ICONOGRAPHIE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
     

LA MAISON DES FLAUBERT À DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Cette maison de campagne fut achetée le 24 février 1821, quelques mois avant la naissance de Gustave, et revendue le 4 avril 1844 (mais la famille y habita jusqu’au 24 juin), en raison de la construction de la ligne du chemin de fer Rouen-Le Havre.

   

On remarque le buste d'Esculape dans la niche au-dessus de la porte.
   

Plan de la propriété
Maison actuelle, située au 22, route de Dieppe, à Déville
Siège de l’entreprise de bâtiment Lanfry.

Plaque commémorative
La maison a été détruite vers 1900.

De la maison rasée, il ne reste que la grille du perron en fer forgé.

Les initiales du propriétaire sont lisibles dans le travail du fer forgé.

A comme Achille
C comme Cléophas
F comme Flaubert

La cloche de la maison de Déville,
conservée au Pavillon de Croisset.
Les photos de la maison actuelle sont tirées d’une vidéo tournée par Mme et M..Quéguiner (2001).

Bibliographie
Georges Dubosc, « La maison de Gustave Flaubert à Déville », Les Amis des Monuments rouennais, année 1900, Rouen, 1901, p. 32-35 (avec le dessin d’Édouard Duveau).
Robert Eude, « Le séjour de Gustave Flaubert à Déville-lès-Rouen », Les Amis de Flaubert, n° 17, 1960, p. 11-15.
Lucien Andrieu, « Les maisons de la famille Flaubert dans la région rouennaise », Les Amis de Flaubert, n° 30, 1967, p. 9-14.
Daniel Fauvel, « La maison des Flaubert à Déville », Bulletin Flaubert-Maupassant, n° 8, 2000, p. 23-37.



Mentions légales