BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 144 / 23 novembre 2012

Le 24 novembre 1862 paraissait Salammbô

Le premier tirage à 3.000 exemplaires est épuisé en quelques jours; un deuxième tirage à 2.000 exemplaires est lancé dès le 2 décembre; en mars 1863, on en est au quatrième tirage, pour un total de 7.000 exemplaires. C’est le plus grand succès de librairie qu’a connu Flaubert [erreur corrigée dans le Bulletin n° 145 : le plus grand succès de Flaubert, quantitativement, c'est Madame Bovary !].
Pour commémorer cet événement, la Bibliothèque Jacques-Villon de Rouen organise une exposition, ouverte depuis le 20 novembre et inaugurée le mardi 27 novembre à 18h. Cette réception sera l’occasion de remercier Philippe Monart pour le don à la ville d’une édition originale de l’oeuvre.
Sont présentés un scénario du roman, la lettre de Flaubert à Feydeau du 15 juillet 1861, le registre des prêts et quelques-uns des livres empruntés par l’auteur pour sa documentation, des éditions originales (dont celle dédicacée à la Bibliothèque par Flaubert), des éditions illustrées, des aquarelles pour les décors de l’opéra de Reyer.

Le site du Centre Flaubert a regroupé sur une page les ressources disponibles concernant Salammbô:
http://flaubert.univ-rouen.fr/ressources/salammbo.php
Ont été ajoutés récemment sur cette page:
− les transcriptions par Atsuko Ogane de quelques folios conservés à la BM de Rouen (sommaire d’après le récit de Polybe, plan et scénario, notes diverses) et un article par le même auteur concernant l’un de ces folios, qu’on prenait pour un plan du roman, alors qu’il s’agit d’un sommaire tiré de l’Histoire de Polybe;
− un inventaire des dossiers documentaires constitués par Flaubert;
− le contrat avec l’éditeur Michel Lévy, en date du 11 septembre 1862 (fac-similé du document autographe et transcription par Hélène Hôte);
− les chiffres des tirages du roman publié par Michel Lévy, avec les fac-similés des pages du registre de l’éditeur.

AGENDA

(< Joël Dupressoir)
Samedi 24 novembre 2012, Canteleu, Hôtel de Ville, 9h30
Visite de la bibliothèque patrimoniale ayant appartenu à Gustave Flaubert. Se présenter à l’accueil de la Mairie.

(< Benoît Melançon)
Emma,
texte et mise en scène de Dominique Breda
Une production de l’ASBL Lato Sensu (Bruxelles).
En tournée au Québec en novembre.
http://www.ledevoir.com/culture/theatre/361673/de-flaubert-a-breda

VENTES

(< Éric Walbecq)
Vente Pierre Bergé, mercredi 21 novembre 2012
http://catalogue.gazette-drouot.com/index.jsp?id=13966&lng=fr
Lot 146. Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy, 1857. Envoi: «à Mr Ledier/ cordial hommage de l’aute[ur]/ Gve Flaubert». Estimation: 12.000/ 15.000 euros.
Stanislas Xavier Sylvain Lédier (Bacqueville, 1798-Paris, 1873) fut député de la Seine-Inférieure de 1852 à 1870. Au tout début de l’année 1857, Flaubert, souhaitant éviter un procès suite à la publication de son roman dans la Revue de Paris − «Toutes les hautes garces s’arrachent la Bovary pour y trouver des obscénités qui n’y sont pas» (1er janvier 1857) −, sollicite dans la même journée (2 janvier 1857) le député Lédier, Gustave Rouland (ministre de l’instruction publique) et Collet-Maigret (directeur de la police). Le procès eut tout de même lieu, mais Flaubert sera acquitté le 7 février 1857.

Catalogue Laurent Coulet, n°53 [automne 2012]
26. Flaubert, Un coeur simple, Paris, Ferroud, 1894. 23 compositions d’Émile Adam gravées à l’eau-forte par Champollion. Un des 200 exemplaires de tête numérotés sur Japon, n°28, avec pastel original en couleurs.1.400 euros.
27. Flaubert, Hérodias, Paris, Ferroud, 1892. 21 compositions de Georges Rochegrosse gravées à l’eau-forte par Champollion. Un des 20 exemplaires de tête sur Japon, n°1, avec un dessin aquarellé original en couleurs. 1.600 euros.
28. Flaubert, Salammbô, Paris, Ferroud, 1900. 52 compositions originales de Georges Rochegrosse, gravées à l’eau-forte par Champollion. Un des 100 exemplaires de tête numérotés, n°100, avec une aquarelle originale. 8.000 euros.
29. Flaubert, Madame Bovary, Paris, Michel Lévy, 1857, première édition originale. 5.500 euros.

