Correspondance de Flaubert
Destinataire inconnu, Paris, 25 mai 1878
Notice
Chargement de l'image en cours ...

 

À M***

 

[Paris, 25 mai 1878.]

 

Mon cher ami

Je compte sur vous, demain – car il sera le dernier de mes dimanches. – Tâchez de venir de bonne heure, puis vous en aller très tard.

D'ici là, tout à vous,

Gve Flaubert