BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 170 / 15 septembre 2015

AGENDA

Mardi 29 septembre, Rouen, Théâtre des Arts, 18h30
À l’initiative des Amis de Flaubert et de Maupassant, conférence d’Alexis Pelletier sur l’opéra Lucia di Lammermoor et ses liens avec Madame Bovary.
Cet opéra sera donné à Rouen les 2, 6, 8 et 10 octobre à 20h, et le dimanche 4 octobre à 16h. Une répétition commentée aura lieu le 25 septembre à 19h.
http://www.operaderouen.fr/saison/15-16/lucia-di-lammermoor/

Mercredi 14 octobre 2015, Rouen, cinéma Omnia République, 20h.
Avant-première du film Madame Bovary, par Sophie Barthes.
En présence de la réalisatrice.
Présentation par Yvan Leclerc.
Présentation du film par François Lapèlerie, sur le site Flaubert:
http://flaubert.univ-rouen.fr/derives/mb_cinema_sophiebarthes.php
Bande annonce:
https://www.youtube.com/watch?v=4-KGHtrnUac
Contact: Jean-Marc Delacruz, programmateur, Cinéma "Omnia-République", 28, rue de la République, 76000 Rouen, Tél: 02 35 07 82 70, jean-marc@noecinemas.com
www.omnia-cinemas.com

Programme du séminaire Flaubert 2015-2016, Équipe Flaubert (ITEM, CNRS)
Flaubert, l’image, le moment théorique II
http://www.item.ens.fr/index.php?id=13699

VENTES

Catalogue «Les Autographes», Thierry Bodin, n°140, juillet 2015.
114. Gustave Flaubert, L.A.S. «ton Ramel», [Croisset] Samedi soir [17 novembre 1877], à son ami Edmond Laporte; 1 page in-8 très remplie (cachet E.L.).
«Ma Dorice / Les Commanville s’en vont d’ici mardi. Donc, vous ne les verrez pas! mais moi, je reste, & je vous attends. J’attends aussi Tourgueneff. Quand viendra-t-il au juste? Je l’ignore. Pas avant le milieu de la semaine prochaine?» Il a reçu l’invitation à «l’inauguration du monument du père Pouchet» (le naturaliste Félix Pouchet); si Laporte s’y rend aussi ils conviendront d’un jour pour inviter à déjeuner Lafaille. Il a encore deux ou trois séances à faire à la Bibliothèque de Rouen, mais pour régler leur programme il a besoin de savoir à quoi s’en tenir, «relativement à ce chameau de Tourgueneff. […] N’oubliez pas 1° le Phallus (qu’attend votre Con) 2° le mobilier de Viollet-le-Duc 3° le tabac»... Il demande des nouvelles de ce qu’on dit à Paris. «On n’en a pas fini avec le Sauveur [Mac-Mahon]! Lisez le Nouvelliste de ce matin. Il y a (1ère page) un entrefilet du Crû, sur Gambetta, qu’il faudrait que son journal connût & démentît. C’est grave pour lui.» 1.800 euros.

(< Marlo Johnston)
RR Auction, Boston MA, on line, start 21 August, end 16 September 2015, lot 635. http://www.rrauction.com/bidtracker_detail.cfm?IN=635
ALS in French, signed “Votre géant,” one page, 5.25 x 8, no date but circa 1879 [20 août 1879]. Untranslated letter to his friend Edmond Laporte concerning a monument for his childhood friend Louis Bouilhet. From Laporte’s collection and stamped in the lower left with his initials. In fine condition. Bouilhet, a poet who had passed away a decade earlier, was one of Flaubert’s schoolmates and closest friends. Not only was Bouilhet influential in the development of Flaubert’s style of literary realism, but it was also he who encouraged Flaubert to compose his greatest work, Madame Bovary. A highly desirable letter with a choice association. Pre-certified PSA/DNA.

Vente passée
(< Stéphanie Dord-Crouslé)
24 août 2015, Galateau Pastaud
EMail: galateau@interencheres.com
LOT n°1935. Flaubert (Gustave), La Tentation de saint Antoine, Paris, Charpentier et Cie, 1874. In-8 de (3) ff., 296 pp. ½ maroquin noir moderne, dos à nerfs, titre doré, tête dorée. Édition originale en premier état. Inspiré par le tableau de Breughel vu lors d’un voyage en Italie, Flaubert n’établit pas moins de 3 versions de ce texte si particulier entre 1849 et 1874, de sorte qu’il considère lui-même ce poème comme «l’oeuvre de toute [sa] vie». Rousseurs éparses sinon bel exemplaire enrichi d’une lettre autographe signée de Gustave Flaubert, datée du samedi 3 février (1872), et adressée à François Coppée: «Je ne crois pas vous voir demain soir chez la Comtesse, cher ami – car mon mal de gorge ne me permettra pas de sortir. Je voulais vous demander si vous pensez à l’article pour le Moniteur. Il serait grand temps qu’il parût. Vous avez dû recevoir un exemplaire envoyé par Claye - & depuis ma brochure contre mes petits compatriotes? A bientôt & tout à vous G. Flaubert.» (Vicaire, III, 728.) Estimation: 500 – 600 euros.

