BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 37 / 6 mars 2003


SUR LA TOILE

Site du Centre Flaubert: Correspondance

Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de la Correspondance de Flaubert, dans l'édition Conard en 9 volumes, parue entre 1926 et 1930, seule édition libre de droits.
Vous la trouverez à l'adresse suivante:
http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/accueil.html

Elle comporte 1992 lettres, écrites de 1830 à 1880.
Pour vous permettre de vous reporter facilement à l'édition papier de référence, établie par Jean Bruneau, nous avons indiqué sous chaque lettre, quand c'était nécessaire, la nouvelle datation d'après l'édition de la Pléiade et nous avons donné la table de concordance entre l'édition Conard et l'édition de la Pléiade.
Quelques pages sur les proches et les lieux évoqués par Flaubert renvoient aux sites qui leur sont dédiés.
Un dossier consacré à Louise Colet propose quelques textes - dont "Souvenirs. Un jour à Mantes (du mercredi 9 septembre au jeudi 10, 1846)" - et une courte présentation de deux de ses oeuvres.
Malgré toute l'attention que nous avons portée à l'établissement du texte, il subsiste sans doute des imperfections. Merci de bien vouloir nous les signaler.

Danielle Girard et Yvan Leclerc
girard.dani@wanadoo.fr

Le voyage en Italie du docteur Cloquet

Exposition virtuelle "Le voyage en Italie du docteur Cloquet"
Jean-Benoît Guinot nous signale que le lien vers cette exposition virtuelle, inséré dans le Bulletin Flaubert n°35, a changé; désormais:
http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/expos.htm

AGENDA

Exposition Bibliotherapy, Rémy Markowitsch

Installation et lectures de Bouvard et Pécuchet
(voir Bulletin Flaubert, n°11, 13 novembre 2001)

Kunstmuseum Luzern/ Museum of Art Lucerne, 1er février-27 avril 2003.
Europaplatz 1 (KKL Level 4) CH-6002 Luzern
Tel. 41 (0)41 226 78 00
info@kunstmuseumluzen.ch
www.kunstmuseumluzern.ch

Programme 2003 des Amis de Flaubert et de Maupassant

Hôtel des sociétés savantes, 190, rue Beauvoisine, 76000 Rouen

Samedi 5 avril 2003, 14h 30-17h 30
Séance organisée en partenariat avec le Centre Flaubert de l’Université de Rouen
Actualité des travaux sur Flaubert
Présentation par Matthieu Desportes, Kamel Hamdi, Tetsuya Karasawa, Naoko Kasama, Pierre Claver Mongui, Nitiwadee Srihong (liste non exhaustive: d’autres propositions peuvent nous être adressées).

Samedi 10 mai 2003, 9h-18h
Colloque: Achille-Cléophas Flaubert. Les Flaubert et la médecine
Conférences de Mmes Arlette Dubois (conservateur du Musée Flaubert et d’Histoire de la médecine), Florence Emptaz, du Dr Pierre Berteau, de Daniel Fauvel, de Monique Fouray (conservateur du Muséum d’Histoire naturelle de Rouen)… Programme détaillé à venir.

Dimanche 11 mai 2003, 7h 30-19h 30
Voyage d’étude: Pont-L’Evêque, Trouville

Samedi 27 septembre 2003, 14h 30-18h
Conférences
Michel Martinez: A propos de son livre Flaubert, le sphinx et la chimère (L'Harmattan, 2002).
Thierry Poyet: Enseigner Flaubert au lycée.

