BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 199 / 14 juin 2018

AGENDA

(< Benoît Melançon)
Événement passé:
24-25 mai 2018, Université de Lausanne, Château de Dorigny
«Des parties au tout. Genèse et poétique du recueil», Rudolf Mahrer & Bénédicte Vauthier
Giuliana Di Febo (Università della Svizzera Italiana, Lugano):
«Entre traduction et élaboration poétique: le Flaubert de Giorgio Caproni»
http://www.fabula.org/actualites/des-parties-au-toutgenese-et-poetique-du-recueil_85179.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

15 juin 2018, Maison de Balzac, Paris
Balzac et la langue (Éric Bordas, José-Luis Diaz et Jacques-David Ebguy)
15h30, Jacques Dürrenmatt (Sorbonne Université), «Flaubert face à Balzac: un problème de déphrasage
http://www.fabula.org/actualites/balzac-et-la-langue_85601.php

21 juin 2018-11 juillet, Théâtre de la Ville, Paris
Bouvard et Pécuchet, adaptation de Jérôme Deschamps
https://www.theatredelaville-paris.com/fr/spectacles/saison-2017-2018/theatre/bouvard-et-pecuchet
Compte rendu de ce spectacle par Stéphanie Dord-Crouslé:
http://flaubert.univ-rouen.fr/derives/bp_deschamps_2016.php

(< Alexandre Zviguilsky)
Vendredi 29 juin, Bougival
À l’occasion du deuxième centenaire de la naissance d’Ivan Tourguéniev, l’Association présidée par Alexandre Zviguilsky organise de nombreuses manifestations à Bougival.
Le vendredi 29 juin auront lieu:
‒ à 16 h, le dévoilement d’une plaque commémorant le séjour de Flaubert chez Tourguéniev en 1874, au 10, rue de la Croix-aux-Vents, près de l’église de Bougival;
‒ à 18 h, le spectacle-lecture «Dialogues de Géants», d’après la correspondance entre les deux écrivains.
Présentation ici: http://www.tourgueniev.fr/?p=1529

6 juillet 2018, Université Lumière Lyon 2
Soutenance de thèse de David Michon, Parcours mémoriels et commémorations en l’honneur de Gustave Flaubert (Rouen-Paris, 1821-2017), histoire contemporaine, sous la direction de Claude-Isabelle Brelot. Jury: Stéphanie Dord-Crouslé, Dominique Kalifa, Yvan Leclerc, Yannick Marec.

VENTES

20 juin 2018, Vente Aguttes, collection Aristophil
Lot n°1312. Berlioz Hector (1803-1869). L.A.S., [Paris] «Mardi 5 [9] décembre 1862», à son oncle Félix Marmion; 4 pages in-8.
http://catalogue.gazette-drouot.com/html/g/fiche.jsp?id=8917197
En PS: «Avez-vous lu Salammbô, un livre terrible et grandiose qui vient de paraître? C’est de Mr G. FLAUBERT l’auteur de Mme Bovary. Cet ouvrage vous intéressera et comme lettré et comme militaire, c’est l’histoire de la guerre des Mercenaires contre Carthage. C’est écrit en style biblique et d’une science archéologique effrayante.»

(< Anne-Bénédicte Levollant, Éric Walbecq)
26 juin 2018, vente Alde OVV, Hôtel Ambassador, 16, bd Haussmann 75009 Paris.
LOT n°34. [Gustave Flaubert (1821-1880)]. 2 L.A.S. de sa nièce Caroline Franklin-Grout (1846-1931), 16 novembre et 14 décembre 1900, à Paul Esdouhard d’Anisy au château de Puligny; 7 pages in-12, enveloppe. Au sujet d’un drame en dix tableaux tiré de Salammbô. 16 novembre. Elle n’a jamais songé à Salammbô sous la forme d’un drame et demande à réfléchir pour l’autoriser… 14 décembre. Bien qu’elle reconnaisse les qualités de ce travail et de la pièce, elle refuse son autorisation: «une représentation sur la scène de l’Odéon m’apparaît comme un rapetissement du roman – c’est forcé – cela aura un faux air de tragédie antique, et puis où sont les acteurs pour la jouer! […] il faudrait un luxe très grand de décors, des interprètes de premier ordre, […] l’Opéra a réussi, mon oncle l’avait désiré. Il faut s’en tenir là»… On joint une L.A.S. au même d’Ernest Depré (1897) et une L.S. d’André Gavoty (1941).
http://catalogue.gazette-drouot.com//html/d/fiche.jsp?id=8986729&np=2&lng=fr&npp=20&ordre=1&aff=1&r=

VIENT DE PARAÎTRE

Revue

Revue Flaubert, n°16, 2018
Flaubert et le «mythe perdu» de la prostitution
Numéro dirigé par Éléonore Reverzy
http://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=18

Éléonore Reverzy
Prostitutions [Article complet] [Résumé]

Didier Philippot
Kuchiuk-Hanem ou «la grande synthèse» [Article complet] [Résumé]

Anne-Claire Marpeau
Peut-on lire Emma comme une prostituée?
Regard masculin et lectures plurielles de Madame Bovary de Flaubert
[Article complet] [Résumé]