VIENT DE PARAÎTRE

Ouvrages

Roland Barthes, Album. Inédits, correspondances et varia, Seuil, 2015.
«Sur sept phrases de Bouvard et Pécuchet», p.257-281.

Alexandre Gefen, Inventer une vie. La fabrique littéraire de l’individu, préface de Pierre Michon, Les Impressions nouvelles, 2015.
Trois chapitres concernent Flaubert: VI. «Le secret de Bouvard et Pécuchet» (p.68-75) [sur la tentative d’écrire la biographie du duc d’Angoulême); VII, «Félicité, un coeur simple?» (p.76-83) [sur le genre de l’hagiographie]; XVII. «Le petit Gustave Flaubert» (p.155-161) [sur L’Idiot de la famille de Sartre].

Michel Winock, Flaubert, Gallimard, «Folio», 2015.
Réédition en poche de la biographie parue chez le même éditeur, dans la collection «Biographies», en 2013.

Revues

Revue Flaubert, n°14, 2015
http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=16

Écrire avec Flaubert aujourd’hui
Rencontres «Flaubert dans la ville», 17-18 avril 2015, Rouen,
organisées par Sandra Glatigny et Yvan Leclerc
Centre Flaubert, laboratoire du CÉRÉdI, université de Rouen
Enregistrement assuré par le Service audiovisuel de l’Université de Rouen

FLAUBERT DANS LA VILLE
Tony Gheeraert
Pourquoi l’université promeut un tel événement
[Texte en ligne]

ÉCRIVAINS PRÉSENTS
Rencontres organisées en partenariat avec l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, Théâtre des Arts

Pierre Bergounioux
Entretien avec Matthieu Vernet
[Accès à la vidéo]
François Bon
«Intoxication flaubertienne» (disait Marcel Proust)
Intervention lors de la journée d’études du 17 avril
[Accès à la vidéo] [Texte en ligne] [Copie locale]
Annie Ernaux
Entretien avec Françoise Simonet-Tenant
[Accès à la vidéo]
Pierre Michon
Entretien avec Matthieu Vernet
[Accès à la vidéo]
Christine Montalbetti
Entretien avec Christine Lecerf
[Accès à la vidéo]
Jean-Philippe Toussaint
Entretien avec Thierry Roger
[Accès à la vidéo]

SUR LES ÉCRIVAINS CONTEMPORAINS
Ouverture, par Damien Féménias, président de la Fondation Flaubert, Sandra Glatigny et Yvan Leclerc
[Accès à la vidéo]
Yuxia Peng
Mesdames Bovary en Chine: sur la réception créatrice de Flaubert chez quelques écrivains chinois du XXe siècle et d’aujourd’hui
[Accès à la vidéo]
Chiara Pasetti
Flaubert dans l’oeuvre de Antonia Pozzi
[Accès à la vidéo]
Véronique Samson
Flaubert posthume: sur Flaubert et Beckett
[Accès à la vidéo]
Annie Urbanik-Rizk
Flaubert/Tournier, «frères pareils» ou une écriture à deux têtes. Entre naturalisme et mysticisme
[Accès à la vidéo]
Françoise Cahen
Bénédicte Ombredanne, une nouvelle Emma Bovary (sur le roman d’Éric Reinhardt, L’amour et les forêts, 2014)
[Accès à la vidéo]

Flaubert. revue critique et génétique n°13, «Flaubert, les sciences de la nature et de la vie », sous la direction de Gisèle Séginger:
http://flaubert.revues.org/2406

Articles

Jeanne Bem, «Flaubert et les images, à partir d’un jeu de brouillons de Madame Bovary»,
dans Palimpsestes poétiques, effacement et superposition, sous la direction de Patricia Oster et Karlheinz Stierle, Paris, Champion, 2015, p.241-268.

