ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, 2 : Rencontre d'Emma - Copiste,  folio 22
[En vert, les suppressions demandées par Laurent-Pichat pour la Revue de Paris.]
 
                                                                               22
  cultivateur des plus aisés. il s'était cassé la jambe, la
veille au soir, en revenait de faire les Rois, chez
un voisin. Sa femme était morte depuis deux
ans. Il n'avait avec lui que sa demoiselle qui
l'aidait à tenir la maison.
                         Les ornières devinrent plus
profondes - on approchait des Bertaux. Le petit
              coulant
gars se glissant alors par un trou a de haie, 
disparut, puis il revint au bout d'une cour en
ouvrir la barrière. Le cheval glissait sur l'herbe
mouillée - Charles se baissait pour passer sous
les branches. Les chiens de garde à la niche,
aboyaient en tirant sur leur chaîne quand il
Quand il entra dans les Bertaux
son cheval eut peur & fit
un grand écart.
entra dans les Bertaux, son cheval eut peur &
fit un grand écart -

                                 C'était une ferme de bonne
apparence. On voyait dans les écuries, par le
dessus des portes ouvert, de gros chevaux de labour
qui mangeaient tranquillement, dans des râteliers
neufs. l/Le long des bâtiments s'étendait un large
fumier ; de la buée s'en élevait. - et parmi les
poules et les dindons, picoraient dessus, cinq à six
paons, luxe des basses-cours c/Cauchoises. La bergerie
était longue - la grange était haute, à murs lisses
comme la main. Il y avait sous le hangar, deux
grandes charrettes et quatre charrues, avec leurs
fouets, leurs collier, leurs équipages complets dont
les toisons de laine bleue se salissaient à la poussière
fine qui tombait des greniers. La cour allait en
montant, plantée d'arbres symétriquement espacés, -
et le bruit gai d'un troupeau d'oies retentissait
 
[Transcription de Peter Michael Wetherill]