Correspondance de Flaubert
à Tourgueneff Ivan, Paris, 08 août 1868
Notice
Chargement de l'image en cours ...

 

À IVAN TOURGUENEFF

 

[Paris, 8 août 1868.]

 

Mon cher ami

Je compte sur vous à partir du 15 courant. Écrivez-moi un petit mot 24 heures d'avance afin que j'aille au devant de vous. – & de votre sac de nuit car il est bein entendu que vous coucherez dans ma chaumière. Ma mère sera très heureuse de vous recevoir ! – & moi donc !

 

D'ici là je vous embrasse

Gve Flaubert

 

Paris. Samedi 8 août.

____

Je serai rentré chez moi mercredi prochain.