Correspondance de Flaubert
à Collier-Tennant Gertrude, Paris, 09 avril 1878
Notice
Chargement de l'image en cours ...

 

 

À GERTRUDE TENNANT

 

[Paris, 9 avril 1878.]

 

Ma chère Gertrude, ma vieille amie !

Hamilton m’annonce une bonne nouvelle. Vous viendrez à Paris pr l'exposition ? tâchez de venir pendant le mois de mai, plutôt au commencement qu'à la fin. J'y serai encore, & je pourrai vous voir. Faites-moi ce bonheur-là. Do ? I pray !

Je pense à vous, bien souvent, à vous que j'appelle dans mon cœur « ma Jeunesse » & à vos chères filles qui sont si belles.

À bientôt, n'est-ce pas.

& tout à vous

du fond de l'âme

Gve Flaubert

 

240. rue du fg St Honoré.

9 avril.