Correspondance de Flaubert
à Collier-Tennant Gertrude, Paris, 19 avril 1878
Notice
Chargement de l'image en cours ...

 

 

À GERTRUDE TENNANT

 

[Paris, 19 avril 1878.]

 

Comme c’est aimable, votre attention, ma chère Gertrude ! si élogieux que soit l'article, il m'a moins touché que votre souvenir.

Dites-moi donc à quelle époque du mois de mai, vous viendrez à Paris, pr l'Exposition – afin que je retarde mon départ. Je serais si désolé de ne pas vous voir ! Tâchez que ce soit au commencement !

Mes bons souvenirs à vos Astres – & à vous, ma chère & vieille amie, toutes les tendresses de votre

toujours très affectionné

Gve Flaubert

Vendredi 19. avril.