BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 122 / 10 mai 2010

AGENDA

10-12 mai 2010, «Empathie et esthétique», Bordeaux
Colloque organisé par Alexandre Gefen et Bernard Vouilloux
http://www.fabula.org/actualites/article37464.php
Mercredi 12 mai, 11h.
Muriel Pic (Université de Neuchâtel), «W.G. Sebald et La Légende de saint Julien l’Hospitalier de Flaubert: empathie, traces et présages»

20 mai-12 juin 2010, Galerie Pascal Gabert, 11 bis rue du Perche, 75003 Paris
Tél.: 01 44 54 09 44
http://www.galeriepascalgabert.com/Default.html
Philippe Druillet, Salammbô, les nus. Exposition de 40 toiles en acrylique réalisées en mixte (acrylique, pastels, encre de chine, crayons de couleurs sur papier et support rigide), ainsi que trois bronzes et des bijoux.
http://www.actualitte.com/actualite/18488-Flaubert-Salammbo-Druillet-peintures-exposition.htm
«Les 40 toiles seront donc présentées avant de devenir un livre, Salammbô, les nus, que publiera Drugstore à la rentrée 2010, portraits de femme puissante, sensuelle et provocatrice, mais aussi symbole parfait de féminité et fertilité.
Pour ceux qui ne pourront pas attendre, 350 exemplaires numérotés et signés seront en vente dès le 20 mai à la Galerie.»
Voir aussi le lien:
http://www.bdzoom.com/spip.php?article4256

Samedi 15 mai 2010, Hôtel-Dieu de Rouen
Nuit des musées, de 19h à 23h30, entrée libre.
Visites nocturnes de l’exposition à 19h et 22h.
Lecture de la correspondance de Gustave Flaubert et de sa soeur Caroline à 21h.

29 mai 2010, Hôtel-Dieu de Rouen, 15h30
Louis-Paul Astraud, «Flaubert à 20 ans»
http://flaubert.univ-rouen.fr/nouveautes/hoteldieu2010_programme.php
Louis-Paul Astraud, auteur du livre Flaubert à 20 ans aux éditions du Diable Vauvert, dressera le portrait d’un jeune homme déchiré entre ses deux natures: jovial, bon vivant et séduisant, mais aussi tourmenté, obsédé par la mort, et perpétuel insatisfait. Un Flaubert qui ne ressemble pas du tout à l’image que l’on se fait de lui aujourd’hui. Loin d’être un garçon isolé qui écrit avec peine, il est un fougueux adolescent qui veut vivre des aventures et écrit avec une facilité déconcertante. Presque trop.
[Remplace la conférence annoncée de Chiara Pasetti, empêchée.]

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
1er juin 2010, Institut National du Patrimoine, Auditorium de la Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, 18h15-20h00
Les manuscrits de la BnF. Salammbô de Gustave Flaubert (NAF 23656-23662)
http://www.enc.sorbonne.fr/salambo-de-gustave-flaubert-naf-23656-23662.html
Conférence par Marie-Laure Prévost, responsable de la section moderne, département des Manuscrits, BnF, Michel Amandry, directeur du département des Monnaies, médailles et antiques, BnF, et Pierre Vidal, historien.
Entrée libre.

VENTES

Catalogue Les Neuf Muses, Alain Nicolas, «Gustave Flaubert» [2010]
Collection exceptionnelle, regroupant 62 lettres, 8 manuscrits, 5 éditions originales dont 3 avec envoi autographe signé, le portrait de Gustave enfant dessiné par son frère et un portrait photographique par Carjat.
Présentation et table des matières en ligne:
https://nakala.fr/nakala/data/11280/4470bf8c

(< Éric Walbecq)
Une édition pirate de Madame Bovary?
Éric Walbecq a découvert à la librairie Jousseaume, dans la galerie Vivienne, une édition de Madame Bovary qui porte en page de titre: «Paris, 1857, Naumbourg, à l’expédition de la bibliothèque Choisie (L. Garcke).» S’agirait-il d’une édition pirate, la même année que l’originale parue chez Lévy? Vente en ligne à cette adresse:
http://www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=1299262320&searchurl=an%3DFlaubert%26bsi%3D30%26ph%3D2%26prl%3D50%26sortby%3D3%26tn%3DMadame%2BBovary

(< Ambroise Perrin)
Madame Bovary, Lemerre, 1874, avec un envoi à Louis Ménard: «À mon ami Ménard, Gustave Flaubert, 28 Mai 77». 8.000 euros.
http://www.edition-originale.com/Gustave-FLAUBERT-Madame-Bovary-Paris-1874.html,28590

Flaubert, lettre à Charles-Ernest Beulé, [5 ou 12 janvier 1860].
Vente aux enchères sur ebay:
http://cgi.ebay.fr/FLAUBERT-AUTOGRAPH-LETTER-SIGNED-GREAT-CONTENT-SALAMMBO-/150440115485?cmd=ViewItem&pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item2306edfd1d
[Corr., éd. Jean Bruneau et Yvan Leclerc, Bibl. de la Pléiade, t. V, Suppl., p.975-976.]

