BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 78 /  6 février 2006


AGENDA

(< Jean-Benoît Guinot)

Université d'Orléans, 27 janvier 2006

Frédérique Asklund a soutenu une thèse sur «Maxime Du Camp et Gustave Flaubert, deux écrivains au miroir de leur amitié (1840-1893)».

Résumé:
http://www.univ-orleans.fr/actus/detail.php?idt=922&id=&comp=&annee=2005

SUR LA TOILE

(< Jean-Benoît Guinot).
Chronique de Marine Carrère d'Encausse sur la maladie de Flaubert.

Europe 1, vendredi 20 janvier 2006.
En ligne sur:
http://www.europe1.fr/informations/chronique-t2.jsp?auteur=62#
Accès direct au fichier audio

RECHERCHE

Flaubert cite Hugo (suite)


Cher collègue,
J'ai été amusé et affligé en même temps, en lisant dans le Bulletin Flaubert n°77 l'information de Claude Cambe, qui croit avoir révélé les sources de deux citations hugoliennes chez Flaubert. Certes, les sources sont bonnes; seulement elles ont été déjà bien indiquées toutes les deux dans une édition russe:
Gustave Flaubert, O literature, iskusstve, pisatelskom trude [Sur la littérature, l'art, le travail d'écrivain], Moscou, Khudojestvennaya literatura, 1984.
Les textes et les notes correspondantes se trouvent respectivement tome 2, pages 228, 444 (première citation) et 344, 459 (seconde citation). La dernière note renvoie à une note précédente, celle de la lettre de Flaubert à Ernest Chevalier du 15 mars 1842 (tome 1, pages 45, 462 de la même édition), où la citation se rencontre pour la première fois.
Les excellentes notes de cette édition en deux volumes (que j'ai eu le plaisir de diriger, en travaillant a l'époque dans une maison d'édition de Moscou) appartiennent pour la plupart à Mme Vera Miltchina, et je ne peux que les recommander vivement à tous les flaubertiens. Etablies avant l'Internet et publiées en russe, elles semblent ne pas bénéficier de l'attention qu'elles méritent.
Serge Zenkine
Docteur ès lettres, directeur de recherches à l'Université russe des sciences humaines, 6, pl. Miusskaia, 125267 Moscou, Russie.

VIENT DE PARAITRE

(< Gilles Cléroux)

Manuela Morgaine, Encyclopédie des grands écrivains pour les petits lecteurs: Buvard et Ricochet, Le Baron perché, 2005.
Buvard et Ricochet, des jumeaux de sept ans, fouillent pendant 26 nuits dans la bibliothèque de leurs parents. Nuit après nuit, ils font la rencontre, au fil de l’alphabet, de 26 grands écrivains, Apollinaire, Balzac, L. Carroll, Esope, Jarry, Nerval, Ovide, Proust, etc., et découvrent des événements de la vie de chacun en liaison avec leur œuvre.
(Résumé d’Electre, avec cette recommandation: pour bons lecteurs, à partir de 9 ans.)

Ouvrage collectif

Gustave Flaubert 5. Dix ans de critique. Notes inédites de Flaubert sur l'Esthétique de Hegel, textes réunis et présentés par Gisèle Séginger, La Revue des lettres modernes, Minard, 2005, Série Gustave Flaubert dirigée par Gisèle Séginger.

Compte rendu:
http://flaubert.univ-rouen.fr/comptes_rendus/crendus.php#minard_5

Articles

Stéphanie Dord-Crouslé, «Un dossier de Flaubert mal connu: les notes pour le chapitre “Littérature” de Bouvard et Pécuchet», Histoires littéraires, n°24, 2005, p.119-136.

(< Jean-Benoît Guinot)
Emmanuelle Jalbert, «Écrire sa filiation. Du Père au Livre dans la Correspondance et La Tentation de saint Antoine de Gustave Flaubert», Filiations, vol. 33, n°3, hiver 2005-2006
Résumé:
À la lumière de la Correspondance de Flaubert et de son roman La Tentation de saint Antoine, l’article montre comment l’écrivain trouve à concilier son désir d’écrire et l’exigence – persécutrice – de rigueur paternelle à laquelle son nom le confronte, en s’inscrivant fictivement dans l’ordre d’une filiation substitutive dont le Livre constitue le point de perspective.
http://www.uqac.ca/protee/pages/numero/33-3.htm

Yvan Leclerc,«Flaubert “perroquet” de soi-même», dans L’Ecriture du ressassement dans les correspondances, textes rassemblés et présentés par Marie-Josette Le Han, actes du colloque de Brest (avril 2003), Publication du Centre d’étude des correspondances et journaux intimes des XIXe et XXe siècles, Université de Bretagne Occidentale, Faculté des Lettres Victor-Segalen, Brest, 2006, p.151-171.

Compte rendu

Julian Barnes, «Lost fragments from the life of Flaubert», The Times Literary Supplement, 1er février 2006.
[Sur Vie et travaux du R.P. Cruchard et autres inédits, PURH, 2005.]
http://tls.timesonline.co.uk/article/0,,25341-2020120,00.html

LECTURE

(< Jean-Benoît Guinot)

Les Echos Week-end, 20 janvier 2006

Marché de l'art: Pierre Bergé dévoile sa collection
Les oeuvres d'art accumulées avec Yves Saint Laurent seront montrées au public... un jour.
[…] Pierre Bergé se présente lui-même comme un bibliophile. «L'édition originale est ce qui me touche le plus. Un voyage dans le temps. Une émotion incomparable. J'aime posséder des ouvrages qui ont traversé le temps comme l'édition originale des Essais de Montaigne de 1580 ou celle des Pensées de Pascal.» Il cite un autre de ses livres chéris avec un regard enflammé, «le Bovary» dédicacé à Victor Hugo. Flaubert a pris sa plume pour écrire «au Maître des maîtres».

J. B.-H.
(Tous droits réservés - Les Echos, 2006.)




Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Matthieu Desportes, de Jean-Benoît Guinot et de Joëlle Robert. Il vous tiendra informé(e), selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement et y faire paraître des informations ou des commentaires, veuillez envoyer vos coordonnées et vos messages à :

Yvan Leclerc yvan.leclerc@univ-rouen.fr
Professeur à l'Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F. - 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: 02 35 14 61 67
Tél. Centre Flaubert: 02 35 14 69 01

Mentions légales