Samedi 18 octobre 2003, 14h 30-18h
Le manuscrit de Madame Bovary: numérisation et édition hypertexte
Avec: Françoise Legendre, Marie-Dominique Nobécourt-Mutarelli, Pierre-Yves Cachard (BM de Rouen)
Thierry Paquet, Laurent Heutte, Stéphane Nicolas (Laboratoire PSI, Perception Systèmes Information, Université de Rouen)
Yvan Leclerc, Danielle Girard (Centre Flaubert)

Samedi 22 novembre 2003, 14h30-18h
Travail en cours sur la correspondance de Flaubert, Bibl. de la Pléiade, t.V (édition, index, concordance).
Table ronde animée par Yvan Leclerc: Joëlle Robert, Matthieu Desportes, Jean-Paul Levasseur, Christoph Oberle (Centre Flaubert, Université de Rouen), Michel Gasnier (IUT de Quimper), François Pinel (Université de Nice).

VENTE

Catalogue T. Bodin, n°104, février 2003

http://www.franceantiq.fr/slam/autographes/Cat.asp?AUTEUR=flaubert&IdTable=Bodin0203
(avec fac-similé de la p.1)

Gustave Flaubert (1821-1880) romancier. L.A.S., Paris 8 août [1871, à Ernest Feydeau]; 2 pages et demie in-8 (qqs fentes et déchirures bien réparées, sans manque).
2.000 Euros.
Très intéressante lettre sur la situation en France après la guerre de 1870, et contre la bêtise. [...] "La Bêtise française continue son petit bonhomme de chemin. Les bons bourgeois ne vont plus voter et semblent par leur conduite vouloir faire revenir le gouvernement paternel de la Commune. Quant à une conspiration militaire, les uns affirment qu'elle est imminente, les autres en nient la possibilité. Pour moi, je n'y crois pas. On est, pour le moment, las de l'action. Mais j'ai peur, que dans 3 ou 4 ans un parti patriote ne pousse la France à une vengeance trop prompte. Alors MM les allemands nous prendront la Bourgogne, et feront un petit royaume d'Austrasie. Quant à la littérature, mon bon, Magniard & Gustave Lafargue fleurissent derechef. & on monte une féerie de Mr Clairville. On a renversé la colonne & brûlé Paris. Mais Villemessant [directeur du Figaro] est indestructible, & la Sottise éternelle. Moi, mon bon vieux, comme si de rien n'était, je prends des notes pour mon St Antoine. Que je suis bien décidé à ne pas publier quand il sera fini. Ce qui fait que je travaille en toute liberté d'esprit. Jeudi prochain, pour me distraire j'irai à Versailles pour voir travailler le conseil de guerre [qui juge les Communards]. Ensuite, je passerai trois ou quatre jours à St Gratien [chez la princesse Mathilde] puis je regagnerai ma cabane". La subvention de l'Odéon va être supprimée; il ne sait donc quand on jouera Mademoiselle Aïssé (la pièce de son ami Louis Bouilhet)...

[Corr., éd. Jean Bruneau, Bibl. de la Pléiade, t.IV, p.360-361.]

VIENT DE PARAITRE

Ouvrages

Julian Barnes, Something to Declare, London, Jonathan Cape, 2002. 318p.(traduction française par Jean-Pierre Aoustin à paraître au Mercure de France, 2003)
Ce recueil comporte les divers articles et essais que l’écrivain britannique Julian Barnes, auteur du célèbre Perroquet de Flaubert, consacra à la France et à d’illustres Français, et en particulier à Gustave Flaubert qui occupe toute la seconde moitié de l’ouvrage. Barnes inclut ses critiques des différents volumes de la correspondance, mais aussi d’ouvrages relatifs à Flaubert, sa vie et son œuvre. L'un des essais porte sur les adaptations cinématographiques de Madame Bovary et propose une analyse remarquable du personnage de Justin.

Vanessa Guignery, 1er février 2003
Compte-rendu intégral dans la rubrique "Débats critiques" du site Flaubert
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/crendus.php#Julian Barnes, Something to Declare,


Ildiko Lorinszky, L'Orient de Flaubert: des écrits de jeunesse à Salammbô: la construction d'un imaginaire mythique, Paris, L'Harmattan, 2003 (Espaces littéraires) - ISBN: 2-7475-3357-3 - 28 Euros.
Etude qui tente de déterminer les origines orientales de Salammbô dans les écrits qui l'ont précédé, et dans les projets non aboutis. Met en avant l'importance du mythe comme fondation de l'oeuvre et en explore la logique et l'ordonnancement.

