Correspondance de Flaubert
Destinataire inconnu, Paris, 18 décembre 1873
Notice
2 images :
Chargement de l'image en cours ...

 

À M. ***

 

[Paris, 18 décembre 1873.]

jeudi matin

 

 

Cher ami

Lundi dernier, Mr Hallays, Mr de Beauplan et moi, nous sommes convenus des d corrections censurales*. – au chevet même du lit de Mr de Beauplan.

Je devais r'avoir mon ms le lendemain mardi.

– Jusqu'à présent rien encore.

Je me suis adressé pr cela, hier à Mr de Beauplan qui m'a répondu de m'adresser moi-même à Mr Hallays. Mais à quel moment le trouver ? puisque je suis en répétition de midi à 4 heures.

Voyez-le je vous prie – & demandez-lui prquoi mon ms n'est pas rendu au théâtre.

Ce retard prolongé de la Censure (voilà sept semaines qu'elle détient mon ms !) rend ma position intolérable près des administrateurs du Vaudeville !

Chennevières est-il rétabli ? passez à son bureau (avant de voir Mr Hallays) et informez-le de tout ce qui m'arrive.

Notez que jamais de la vie on ne garde un ms si longtemps – & que de l'aveu des censeurs il n'y a rien de répréhensible dans ma pièce !

– alors pourquoi ! Que fait la [illis.] !

tout à vous & merci d'avance

Gve Flaubert