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
Librairie Camille Sourget
http://camillesourget.com/edition-originale-education-sentimentale-flaubert-livre-ancien/
Flaubert, L’Éducation sentimentale, Michel Lévy, 1870, édition originale sur grand papier, l’un des 25 sur hollande, seul grand papier, conservé dans sa reliure de l’époque. 45.000 euros.

Galerie Thomas Vincent, catalogue 1, 2012-2013.
http://www.galeriethomasvincent.fr
Flaubert, lettre à Émile Husson, [2 avril 1869]. 2.600 euros.
[Corr., éd. Jean Bruneau et Yvan Leclerc, t.V, Supplément, p.1022.]

Vente Beaussant Lefèvre, Hôtel Drouot, vendredi 23 novembre 2012, Alain Nicolas expert.
http://www.beaussant-lefevre.com
84. Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy, 1857, édition originale. 600/ 800 euros.
85. Idem.

VIENT DE PARAÎTRE

Traductions

Gustave Flaubert, Madame Bovary, Neu Übersetzt von Elisabeth Edl, Carl Hanser Verlag, Munich, 2012.
www.hanser-literaturverlage.de/buecher/buch.html?isbn=978-3-446-23994-4

Gustave Flaubert, Bücherwahn [Bibliomanie], Neu Übersetzt von Elisabeth Edl, Carl Hanser Verlag, Munich, 2012.

Ouvrages

(< Gilles Cléroux, BU de Rouen)
Marc Coutieux, «Événement et roman: une relation critique», Amsterdam, New York, Rodopi, 2012 («Faux titre», 371).
Le chapitre II («De Flaubert au naturalisme») est en deux parties: la première s’intitule «Flaubert: rien n’est événement, l’événement n’est rien» (p.55-63), la deuxième «Du naturalisme. La tentation de l’événement» [à propos de Zola].

Soledad Fox, «Flaubert and Don Quijote: the influence of Cervantes on Madame Bovary», Brighton, Sussex academic press, 2011, VIII-200 p. [réimpression avec corrections, 1re édition en 2008].

Thierry Poyet, Bouvard et Pécuchet. Le savoir et la sagesse, Éditions Kimé, 2012.

Revue

Bulletin Flaubert-Maupassant, n° 27, 2012
http://www.amis-flaubert-maupassant.fr/
Les Flaubert et l’argent. Le 20e anniversaire de l’association

Les Flaubert et l’argent
Joëlle Robert, Éditorial
Yannick Marec, Gustave Flaubert, un héritier rouennais du XIXe siècle?
Daniel Fauvel, L’infortuné Hamard
Hubert Hangard, La gestion du patrimoine par Madame Flaubert
Claude Vermeille, Flaubert et Commanville
Arlette Dubois, Les revenus d’un chirurgien en chef d’hôpital au XIXe siècle:
le cas d’Achille-Cléophas Flaubert
Yvan Leclerc, Les droits d’auteur de Flaubert
Thierry Poyet, Flaubert et ses confrères: les questions d’argent et de reconnaissance littéraire dans les années 1870
Joëlle Robert, Madame Bovary et l’argent
Mike Wetherill, Pièces sonnantes mais trébuchantes

Annexe. La feuille d’impôts du père de Flaubert

Le 20e anniversaire de l’association
David Michon, Histoire des Amis de Flaubert de 1880 à 1980
Daniel Fauvel, Les origines des Amis de Flaubert et de Maupassant
Michel Lambart, Ami de Flaubert (55e année) et de Maupassant (20e année). Quelques souvenirs de notre association (1956-1986)

Documents
Lettre autographe de Julie Flaubert, belle-soeur de Gustave, au sujet du testament de Madame Flaubert mère
Jean-Paul Levasseur, Flaubert, «un modèle, l’ami toujours souhaité»

Articles

(< Gilles Cléroux, BU de Rouen)
Jean-Louis Cornille, «Le manuel d’Emma», dans Plagiat et créativité (treize enquêtes sur l’auteur et son autre), Amsterdam, New York, Rodopi, 2008 («Faux titre», 319), p.17-28 [à propos de Madame Bovary].

Jean-Louis Cornille, «Décharge Flaubert (la Bible en argot)», dans Plagiat et créativité (treize enquêtes sur l’auteur et son autre), Amsterdam, New York, Rodopi, 2008 («Faux titre»; 319), p.29-46 [à propos de Hérodias].

Jean-Louis Cornille, «L’hospitalité du texte (Flaubert et Stendhal)», dans Plagiat et créativité (treize enquêtes sur l’auteur et son autre), Amsterdam, New York, Rodopi, 2008 («Faux titre»; 319), p.47-66 [à propos de La Légende de saint Julien l’Hospitalier].