Stéphanie Dord-Crouslé, «La correspondance entre Bouilhet et Flaubert, à partir de L’Éducation sentimentale – et au-delà…»
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01076422
Résumé: Flaubert et Bouilhet ont constitué une paire d’amis avant que d’être pairs en littérature: à la limite de la gémellité, ils ont toujours écrit dans une relation spéculaire, l’échange épistolaire leur permettant de poursuivre, lorsqu’ils se trouvaient empêchés, un dialogue esthétique et critique aussi nécessaire que vital pour la création de chacun d’entre eux. En centrant le propos sur la période de conception et d’écriture de L’Éducation sentimentale, on verra que la correspondance est le lieu où se poursuit le processus maïeutique qui fait de chacun le patient et respectueux accoucheur de la pensée de l’autre. Et, en dépit de la dimension paradoxale et peut-être aventureuse de cette proposition de lecture, on se demandera si la réalisation par Flaubert de son dernier projet (Bouvard et Pécuchet) ne pourrait pas être envisagée comme la poursuite d’une communication à distance entre les deux amis, comme la mise en oeuvre d’une correspondance à destinataire définitivement absent et pourtant encore efficient.

Philippe Dufour, «La symbolique fantastique» [sur Salammbô], Romantisme, n°168, 2015-2, p.85-99.

Marie-Paule Dupuy, «Madame Bovary et Farenheit 451» (2015).
[En ligne sur le site Flaubert] http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/truffaut_dupuy.php

Résumé de thèse

Haruyuki Kanasaki, Genèse et Structure des oeuvres de Flaubert, Osaka University Press, 2014, 331p. (en japonais).
Thèse en japonais, soutenue en 2014. Résumé en français par l’auteur, professeur à l’université d’Osaka (2015).
[En ligne sur le site Flaubert] http://flaubert.univ-rouen.fr/theses/kanasaki.php

Compte rendu

Gustave Flaubert, Scénarios de La Tentation de saint Antoine. Le temps de l’oeuvre, présentation, transcription et notes de Gisèle Séginger, Presses des universités de Rouen et du Havre, 2014. Compte rendu par Juliette Azoulai (2015).
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/tsa_seginger_azoulai.php

SITE FLAUBERT

Photographie de Louise Colet par Grillet, Naples, 1860
Dédicace: «sympathie à / Mr Edmond Texier / Louise Colet»
Coll. José Calvelo.
http://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/colet_1868.php

François Lapèlerie: «Salammbô en bandes dessinées: Mondial Aventures (1954)» (2015)
En ligne sur le site Flaubert:
http://flaubert.univ-rouen.fr/derives/sal_bd_mondial_aventures.php

SUR LA TOILE

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
Éléonor Suiser, «C’est moi qui surligne», Le Temps, 4 juillet 2015.
Jadis, on soulignait au crayon des phrases dans nos livres. Aujourd’hui, nous surlignons collectivement les passages de nos romans électroniques. Qu’en aurait pensé Emma Bovary?
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/a6affe70-2164-11e5-8d1d-5895281d1863/Cest_moi_qui_surligne

(< Danielle Girard)
Guillaume Gallienne, Lecture de «Madame Bovary, l’incomprise», France-Inter, «Ça peut pas faire de mal», samedi 1er août 2015.
http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-madame-bovary-lincomprise

ENSEIGNEMENT

(< Danielle Girard)
Madame Bovary au bac des Terminales L.
Sujets.


Zone Asie-Pacifique
Question 1
L’écriture de la scène des Comices a pris plusieurs mois. Pourquoi Flaubert donne-t-il une telle importance à ce passage?
Question 2
Dans le chapitre 9 de la deuxième partie, Flaubert a écrit à propos d’Emma Bovary: « jamais ce pauvre village où elle vivait ne lui avait semblé si petit». En quoi cette phrase, plusieurs fois reformulée dans le manuscrit original, constitue-t-elle un portrait du personnage principal?

Europe centrale
Madame Bovary
Question 1: Le personnage de Lheureux n’est que très brièvement mentionné dans le dernier scénario préparatoire de Madame Bovary. En travaillant longuement les passages qui lui seront consacrés dans la version définitive, quel rôle Flaubert donne-t-il à ce personnage?
Question 2: Flaubert écrit dans sa correspondance: «Je sens contre la bêtise de mon époque des flots de haine qui m’étouffent». En quoi l’écriture de Madame Bovary rend-elle compte de ce sentiment? Votre réponse s’appuiera sur votre lecture de l’oeuvre et de ses travaux préparatoires.