Atsuko Ogane
Salammbô, moeurs de Carthage, ou une histoire de la prostitution sacrée
[Article complet] [Résumé]

Thomas Franck, Elise Schürgers
La figuration de la prostituée comme rhétorique du pratico-inerte dans Salammbô
[Article complet] [Résumé]

Éric Le Calvez
Genèse de la prostitution dans L’Éducation sentimentale [Article complet] [Résumé]

Élise Guignon
La figure de la prostituée, de Flaubert aux «petits naturalistes».
Échanges et transactions mercantiles et littéraires [Article complet] [Résumé]

ANNEXES
Danielle Girard
Le thème de la prostitution dans la Correspondance [Lien vers le fichier thématique]

Éléonore Reverzy
Bibliographie sélective [Article complet]

Éléonore Reverzy
Pour mémoire: appel à contributions [Article complet]

Résumés
Bio-bibliographie des auteurs

Ouvrage

(< Jacques-David Ebguy)
François Jullien, Dé-coïncidence, Paris, Grasset et Fasquelle, 2017, p.32-36 [sur Flaubert et L’Éducation sentimentale].

Article

(< Benoît Melançon)
Catherine Thomas, «À maître Flaubert, l’élève Ernest Feydeau…», Travaux de Littérature. Vol. XXX. «Correspondance et magistère», éd. Pierre-Jean Dufief et Jean-Marc Hovasse, Librairie Droz, coll. «Travaux de Littérature », 2018.
http://www.fabula.org/actualites/travaux-de-litterature-vol-xxx-correspondance-et-magistere_85491.php?

Compte rendu

Steve Murphy, Complexités d’Un coeur simple, Genève, La Baconnière, «Nouvelle collection Langages», 2018. (Stéphanie Dord-Crouslé, 2018.)
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/murphy_dord.php

SUR LA TOILE

(< Benoît Melançon)
Kristopher Jansma, «Flaubert’s Unfinished Novel Is One Big Middle Finger to Literary Tradition. France’s premiere realist author left behind a work that feels more like “Waiting for Godot”»
https://electricliterature.com/flauberts-unfinished-novel-is-one-big-middle-finger-to-literary-tradition-d37cef7a12b8

Guillaume Musso chez Calmann-Lévy, «Calmann-Lévy, le prestigieux éditeur de Flaubert et de Dumas»
http://plus.lapresse.ca/screens/bba9a1ff-ed3b-4e92-9d5e-5c48e589cca5__7C___0.html

(< Hélène Le Fur)
L’Éducation sentimentale au Théâtre à Valenciennes
http://poleeuropeendecreation.lephenix.fr/les-projets/leducation-sentimentale
Projet de roman-performance d’après L’Éducation sentimentale de Gustave Flaubert (1869), adaptation, dispositif et mise en scène Hugo Mallon

Le travail du photographe Alain Rivière
Faux portrait de Flaubert sur son lit de mort
http://alain-riviere.com/les-portraits-de-la-collection-marboeuf/

(< Joël Dupressoir)
Aurélien Bellanger, chronique, «Flaubert. Être romancier, en France, c’est accepter d’être en permanence sadisé par Flaubert», France-Culture, 31 mai 2018.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-conclusion/flaubert

Posy Simmonds, Gemma Bovery, adaptation radiophonique
France-Culture, 10 épisodes à partir du 4 juin 2018
Posy Simmonds donne à l’Emma Bovary de Flaubert une arrière-petite-fille en jean, baskets et lingerie fine… Traduit de l’anglais par Lili Sztajn et Jean-Luc Fromental. Adaptation radiophonique: Lili Sztajn. Conseillère littéraire: Emmanuelle Chevrière. Réalisation: Jean-Matthieu Zahnd.
https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-le-feuilleton/gemma-bovery-de-posy-simmonds-110-normandie-de-nos-jours

LECTURES

Henry Céard: «J’ai vécu dans Flaubert, par Flaubert... et c’est par l’admiration de ce maître, par l’étude de son caractère en complet accord avec sa littérature que je vaux peut-être un peu dans les lettres. Je professe pour la mémoire de ce magnifique indépendant et de ce forcené travailleur le seul culte de ma vie.»
Henry Céard, cité par Sylvie Thorel-Cailleteau, Naturalisme et décadence: une approche du roman entre 1857 et 1914, thèse soutenue en 1992 à Paris IV, p.879.

Vladimir Nabokov: «Ces jours-ci, j’ai relu tout Flaubert. Lis ‒ ou relis ‒ Madame Bovary. C’est le roman le plus génial de toute la littérature mondiale par sa parfaite harmonie entre le contenu et la forme et le seul livre qui, à trois endroits, me fait éprouver une sensation de chaleur sous les globes oculaires: lacrimae arsi (ce n’est pas du latin)», lettre du 17 janvier 1924, Lettres à Véra, Fayard, 2017, p.26.




Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Marie-Paule Dupuy, Olivier Leroy et Joëlle Robert. Il vous tiendra informés, selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement, veuillez vous inscrire à l'adresse suivante:
https://sympa.univ-rouen.fr/sympa/info/flaubert-bulletin
Contact: flaubert-bulletin-request@listes.univ-rouen.fr



Mentions légales