ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, 2 : Rencontre d'Emma : Brouillons, vol. 1, folio 51
 
                                                                                         30
  C'était une ferme de bonne apparence - on voyait dans
                                                             entr'
les écuries par le dessus des portes ouvert de gros chevaux
                                                                         tranquillement
de labour, | bien pansés | qui mangeaient à leur aise dans
                                tout                                                   un large
des râteliers neufs - le long des bâtimens s'étendait le fumier -
                           de          alors
à cause du froid la buée s'en élevait. et parmi le poules
et les dindons
picoraient dessus cinq à six paons, luxe des basses-cours
cauchoises. la bergerie était longue - la grange était
haute, à murs lisses comme la main & toute couverte en ardoises
                                                 gdes charriots  quatre
il y avait sous le hangar deux charrettes et six charrues
                                                                                            enfin
avec leurs fouets, leurs colliers & tous leurs équipages
             grosses                           se salissaient à lentement sous
complets dont les toisons de laine bleue se blanchissaient à la
                   fine
poussière fine qui tombait des greniers - la cour allait
doucement   haute         régul   symétriquement bien espacés et
en montant, plantée d'arbres jeunes & le bruit gai
d'un troupeau d'oies retentissait près de la mare

                           une jeune femme nu tête, en robe de mérinos
                                                        alors
bleue garnie de trois volants vint sur le seuil de la maison pr
                                                   de suite
recevoir Mr Bovary qu'elle fit entrer de suite dans la cuisine
où flambait un gd feu. - le déjeuner des gens de la maison
le bouillonnait doucement tout autour dans des petits pots
                          dans l'intérieur de la cheminée séchaient des vêtemens humides
de taille inégale - des vêtemens humides séchaient aux parois
dans l'intérieur de la                          | accrochés à des clous |
intérieures de la cheminée. la pelle les pincettes la crémaillère
le garde cendre               même
et le bec du gros soufflet de cuir blanc | tous de proportions
                                                                        que le long
colossale brillaient comme de l'acier poli tandis qu'accrochés
que tout autour sur
l/des murs
qu'au long des murs s'étalait une abondante batterie de
cuisine de cuivre, où miroitait inégalement la flamme
claire du foyer, - jointe aux premières lueurs du soleil
arrivant par les carreaux
 
[Transcription de Peter Michael Wetherill]