Notes sur Jean-Jacques Rousseau - f° 11 verso
Choisir un folio      <<<    21 / 55    >>>
Chargement de l'image en cours ...
  elles lui parviennent. il ne cherche point à justifier son
ignorance ou ses vices par son incrédulité. il ne
censure point les oeuvres de Dieu, et ne s'attaque point
à son maître pour faire briller sa suffisance.
p. 149  "à bien des égards les connaissances sont utiles 
cependant les sauvages sont des hommes, et ne sentent point
                             (d'apprendre)
cette nécessité-là". Mais comment donc cessent-ils
d'être sauvages ? rien de plus curieux qu'un sauvage.
rien de plus studieux qu'un barbare.
Rousseau si beau dans la déclamation & le mouvement
quand il précise, irrite par son caractère étroit. - c'était
un esprit trop agité pr être large. Ainsi dans une note
p. 162. "on a fait de justes reproches à Clément d'Alexandrie
d'avoir affecté dans ses écrits une érudition profane peu
convenable à un chrétien. cependant il me semble qu'on était
                   X                         
copie                     
rit de ceux qui tâchent d'éclaircir
les rêveries de la mythologie
n'en voit pas la portée.
excusable alors de s'instruire de la doctrine contre laquelle on
avait à se défendre. Mais qui pourrait voir sans rire toutes
les peines que se donnent aujourd'hui nos savans pr éclaircir
les rêveries de la mythologie". Ainsi Rousseau (ni aucun
de ceux qui l'ont réfuté d'ailleurs) ne voit que la science
à sa raison d'être & son but en soi - ni que c'est un
                                                                       d'exclusivisme
instinct de l'esprit - on finit à force de voir tant d'exclusiv
                                                 du 18e siècle      
par détester cette Nature négative qui est à la Nature
ce que la poétique des collèges est à la Poésie
                               Réfutation des observations faites par JJ Rousseau sur la réponse du roi de Pologne
                                                                         meilleure que le/a disco Réponse - mais ce qu'il y eut de plus
                                                                         sérieux c'est le
                               Discours sur les avantages des Sciences & des Arts par Mr Bordes - cet académicien
                                                                                           (Lyon)
                                                                        de province, homme médiocre & lettré est plus avancé comme
                                                                         idées que Rousseau
                              Dernière réponse de J Jacques Rousseau.     
  "les premiers hommes furent très ignorans. commment oserait-on
dire qu'ils étaient corrompus, dans des temps où les sources
de la corruption n'étaient pas encore ouvertes "?
                             selon JJ. la corruption est qqchose de tout
                                                               à fait extérieur. un