(Livres Hebdo n°498 du 24 janvier 2003, p.85. < Paul Paumier, Veille électronique de l'Université de Rouen)


Matthew Macnamara, La textualisation de Madame Bovary.
Amsterdam/New York, NY, 2003, VI, 263 pp. Series: Faux Titre 233

Pb: 90-420-0984-5 EUR 50 / US$ 50
http://www.rodopi.nl/functions/search.asp?BookId=FAUX+233
Le volume donne une transcription de soixante-deux d'entre les trois mille six cents pages approximativement que comptent les brouillons de Madame Bovary, et de dix pages du manuscrit autographe du roman. Toutes ces pages constituent des avant-textes du chapitre quinze de la deuxième partie du roman. Publiées ici pour la première fois, ces pages transcrites sont groupées en trois séries discrètes dans la succession de la composition de chaque page. Des données textuelles internes aux pages sont alléguées pour justifier cet arrangement des pages. Dans le cas de chaque page individuelle, sont analysées en détail sa relation textuelle aux pages composées précédemment, l'expansion ou la réduction de son stock de syntagmes et de propositions, et la formation de ses phrases graphiques et de ses paragraphes. Sont analysées aussi l'émergence et l'exploitation stylistique de récurrences de groupes de mots impressifs. La conclusion explore les implications communicatives des particularités de la textualisation flaubertienne et les met en relation avec les conventions mimétiques de la narration réaliste française au dix-neuvième siècle.

Table
Chapitre 1. Etapes textuelles
Chapitre 2. Paragraphe, page, enchaînements, reprises
Chapitre 3. Assemblage
Chapitre 4. Copie
Chapitre 5. Expansion, contraction
Chapitre 6. Syntagme, proposition, phrase
Conclusion: Travail et sémiotisation
Transcription
Notes
Bibliographie
Index


Michel Martinez, Flaubert, le sphinx et la chimère. Flaubert lecteur, critique et romancier d'après sa correspondance, L'Harmattan, 2002, 320 p.(Critiques littéraires) - ISBN: 2-7475-3331-X - 26 Euros.
Invite à une lecture de la Correspondance de G. Flaubert en tant que manifeste littéraire considérant l'écrivain comme l'inventeur du roman d'humour: pour Martinez, son oeuvre exprime le vrai comique d'une humanité écartelée entre le poids de la réalité et la fulgurance des rêves.

(Livres Hebdo n°496 du 10 janvier 2003, p.90. < Paul Paumier, Veille électronique de l'Université de Rouen)


Thierry Poyet, Enseigner Flaubert au lycée, CRDP de l’Académie de Grenoble, 2002, 15 Euros.
"On travaille de moins en moins Flaubert au lycée". Pour tenter de remédier à cette carence, l'auteur propose une présentation de l'oeuvre en 15 séances, à travers des extraits d'œuvres, des lettres, des brouillons... Au passage, deux exemples d'écritures d'invention: rédiger la fin de Bouvard et Pécuchet en tenant compte des brouillons de l'auteur (p.80); "En fonction de tout ce que vous avez appris sur l'homme Flaubert et sur son oeuvre, imaginez la quatrième de couverture que Flaubert aurait lui-même rédigée s'il avait composé sa propre autobiographie, sujet qui l'a souvent tenté" (p.151).


