Notes sur Jean-Jacques Rousseau - f° 26 recto
Choisir un folio      <<<    48 / 55    >>>
Chargement de l'image en cours ...
    5
  c'est qqfois l'état qui est trop gd pr le roi - ou le roi trop gd pr l'état
"il faudrait pr ainsi dire qu'un royaume s'étendît ou se resserrât
à chaque règne selon la portée du prince" - pr prévenir l'intrigue
des élections on a rendu les couronnes héréditaires. "tout concourt
à priver de justice et de raison un homme élevé pour commander
aux autres" - défaut de d'inconstance dans le gouvernement royal
chacun défait ce qu'a fait le gouv son prédecesseur "Pour ce qu'est
ce gouvernement en lui-même il faut le considérer sous des princes
bornés ou méchans car ils arriveraient tels au trône, ou dans les
le trône les rendra tels." 141.
Quand la puissance exécutive ne dépend pas assez de la législative
c'est-à-dire quand il y a plus de rapport du prince au souverain que
du peuple au prince, il faut remédier à ce défaut de proportion
en divisant le gouvernement; car alors toutes ses parties n'ont pas
moins d'autorité sur les sujets et leur division les rend toutes
ensemble moins fortes contre le souverain - de la ce sont alors
des gouvernemens mixtes
la forme du gouvernement doit être appropriée au climat
un pays pauvre démocratique, un médiocrement abondant
sera aristocratique. un riche, monarchique "ceux où le
territoire abondant et fertile donne beaucoup de produit pr
peu de travail, veulent être gouvernés monarchiquement, pr
consumer par le luxe  du prince l'excès du superflu des sujets ; car
il vaut mieux que cet excès soit absorbé par le gouvernement
que dissipé par les particuliers - JJ voit la preuve de son
système établie géographiquement. les monarchies au
midi, et les gouvernemens tempérés dans la zône tempérée
"dans les pays où les hommes sont plus voraces, le luxe se
tourne aussi vers les choses de consommation, en Angleterre
il se montre sur une table chargée de viande; en Italie on
vous régale de sucre & de fleurs" p 151. - "les pays les
X moins peuplés sont ainsi les plus propres à la tyrannie
les bêtes féroces ne règnent que dans les déserts"
       le signe d'un bon gouvernement c'est l'accroissement
X de la population "[illis.] n'allez donc pas chercher
             ailleurs ce signe si disputé (ch IX) v p. 1506 la 
                                                              note curieuse où JJ.