BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 134 / 13 octobre 2011

VENTES

(< Éric Walbecq, BnF)
Catalogue Librairie d’Otrante, 2011
Florian Balduc, Le Coudray, 61230 La Fresnaie-Fayel, +33 (0) 2.33.67.26.43, +33 (0) 6.79.35.90.89
librairieotrante@yahoo.fr
Louis Bouilhet, Mademoiselle Aïssé, lettre autographe signée et manuscrit autographe
Rouen, 27 juillet 1868. Trois pages in-8. Deux pages in-folio. 900 euros.
Lettre autographe signée de l’ami de Flaubert et de Maupassant au directeur de l’Odéon, relative au dernier drame de l’auteur, Mademoiselle Aïssé. Lettre à en-tête de la Bibliothèque Publique de Rouen (dont il est le conservateur depuis 1867) dans laquelle Bouilhet expose son retard («ma pièce n’est malheureusement pas aussi avancée qu’on se plaît à le dire») et son indécision quant aux acteurs («je n’ai jamais été fixé sur Berton»). «Je croyais vous avoir écrit […] que je désirais n’être joué qu’en février 1869. Je prévoyais, dès lors, les exigences d’une position nouvelle – je n’avais pas compté sur des souffrances physiques presque continuelles, depuis notre dernière entrevue – d’où il résulte que, plus que jamais, je m’en tiens au mois de février.»

Manuscrit autographe de 2 pages in-folio d’Aïssé, correspondant aux scènes X, XI et XII – répliques d’Aïssé, de Madame de Tencin, de Monsieur d’Argental, du comte de Brécourt, du commandeur de Mesme et d’un choeur de Chevaliers.
Après avoir été interne à l’Hôtel-Dieu sous la direction du père de Gustave Flaubert, Louis Bouilhet (Cany 1822 – Rouen 1869) se consacre à la poésie et gagne sa vie comme professeur de littérature. Personnage incontournable de la vie littéraire de la deuxième moitié du XIXe siècle, ami de Flaubert et de Maupassant, il joue un rôle très important dans l’écriture de Madame Bovary. Il conseille en effet à Flaubert de s’inspirer du fait divers de Delphine Delamarre et ce dernier le consulte et lui demande régulièrement conseil, lui faisant la lecture de chaque nouveau chapitre ou passage significatif.
Bel ensemble autour de Mademoiselle Aïssé, qui ne sera joué à l’Odéon qu’en janvier 1872, soit près de trois ans après la mort de Bouilhet (18 juillet 1869).

Remy de Gourmont, «Notice sur le buste de Gustave Flaubert» [1891].
Cartonnage à la Bradel, pièce de titre en long de maroquin bordeaux. Grand in-8; 3 ff.n.ch. contrecollés. 700 euros.
Manuscrit autographe signé de «Notice sur le buste de Gustave Flaubert» par Clésinger (paru dans le Mercure de France en mai 1891, p. 259) – 3 feuillets à l’encre bleue, comprenant, de la main de l’auteur, quelques suppressions et ajouts.
Le marbre réalisé par Chapu est inauguré à Rouen en 1890 et, depuis 1921 (centenaire de la naissance de Flaubert) le buste de Clésinger se trouve au Jardin du Luxembourg. À l’occasion de son inauguration, le Mercure de France du 15 novembre 1921 republie la notice de Gourmont avec pour introduction: «Cette page offre un réel intérêt documentaire et nous croyons devoir la reproduire ci-dessous in-extenso.»

Moirandat Company AG, Suisse, Bâle, Catalogue n°8 [2011]
http://www.moirandat.ch/Auktion8_1_Literatur.pdf
96. Lettre à Louise Colet, 17 septembre 1847. [Corr., Pléiade, t.I, p.470-471.]
97. Lettre à Louise Colet, 23 octobre 1851. [Corr., Pléiade, t.II, p.12-14.]
118. Lettre d’André Gide, 1er juillet 1939, au sujet de Flaubert.
L.A.S. Le Mont-Dore 1.VIII.(1939). 1 Doppelblatt kl.-4°, alle 4 Seiten beschrieben. Briefkopf des Hôtel Sarciron. Mit dem dazugehörigen, eigenhändig adressierten Couvert. (CHF 1’200.00)
An den Literaturwissenschaftler Henri Guillemin (1903-1992) in Concarneau, dessen eben erschienenes Werk über Flaubert er in der Kur gelesen hatte.
«… Somme toute il me semble que vous restez dans une plus prudente réserve que ne fit Mauriac dans sa préface. La correspondance de Flaubert a été, pour moi, d’une extraordinaire importance et je m’en suis longtemps nourri.
Ce qu’il apportait à ma faveur? Une nouvelle forme de la sainteté; devant l’art et devant la vie, une attitude exemplaire.
Ce n’est pas sans quelque stupeur que j’ai vu assimiler sa sainteté, d’ordre tout laïque, à la sainteté chrétienne à laquelle, depuis ma jeunesse, je l’opposais…
Vous citez, de Flaubert, une phrase boiteuse, affreuse, propre à le faire rougir (et que vous êtes près de trouver admirable parce que, par imprudence, le nom du Christ y est prononcé) ‚… le sang du Christ; rien ne l’extirpera (!!)… Il ne s’agit pas de le dessécher, mais de lui faire de nouveaux ruisseaux (!!!)’ Et ce que vous en déduisez, j’imagine Flaubert le lisant.
Croyez-vous vraiment qu’il y souscrivait?»
Nach Ausbruch des Zweiten Weltkriegs 1939 zog Gide sich nach Südfrankreich zurück, 1942 ging er nach Nordafrika, wo er die Exilregierung de Gaulles aktiv unterstützte. – Guillemins Buch trägt den Titel ‘Flaubert devant la vie et devant Dieu’ und erschien 1939. 1942 flüchtete Guillemin vor den Nazis nach Neuenburg; später wurde er Kulturattaché an der französischen Botschaft in Bern und unterrichtete an der Neuenburger und der Genfer Universität.

