Correspondance de Flaubert
à Lepic Louise, Paris, 12 octobre 1871
Notice

 

À LOUISE LEPIC

 

[Paris, 12 octobre 1871.]

4. rue Murillo
__      

jeudi soir

__      

 

Chère Madame

Voici une lettre que je vous prie de faire lire à notre ami Raoul-Duval, – qui rougira de honte – & il m'accusait, & vous m'accusiez !

Bref, tâchez de lui faire fouiller ses paperasses. Deslande n'est pas du tout, Directeur de Vaudeville et Chilly continue à l'être de l'Odéon !!!

Aïssé me donne beaucoup de mal. Je suis exténué et agacé, considérablement.

Veuillez dire de ma part à Me Perrot tout ce que vous trouverez de plus aimable

& me croire chère Madame

votre très affectionné

Gve Flaubert

 

Vous avez fait la conquête de ma nièce. Toute la famille ! ... toute la famille ! . .