Jean-Louis Cornille, «Minutes apocryphes (Maupassant et Flaubert)», dans Plagiat et créativité (treize enquêtes sur l’auteur et son autre), Amsterdam, New York, Rodopi, 2008 («Faux titre»; 319), p.67-76.

Jean-Louis Cornille, «Rappels d’enfance (Rouaud avec Flaubert)» et «Le babil des petites classes (Chamoiseau avec Flaubert), dans Plagiat et créativité II (douze enquêtes sur l’auteur et son double), Amsterdam, New York, Rodopi, 2011 («Faux titre»; 364), p.27-57. [repris ensemble dans «Le babil des petites classes (Flaubert, Rouaud, Chamoiseau)», dans Récits et dispositifs d’enfance (XIXe-XXe siècles), volume coordonné par Suzanne Lafont, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2012 («Collection des littératures», Série «Le Centaure»), p.27-56, référencé dans le Bulletin Flaubert n°143]

Jacques-David Ebguy, «Nommer le plein, faire le vide. La représentation du coup d’État du 2 décembre 1851 dans L’Éducation sentimentale» in Cécile Huchard (éd.), Représenter l’événement historique, Nancy, Éditions Universitaires de Lorraine, 2012, p.63-82.

Helge Vidar Holm, «Time and Causality in Flaubert’s Novels Salammbô and Bouvard and Pécuchet», in The Borders of Europe. Hegemony, Aesthetics and Border Poetics, Editors Helge Vidar Holm, Sissel Laegreid, Torgeir Skorgen, Aarhus University Press, 2012, p.165-180.

Leslie Kaplan, «Une journée à la bibliothèque Sainte-Barbe», Tours et détours en bibliothèque, Enssib, 2012, p.9-17.
[Conversation de l’auteur avec un lecteur de Bouvard et Pécuchet, «un texte qui annonçait, anticipait notre société de consommation».]

Richard Saint-Gelais, «Spectres de Madame Bovary: la transfictionnalité comme remémoration», dans Mapping memory in nineteenth-century French literature and culture, edited by Susan Harrow and Andrew Watts, Amsterdam, New York, Rodopi, 2012, («Faux titre»; 369), p. 97-111.

Mary Orr, «Cultural history in question: Flaubert’s La Légende de saint Julien l’Hospitalier and the genres of collective memory», dans Mapping memory in nineteenth-century French literature and culture, edited by Susan Harrow and Andrew Watts, Amsterdam; New York, Rodopi, 2012, («Faux titre»; 369), p. 259-275.

Carmen Mayer-Robin, «Memory, vision and meaning in La Tentation de saint Antoine: the mechanics of a narrative hallucination», dans Mapping memory in nineteenth-century French literature and culture, edited by Susan Harrow and Andrew Watts, Amsterdam; New York, Rodopi, 2012, («Faux titre»; 369), p. 277-293.

DVD

Vincent Nordon par Gérard Courant, L’Harmattan Vidéo, 2012.
http://www.harmattantv.com/videos/film-(vod-dvd)-2501-Vincent-Nordon-par-Gerard-Courant-DOCUMENTAIRES.html
[Coffret de 3 DVD. Vincent Nordon parle de Flaubert.]

SUR LA TOILE

(< Danielle Girard)
Gallica a numérisé la gravure de Callot, La Tentation de saint Antoine (un état pour la première planche, puis trois états pour la seconde). Comme on le sait, Flaubert avait un tirage de cette gravure dans son cabinet de travail à Croisset.
http://blog.bnf.fr/gallica/?p=5220

(< Joann Élart)
Adaptation de Madame Bovary, tournée pendant l’été 2012 en Finlande
http://www.youtube.com/watch?v=5WyaFihe7ho&feature=related

(< Olivier Leroy)
Désiré Nisard, Discours prononcé à l’Académie Française pour la réception de M. Gustave Flaubert et recueilli par Paul Reboux [pastiche], Paris, Éditions du Trianon, 1931.
En ligne sur Bodleian Libraries; University of Oxford.
http://dbooks.bodleian.ox.ac.uk/books/PDFs/N10974596.pdf

SITE DU CENTRE FLAUBERT

Compte rendu de Madame Bovary dans Le Nord, quotidien belge, 12 décembre 1856.
http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/madame_bovary/mb_nord.php
«[…] Madame Bovary, roman de moeurs… légères, publié par un jeune médecin réaliste, M. Thaubert [sic].» Texte saisi par Olivier Leroy.


Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Marie-Paule Dupuy, Olivier Leroy et Joëlle Robert. Il vous tiendra informés, selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement, veuillez vous inscrire à l'adresse suivante:
https://sympa.univ-rouen.fr/sympa/info/flaubert-bulletin
Contact: flaubert-bulletin-request@listes.univ-rouen.fr



Mentions légales