Amérique de nord
Flaubert: Madame Bovary
1- le personnage d’Homais n’apparaît pas dans le premier état du texte: en quoi le fait de l’ajouter est-il révélateur du projet d’écriture de Flaubert? (8 pts)
2- Comment Flaubert transforme-t-il un fait divers en oeuvre d’art? (12 pts)

France
Question 1
Les scénarios d’ensemble centrent la fin du roman sur «la petite fille de Charles [...] envoyée aux écoles gratuites». Mais c’est sur le triomphe du pharmacien Homais que s’achève la version définitive de Madame Bovary. Que pensez-vous de cette modification?
Question 2
Un critique a écrit: «C’est l’angoisse de la forme qui a de l’importance chez Flaubert.» Qu’en pensez-vous? Vous fonderez votre réponse sur votre connaissance du roman Madame Bovary et de sa genèse.

Un «agenceur» pour le site Les dossiers de Bouvard et Pécuchet

Message de Stéphanie Dord-Crouslé

L’outil informatique développé en vue de produire des «seconds volumes» possibles pour le roman Bouvard et Pécuchet est dorénavant opérationnel. Baptisé «agenceur», cet outil est accessible à partir de la page «Espace de travail» du site Les dossiers de Bouvard et Pécuchet.
Pour l’utiliser, il faut d’abord créer un compte qui permet de disposer d’un espace de travail personnel. Des pages d’aide guident ensuite l’utilisateur familier du contenu des dossiers documentaires et déjà au fait des problèmes spécifiques liés à cette oeuvre inachevée (voir à ce propos la production issue du projet Bouvard dans la collection HAL-SHS dédiée).
Pour les autres utilisateurs, l’intérêt de l’agenceur peut ne pas apparaître clairement: tout le monde n’a pas vocation à examiner les trois mille pages des dossiers documentaires en vue de produire «dans les règles de l’art» un «second volume» de Bouvard et Pécuchet, c’est-à-dire un agencement de plusieurs centaines de citations qui répondent à une hypothèse scientifique pointue et à des présupposés méthodologiques strictement établis.
En revanche, pour peu qu’on les guide, nombreux pourraient être les internautes – a fortiori flaubertiens – qui seraient curieux d’apprendre, par petites touches et à l’occasion de recherches ciblées, ce que l’écrivain aurait vraisemblablement fait figurer dans la «copie» de ses deux bonshommes si la mort n’avait pas donné un brusque coup d’arrêt à la rédaction de son roman.
L’agenceur se prête à cet usage qui, pour être un peu décalé par rapport à la visée prioritaire poursuivie par le projet Bouvard, n’en est pas moins intéressant et potentiellement fécond: bien que partielles, les réponses obtenues offrent des aperçus toujours pertinents et parfois étonnants. Vous trouverez dans le carnet de recherche du projet Bouvard deux exemples de ces recherches ciblées, décrites pas à pas, l’une portant sur les «contradictions de la science» et l’autre sur les «beautés du peuple».
L’outil peut aussi être utile à ceux qui, par simple curiosité ou pour des raisons académiques (préparation d’exposés, d’articles ou de thèses), désirent mener des investigations dans le corpus des dossiers documentaires et ne se satisfont pas de la liste plane de résultats que leur renvoie le moteur de recherche du site. En utilisant l’agenceur, ils pourront trier et classer les occurrences qui leur sont retournées, avant de construire le plan de leur travail et, s’ils le souhaitent, de l’exporter (voir un exemple ici).
Enfin, dans l’onglet «Seconds volumes» du site, différents documents produits grâce à l’agenceur sont mis à disposition du public et peuvent déjà servir de base à de nouvelles constructions:
1- des plans de classement (l’ultime scénario du chapitre XI; l’inventaire des pages destinées au second volume, dressé par Caroline vraisemblablement en juin 1880)
2- la reconstitution d’éditions imprimées existantes (le florilège du second volume donné par Maupassant en 1884; l’édition du «projet du sottisier» procurée par Alberto Cento et Lea Caminiti en 1981)
3- des sections du second volume créées à partir de nouvelles hypothèses grâce à l’agenceur.
Cette liste est destinée à s’étoffer dans les temps à venir.
N’hésitez pas à utiliser ce nouvel outil et à partager vos hypothèses ainsi que vos créations!




Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Marie-Paule Dupuy, Olivier Leroy et Joëlle Robert. Il vous tiendra informés, selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement, veuillez vous inscrire à l'adresse suivante:
https://sympa.univ-rouen.fr/sympa/info/flaubert-bulletin
Contact: flaubert-bulletin-request@listes.univ-rouen.fr



Mentions légales