Michèle Roberts, The Looking-Glass, London, Little, Brown and Company, 2000. (traduction française à paraître aux éditions Calmann-Lévy, 2003)
Ce roman met en scène cinq femmes qui gravitent autour du poète Gérard Colbert, et qui proposent chacune leur propre version, souvent discordante, des mêmes événements. Le personnage de Gérard Colbert est largement inspiré de Gustave Flaubert et de Stéphane Mallarmé, et le roman est émaillé de références explicites et implicites aux deux écrivains, à divers épisodes de leur vie et à leur entourage. Le poète est le seul à ne jamais prendre la parole à la première personne, et Michèle Roberts s’attache au contraire à faire entendre des voix féminines marginales jusque là amuïes.
Vanessa Guignery, 21 février 2003

Compte-rendu intégral dans la rubrique "Débats critiques" du site Flaubert
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/crendus.php#michele-roberts

Articles

Matthieu Desportes, "Les pratiques de la réécriture dans Trois contes de Gustave Flaubert"; en ligne sur le site Flaubert, rubrique "Etudes", 2003.
http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/reecr.pdf
Comment évaluer l'écart entre hyper et hypotexte? "On va ainsi, au fil des récits, et à mesure que l'on entre dans le recueil, vers une pratique de la réécriture de plus en plus évidente". Trucage historique dans Hérodias. "Homogreffe" ou "autogreffe" dans Un coeur simple. Hypotextes: la biographie de Bernardin de Saint-Pierre, Jeanne de Sand, Geneviève de Lamartine.

Yvan Leclerc, "L’éducation théâtrale de Flaubert", dans La Tentation théâtrale des romanciers, Philippe Chardin et alii, Sedes, "Questions de littérature", 2002 (actes du colloque de Tours, 11 mai 2001).
Bonnes raisons de se tenir éloigné du théâtre; illusions de la réussite; causes de l'échec; un théâtre possible du rien et du cliché.

François Pinel, "Les lettres orientales de Flaubert à sa mère (octobre 1849-février 1851): la rhétorique épistolaire à l'épreuve d'une relation aliénante", en ligne sur le site Flaubert, rubrique "Etudes", 2003.
http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/pinel.pdf
Par la pragmatique et la psychanalyse, étude du lien, ou plutôt du cordon ombilical qui relie Gustave à sa mère. Procédés stylistiques dans les lettres à la mère: les appellatifs, l'impératif, l'emphase, l'italique, les procédés de soulignement comme "typographie caractérielle". Cette rhétorique épistolaire est au service d'un "protocole thérapeutique" qui vise à guérir de la distance. Attachement régressif de Gustave, qui occupe plusieurs postures dans la constellation familiale: "Fils d'une mère possessive, "père" d'une femme âgée, conjoint d'une veuve, figure paternelle de sa nièce".

LECTURE

Jean Echenoz, Au piano, Minuit, 2003
Incipit: "Deux hommes paraissent au fond du boulevard […]./ L'un, de taille un peu plus haute que la moyenne, ne parle pas. Sous un vaste imperméable clair et boutonné jusqu'au cou […]./ L'autre qui l'accompagne est d'apparence tout opposée: plus jeune, nettement moins grand […]./ Il est bien, ton chapeau, finit par observer l'homme très bien habillé […]." (p.9-10).
Voilà qui nous rappelle quelque chose. D'autant que la scène a pour cadre le parc Monceau ("On passa devant un buste de Guy de Maupassant surplombant une fille", p.12) et que Bernie, l'un des deux personnages, habite rue Murillo, précisément au 4 (p.46), avant de déménager pour le boulevard du Temple (p.207), bien sûr au 42 (p.212).
Dans son premier roman, Le Méridien de Greenwich (Minuit, 1979), Jean Echenoz avait déjà réécrit l'incipit de Bouvard et Pécuchet: Abel et Carrier se rencontraient le long du "canal Saint-Martin, bordé de quais et de bancs sur ces quais. […] Alors ils se considérèrent. Ils faisaient connaissance" (p.126-127).




Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Matthieu Desportes, de Jean-Benoît Guinot et de Joëlle Robert. Il vous tiendra informé(e), selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement et y faire paraître des informations ou des commentaires, veuillez envoyer vos coordonnées et vos messages à :

Yvan Leclerc yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Professeur à l'Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F. - 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: 02 35 14 61 67
Tél. Centre Flaubert: 02 35 14 69 01

Mentions légales