Aide

Plusieurs entrées sont possibles dans l’ensemble du dossier.

Les folios numérisés et leur transcription sont accessibles en mode Consulter ou Feuilleter.

CONSULTER : L’ÉDITION GÉNÉTIQUE

Pour entrer dans la genèse du roman, quatre chemins sont offerts :

Roman : accès par n’importe quel passage du texte. Le déplacement du curseur sur le texte provoque l’apparition de zones colorées en lien avec la séquence génétique du passage sélectionné. On appelle « séquence génétique » l’ensemble des états rédactionnels ordonnés à la verticale d’une page du manuscrit définitif.

Épisodes : pour faciliter le repérage dans le roman, des titres ont été donnés aux différents sujets abordés par les deux personnages.

Tableaux génétiques : les plans et scénarios d’un côté, les brouillons et le manuscrit définitif de l’autre donnent lieu à deux tableaux génétiques distincts. Il s’agit de tableaux à double entrée : horizontalement, on suit le déroulement du récit de gauche à droite ; verticalement, on parcourt les états génétiques, de bas en haut, du plus ancien vers le plus abouti. Chaque segment représente un folio, plus ou moins long selon l’amplitude du passage travaillé. Les numéros de page suivis d’un « v » désignent les versos. Un numéro seul renvoie donc au recto.
Un lien au-dessus de la fenêtre de visualisation permet d’afficher le « Tableau génétique autour de ce folio », sous la forme d’une constellation horizontale et verticale.
Si l’on cherche un folio précis dans l’un des tableaux génétiques, on peut taper directement sa cote dans la fenêtre « Accès par folio ».

Le tableau génétique des plans et scénarios comprend, de bas en haut, six scénarios généraux, portant sur la totalité du roman ou sur de grands ensembles, puis des scénarios partiels et des notes scénariques, enfin le résumé a postériori des chapitres rédigés.
Ont été classés « hors tableau » génétique des plans et scénarios 26 folios comportant des fragments multiples et des notes trop générales pour trouver leur place dans le découpage du roman en chapitres.
Le tableau génétique des brouillons est étalonné sur les pages du manuscrit définitif, chacune découpant une séquence verticale. Le chapitre I commence à la page 1 du manuscrit définitif, le chapitre II à la page 16, la chapitre III à la page 47, le chapitre IV à la page 79, le chapitre V à la page 103, le chapitre VI à la page 119, le chapitre VII à la page 140, le chapitre VIII à la page 149, le chapitre IX à la page 185 et le chapitre X à la page (renumérotée) 216. Le segment supérieur du tableau, identifié par la lettre «L», est occupé par le texte publié présenté avec les retours à la ligne du manuscrit définitif. Les lignes ont été numérotées pour permettre l'ajustement des folios. Sur ce segment «L», la première page de chaque chapitre est occupée par la liste des noms propres présents dans le chapitre en question (en cours de réalisation).

Recherche : les requêtes font sortir les folios de tous les états génétiques dans lesquels le ou les mots recherchés sont présents. Un lien permet d’accéder ensuite au folio complet. Les résultats s’affichent dans l’ordre des pages du manuscrit autographe définitif.

FEUILLETER : L’ÉDITION MATÉRIELLE

Ce mode d’accès permet de parcourir les différents manuscrits qui composent le corpus du roman (plans et scénarios, brouillons, manuscrit définitif autographe) dans l’ordre physique de leur archivage, tels qu’ils sont aujourd’hui conservés dans les volumes reliés à bibliothèque municipale de Rouen. Les versos tête-bêche ont été remis à l’endroit.

AUTRES FONCTIONS DE LA BARRE DE NAVIGATION


Notes de régie : permet d’afficher toutes les consignes que Flaubert se donne à lui-même, signalées par la couleur rouge dans les transcriptions. Toutes les notes de régie, qu’elles se trouvent dans les plans et scénarios ou dans les brouillons, apparaissent dans la même feuille de résultats, dans l’ordre des pages du manuscrit autographe définitif.

Suggestions : pour envoyer une proposition de correction dans les transcriptions.

Codes : affiche les codes de transcription.