Catalogue «Les Autographes», Thierry Bodin, n°133, septembre 2011
http://www.lesautographes.com
120. Flaubert, L.A.S. Paris, samedi 8 août [1868], à Ivan Tourguéneff. 1 page in-8. 1.500 euros.
«Je compte sur vous à partir du 15 courant. Écrivez-moi un petit mot 24 heures d'avance, afin que j'aille au-devant de vous. – & de votre sac de nuit car il est bien entendu que vous coucherez dans ma chaumière. Ma mère sera très heureuse de vous recevoir! – & moi donc!»…

VIENT DE PARAÎTRE

Ouvrages

Olivier Frébourg, Gaston et Gustave, Mercure de France, 2011.
Présentation de l’éditeur:
http://www.mercuredefrance.com/livre-Gaston_et_Gustave-574-1-1-0-1.html
Compte rendu par Damien Dauge:
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/frebourg_dauge.php

(< Catriona Seth)
Lance Hewson, An Approach to Translation Criticism, Emma and Madame Bovary in translation, Benjamins Translation Library, 2011.
Lance Hewson’s book on translation criticism sets out to examine ways in which a literary text may be explored as a translation, not primarily to judge it, but to understand where the text stands in relation to its original by examining the interpretative potential that results from the translational choices that have been made. After considering theoretical aspects of translation criticism, Hewson sets out a method of analysing originals and their translations on three different levels. Tools are provided to describe translational choices and their potential effects, and applied to two corpora: Flaubert’s Madame Bovary and six of the English translations, and Austen’s Emma, with three of the French translations. The results of the analyses are used to construct a hypothesis about each translation, which is classified according to two scales of measurement, one distinguishing between “just” and “false” interpretations, and the other between “divergent similarity”, “relative divergence”, “radical divergence” and “adaptation”.
http://www.benjamins.com/#catalog/books/btl.95/main

Table of contents
Acknowledgements
1. Introduction
2. From preliminary data to the critical framework
3. Describing translational choices and their effects
4. Two translations of Emma
5. Three versions of Madame Bovary
6. The macrostructural level
7. Radical divergence and adaptation
8. Relative divergence
9. Divergent similarity
10. Conclusion
References
Index

Vincent Nordon, Straub/Huillet non merci? la plainte d'un ami, Presses du Réel, septembre 2011.
Livre où Flaubert est bien souvent convoqué, avec Proust et Bach. À l’occasion de la sortie de ce livre, le compositeur Gérard Pesson lui a dédié une œuvre pour violoncelle seul.
Concert Elena Andreyev / Violoncelle solo, 2 octobre 2011, 11h 00 – 13h 00, Le Consortium, Dijon.
http://www.whynote.com/actu/concert-elena-andreyev-violoncelle-solo

Ouvrages collectifs

Le patrimoine à l’ère du numérique: structuration et balisage
Université de Caen, Maison de la Recherche en Sciences Humaines, les 10 et 11 décembre 2009
Les actes de ce colloque sont désormais disponibles à l'adresse suivante:
http://w3.unicaen.fr/services/puc/spip.php?article857
Ce colloque international visait à confronter les expériences issues de la collaboration de spécialistes des nouvelles technologies de l'information et de la communication et de spécialistes des données patrimoniales (historiens, chercheurs dans le domaine de l'édition scientifique, de la génétique, linguistes...). Il avait pour objet la structuration et le balisage appliqués à des corpus relevant du patrimoine: ont été envisagés les pratiques, les résultats, les enjeux épistémologiques et l'intérêt de ces stratégies innovantes pour la connaissance et la valorisation du patrimoine.