(< Chloé Goudenhooft)
Catalogue Bouquinerie Aurore, n° 1.
http://www.ilab.org/catalog_view.php?catalog_id=302
Lot 38. Flaubert, Madame Bovary, Lemerre, 1874-1878, 2 vol., avec les illustrations de Boilvin reliées dans l’exemplaire. Flaubert s’opposant à l’illustration de son roman, les gravures avaient été publiées à part. 400 euros.
Lot 50, La Légende de saint Julien l’Hospitalier, texte et illustrations gravés à l’eau-forte et imprimés sur la presse à bras par Léon Courbouleix. 680 euros.

Catalogue Autographes Demarest, printemps 2010
19, rue Drouot, 75009 Paris. Tél: 01 47 70 04 01. ndemarest@neuf.fr
103. Flaubert, lettre à Maurice Schlésinger, 2 avril 1867. Flaubert demande à M.S. ses souvenirs sur les clubs de 1848, pour L’Éducation sentimentale. 1.500 euros.
[Corr., éd. Jean Bruneau, Bibl. de la Pléiade, t.III, p.627.]

VIENT DE PARAÎTRE

Ouvrages

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
Alain Chopin, Flaubert est un blaireau, Brest, Éditions-dialogues.fr, 2010.
http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-86937-flaubert-est-un-blaireau.htm
[Témoignage d’un enseignant.]

Philippe Dufour, Le Roman est un songe, Seuil, coll. «Poétique», 2010.
[Nombreux développements sur Flaubert.]

Norioki Sugaya, Flaubert épistémologue. Autour du dossier médical de Bouvard et Pécuchet, Amsterdam/New York, Rodopi, coll. «Faux Titre»
http://www.rodopi.nl/senj.asp?BookId=FAUX+346
Présentation de l’éditeur:
Bouvard et Pécuchet, oeuvre posthume et inachevée de Flaubert, présente la particularité d’être ostensiblement encyclopédique. Les deux protagonistes parcourant presque toutes les sections des connaissances humaines de l’époque, le texte romanesque se trouve saturé d’innombrables extraits prélevés sur les ouvrages les plus divers. La rédaction de cet étrange roman a en effet requis un travail considérable de documentation, comme en témoignent les dossiers documentaires qui comprennent notamment une importante masse de notes de lecture prises par l’écrivain au fil de ses lectures préparatoires.
Flaubert épistémologue a pour objet l’examen précis et attentif du travail documentaire effectué par le romancier. L’ouvrage est centré sur l’une des disciplines-phares de l’«encyclopédie critique en farce», la médecine, dont il est question au chapitre III du roman, et qui est d’un intérêt majeur, en ce sens qu’elle entretenait au XIXe siècle un rapport étroit avec la littérature. L’étude approfondie des notes que l’auteur de Bouvard a prises sur la médecine permettra d’éclairer l’interférence des deux pratiques discursives, médicale d’une part, littéraire de l’autre. C’est ainsi que l’on pourra restituer à l’entreprise esthétique de Flaubert sa véritable portée critique et épistémologique, et par là même, saisir le roman dans sa dimension dialogique.

Article

Henri Scepi, «Flaubert et son double», Histoires Littéraires, n°41 (janvier-février-mars 2010)
http://www.fabula.org/actualites/article37591.php?

LECTURES

(< Catriona Seth)
Dans les Hirschmann MSS de la Lilly Library (Indiana), se trouve une lettre d’Ernest Hemingway à Jack Hirschmann, en date du 9 janvier 1953. Hemingway est à Cuba. JH lui a envoyé une nouvelle. EH dit avoir aimé cette lecture: «I can’t help you kid. You write better than I did when I was 19. But the hell of it is you write like me. That is no sin. But you won’t get anywhere with it.» EH continue en disant qu’à 19 ans il écrivait lui-même comme Kipling, qu’il considérait alors comme le meilleur auteur de nouvelles et que l’important est de lire les autres, puis de trouver son propre style. Il ajoute encore: «Why don’t you start again at the beginning and read Kipling i.e. The End of the Passage; The Strange Ride of Maraby Jukes; The Mark of The Beast for three; De Maupassant’s Boule de Souif [sic] and Le [sic] Maison Tellier; Stevie Crane’s The Open Boat and The Blue Hotel. Ambrose Bierce’s An Occurrence at Owl Creek Bridge; Flaubert’s Un Coeur Simple, and read Madame Bovary.» EH conseille encore à son correspondant de regarder quelques textes de Mann, de consulter un spécialiste – «I dont’t teach English literature» - et termine en ajoutant que JH a beaucoup de chance d’avoir 19 ans…

DIVERS

Mieux qu’une Rolex à 50 ans, une montre Flaubert:
http://www.boutikenvogue.com/montre-yonger-et-bresson-flaubert/1068-yonger-a-bresson-flaubert-ybh8304h.html



Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Matthieu Desportes, de Marie-Paule Dupuy, d'Olivier Leroy et de Joëlle Robert. Il vous tiendra informé(e), selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement et y faire paraître des informations ou des commentaires, veuillez envoyer vos coordonnées et vos messages à :

Yvan Leclerc yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Professeur à l'Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F. - 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: 02 35 14 61 67


Mentions légales