, on l'a vu, est à la fois celle du voyageur face au corps de l'autre et de l'écrivain maniant l'ironie." (p.213)

Liana Nissim, "Flaubert e la musica", Materiali di Estetica 4, Milan CUEM 2001.
La musique comme thérapie et comme métaphore de l'écriture. Les sorties de GF à l'opéra. Son admiration pour Mozart, Meyerbeer, Gluck, Berlioz, la cantatrice Pauline Viardot. Place et fonction de la musique dans Madame Bovary et dans L'Education sentimentale. Le devenir opéra de Salammbô.

Magazine littéraire, n° 401, septembre 2001
Flaubert, l'invention du roman moderne
Dossier monté par Pierre-Marc de Biasi, avec la collaboration de quatre autres membres de l'Equipe Flaubert (ITEM-CNRS, Paris), tous professeurs à Paris 8: Claude Duchet, Jacques Neefs, Anne Herschberg-Pierrot et Claude Mouchard. On retiendra surtout les propos neufs de Claudine Gothot-Mersch concernant son travail éditorial pour l'établissement du texte des œuvres de jeunesse, lesquelles apparaissent plus construites et concertées que l'image du jeune romantique spontané ne le donnait à penser.
L'ensemble du dossier aurait gagné à être centré sur ces œuvres de jeunesse. La petite chronologie (p.30-31), que l'on comparera utilement à la bio et à la chronologie des écrits de jeunesse publiées dans le volume Mémoire d'un fou, Novembre et autres textes de jeunesse (GF Flammarion, 1991), contient une information inédite, que même la nouvelle édition Pléiade à paraître ne donne pas (voir Œuvres de jeunesse, Pléiade, p.LXIX et notice p.1214): l'ami Louis Bouilhet a rédigé avec Flaubert Art et Progrès (ou Les Soirées d'étude), journal de classe, en 1834. Par ailleurs, la collaboration de Du Camp à La Découverte de la vaccine (1846 ou 47?), présentée ici comme certaine, n'a pour preuve que les affirmations de MDC dans ses Souvenirs littéraires: le manuscrit conservé ne porte que les écritures de Flaubert et de Bouilhet. La Tentation de saint Antoine, 3e version, paraît en 1874, non en 1872 (p.50).
Nos lecteurs reconnaîtront les informations contenues dans la page "Combien coûte Flaubert" (p.33), déjà parues dans la rubrique "Vente" de nos bulletins précédents.

Les entretiens avec Pierre Dumayet, Florence Delay, Pierre Michon et Jean Echenoz sont retranscrits des émissions diffusées sur France-Culture en juin dernier. Sauf celle de Claude Simon, percutante (on pense au "Bon qu'à ça" de Beckett), la plus flaubertienne quant au style, sinon dans le propos.

Un des représentants de la critique génétique appliquée à Flaubert, PM de Biasi, expose une conception très personnelle de cette méthode critique: elle "oblige à reconsidérer de fond en comble la vulgate héritée de la critique textuelle et [elle] nous réserve d'énormes surprises pour les années à venir" (p.56, nous surlignons). En attendant de voir, Tony Williams nous donne un exemple très éclairant, sans effet de manche, des possibilités offertes par la version hypertextuelle de L'Education sentimentale (I,1), installée sur le site que nous avons signalé dans un bulletin précédent:
http://www.hull.ac.uk/hitm
Après avoir lu l'encart sur le "cyberflaubert" du Magazine littéraire (p.59), on pourra se reporter à la chronique indépendante d'Andrew Oliver, consacrée à Flaubert sur Internet:
http://www.chass.utoronto.ca/french/xix
Superbe caricature (au XIXe, on disait: "portrait charge") de GF par Laurent Blachier (p.18), qui aurait mérité les honneurs de la couverture.

Site du Magazine littéraire
> article en ligne: La crise de la vérité. Entretien avec Roland Barthes. Propos recueillis par Jean-Jacques Brochier, Magazine littéraire n°108, janvier 1976.
Flaubert, le premier, s'aperçoit que le langage n'a pas d'innocence, ni de certitude. Rien ne le fonde que lui-même, rien ne le garantit. Et personne ne s'adresse à personne, sinon l'œuvre à elle-même.

http://www.magazine-litteraire.com/archives/ar_401.htm
> par l'index, on peut retrouver tous les articles publiés sur Flaubert dans les numéros antérieurs du ML.




Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Matthieu Desportes, de Jean-Benoît Guinot et de Joëlle Robert. Il vous tiendra informé(e), selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement et y faire paraître des informations ou des commentaires, veuillez envoyer vos coordonnées et vos messages à :

Yvan Leclerc yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Professeur à l'Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F. - 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: 02 35 14 61 67
Tél. Centre Flaubert: 02 35 14 69 01

Mentions légales