Stéphanie Dord-Crouslé, Emmanuelle Morlock-Gerstenkorn: L’édition électronique des dossiers de Bouvard et Pécuchet de Flaubert: des fragments textuels en quête de mobilité.
http://w3.unicaen.fr/services/puc/ecrire/preprints/preprint0082011.pdf
Les dossiers préparatoires de Bouvard et Pécuchet, roman posthume et inachevé de Flaubert, se caractérisent par une complexité due aussi bien à la singularité du projet flaubertien qu’à l’état d’inachèvement dans lequel se trouve ce «chantier documentaire», en particulier pour la sélection et le classement des citations qui devaient constituer la matière d’un «second volume» du roman. Pour répondre aux différents défis que représente l’édition de ce corpus, le site Web doit permettre aux visiteurs non seulement d’accéder aux images fac-similé des manuscrits et à leur transcription, mais également d’expérimenter une ou plusieurs reconstitutions conjecturales de l’organisation du «second volume». Préalablement, il faut donc définir, identifier et décrire les unités textuelles de base dont il faut préserver la mobilité. Cette démarche heuristique fait apparaître l’interdépendance des choix de structuration, d’encodage et de conception des interfaces d’édition – caractéristique des projets d’édition électronique.

Yvan Leclerc: De Madame Bovary à Bouvard et Pécuchet : deux éditions numériques des manuscrits de Flaubert.
http://w3.unicaen.fr/services/puc/ecrire/preprints/preprint0072011.pdf
Le site consacré à l’édition numérique des manuscrits de Madame Bovary est ouvert au public depuis le 15 avril 2009. Un chantier comparable a ouvert en 2008 pour Bouvard et Pécuchet, premier volume. Nous nous proposons de comparer les deux projets, dans leurs caractéristiques spécifiques et dans la mise en œuvre technique, en particulier sur le plan du balisage.

Flaubert. Revue critique et génétique, n°5, 2011: «Flaubert en Amérique. Théories de l'évolution et scepticisme philosophique»
Dossier coordonné par Agnès Bouvier
http://www.fabula.org/actualites/flaubert-revue-critique-et-genetique_45858.php
Agnès Bouvier, Flaubert en Amérique
Timothy Chester, Flaubert lecteur de l'«Apologie de Raimond Sebond». D'après les notes de lecture
Suzanne Braswell, Flaubert's Dig: From Fragments to Modernity's Emerging Form:
Ruth Morris, Madame Bovary and Catastrophism: Revolving narratives
Luke Bouvier, Le Bruit de l'amer: Time, Loss and Fossilized Romanticism in Madame Bovary
Agnès Bouvier, «Au fracas de la foudre, les animaux intelligents s'éveillèrent». De la «Genèse» de Salammbô à la théorie de la génération spontanée
Anthony Zielonka, Fossils and Theories of Evolution in Gustave Flaubert's Bouvard et Pécuchet

Articles

(< Gilles Cléroux, BU de Rouen)
Frédérique Asklund, «Amitiés littéraires dans les années 1850: Théophile Gautier, Louis de Cormenin, Maxime Du Camp, Gustave Flaubert, Louis Bouilhet», dans Péguy au coeur: de George Sand à Jean Giono. Mélanges en l'honneur de Madame Julie Sabiani, sous la direction de Denis Pernot, Paris, Klincksieck, 2011, p.45-62.

(< Gillian Pink)
Gérard Gengembre, «“C'est pour moi un saint!”: Voltaire dans les lettres de Flaubert», Cahiers Voltaire 10, 2011.
http://c18.net/18/p.php?nom=p_cv10

Hurlburt, Sarah, «Educating Emma: A Genetic Analysis of Reading in Madame Bovary», Nineteenth-Century French Studies, 40.1-2 (2011-2012), p.81-95.
[Article fondé sur les transcriptions des brouillons de Madame Bovary en ligne. Pages dont les transcriptions sont citées dans l'article: Plans et scénarios, folio 18, brouillons vol. 1, folios 30 et 82v.]

(< Gillian Pink)
Mary Orr, «Arsenic and Old Push? Sinister deaths in Un coeur Simple by Gustave Flaubert», French Studies Bulletin, Volume 32, Issue 120, Autumn 2011, p.62-65.
http://fsb.oxfordjournals.org/content/32/120/62.full

SUR LA TOILE

Pierre Bourdieu parle de Flaubert:
http://pierrebourdieuunhommage.blogspot.com/2011/09/ecoutez-flaubert-vu-par-bourdieu-les.html

Pistolet Flaubert:
http://www.armeancienne.fr/pistolet-de-tir-flaubert-p-1596.html

SITE DU CENTRE FLAUBERT

Charles Lapierre, Esquisse sur Gustave Flaubert intime, Évreux, Charles Hérissey, 1898.
Fac-similé de l’édition originale en pdf interrogeable:
http://flaubert.univ-rouen.fr/biographie/lapierre.pdf


Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Matthieu Desportes, de Marie-Paule Dupuy, d'Olivier Leroy et de Joëlle Robert. Il vous tiendra informé(e), selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement et y faire paraître des informations ou des commentaires, veuillez envoyer vos coordonnées et vos messages à :

Yvan Leclerc yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Professeur à l'Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F. - 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: 02 35 14 61 67


Mentions légales