À L'ÉTRANGER
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

Flaubert in Nederland

Piet Driest, Diederik Jansen

Flaubert in Nederland 1870-2005, Autres Directions, Amsterdam, 2006.
     Il y a 150 ans que Flaubert achevait Madame Bovary, et il y a a peu près 100 ans que les Pays Bas ont reçu leur premier Mevrouw Bovary, en 1904. Depuis ce moment, le roman a été traduit de nouveau trois fois sous le titre Madame Bovary et il a connu plus de 50 réimpressions.
     Piet Driest et Diederik Jansen partagent depuis plus de 25 ans une même fascination pour l'auteur, ils ont une collection quasi complète de toutes les traductions néerlandaises, de tous les commentaires, articles, ouvrages critiques qui ont paru en Hollande. La plupart de cette information est offerte sur leur site www.Flaubert-nl.com
     Une question personnelle d'Yvan Leclerc, de l'Université de Rouen, sur l'origine d'un article de Smit Kleine a été l'occasion directe de faire paraître Flaubert in Nederland 1870-2005. Flaubert écrit au journaliste Smit Kleine une lettre, datée du 27 juin 1877, dans laquelle il le remercie des mots aimables qu'il a écrits dans un quotidien néerlandais. Le 18 juin 1877, le journaliste de Het Vaderland a écrit un compte rendu très positif sur Trois contes, qui venait de paraître en France.

     Flaubert in Nederland 1870-2005 donne une vue d'ensemble sur les traductions, les opinions, les éditions, les commentaires et les articles concernant Flaubert aux Pays Bas, ainsi qu'un aperçu des films, des adaptations théâtrales, de toutes sortes de Flaubertiana, etc. A quel moment notre pays va connaître Flaubert, par quels livres, comment il y fut reçu, quelles sont les traductions et retraductions, les éditions bibliophiliques, les éditions de luxe et rares, et quelle est la bibliographie secondaire ?
     Première critique sur Madame Bovary : « un roman dont la lecture doit être défendue à toute femme bien élevée; un roman qui nuira au lecteur qui n'est pas sorti victorieux du combat des passions de son adolescence; ce roman est une souillure de la littérature (De Beer, 1868).
     Les premières références se trouvent vers 1870, les premières traductions ne sont publiées qu'au début du XXe siècle. En 1872 et en 1876 paraissent encore des recueils de littérature français pour des étudiants sans aucune mention de Flaubert. Il est fort probable que les personnes intéressées savaient le lire en français à cette époque. Son introduction est due à quelques grands de la littérature néerlandaise (Couperus, Kloos, Roland Holst, Schmidt Degener).
Au début, Flaubert fut apprécié comme auteur romantique et comme créateur de Trois contes, Salammbô et La Tentation de saint. Antoine (première traduction 1896, premier livre de Flaubert traduit). Et ce n'est qu'entre les deux guerres que l'attention se fixe sur Madame Bovary (traductions de 1904, 1940, 1960 et 1987), sur sa correspondance et sur Flaubert en tant qu'auteur réaliste.
     La traduction de Madame Bovary de 1987 connaît chaque année une réimpression. Il y a quelques semaines, la vingt-et-unième a paru (coffret contenant le livre et le Dvd avec l'adaptation de la BBC).
On peut dire qu'actuellement Flaubert et surtout Madame Bovary fait partie du patrimoine culturel des Pays Bas. La biographie de Troyat a été traduite quelques mois après la parution en France, de même que les livres de Vargas Llosa et de Julian Barnes. Ses ouvrages les plus importants sont traduits : romans, récits de voyage, trois volumes de correspondance (cette année paraîtra un quatrième volume). La renommée de Flaubert est telle que les Souvenirs littéraires de Maxime Du Camp ont été traduits sous le titre Mes heures avec Flaubert.
     Les vrais amateurs ont à leur disposition des traductions du Journal des frères Goncourt, de Diners bij Magny, de la correspondance de George Sand, de Lui de Louise Colet, des biographies de Sand et de Colet. A la marge, on trouve les traductions des livres sur les relations entre Sand, Marie d'Agoult, Chopin, Liszt, les livres sur Tourgeniev, Maupassant, les adaptations en bandes dessinées, etc. Tout cela prouve à quel point notre auteur est devenu un titan néerlandais.

     On peut acheter Flaubert in Nederland 1870-2005
> soit en versant 15 euros sur le compte chèque postal 2462440 de P. Driest, Den Haag, Nederland (IBAN : NL 61 PSTB 002 4624 40, BIC : PSTBNL21). N'oubliez pas de donner l'adresse exacte.
> soit dans une librairie (ISBN-10 : 90-809681-5-3), prix d'achat 12,50 euros.



Pour plus d'informations, s'adresser à pdriest@bart.nl