ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I. chap. 1 : Études au collège — Brouillons, vol. 1, folio 27v
[Page entièrement biffée]
 
[14]
Presque  pas                  et
peu de sourcils et avec un gd nez bête inexpressif sur de la
       légèrement incliné                gde*                     à
qque peu tordu à gauche sur une large bouche lèvres lourdes
                     en effet
sans faire de sillon dans
                     nulle part                  son
aucune vie, sans laisser de
souvenir dans aucun coeur
garçon de tempérament
d'humeur égale
modéré, se maintenant
économe de ses d'habits
dans sans accès de tristesse
ni joie ni de tristesse
propre d'habits sur lu
i se
maintenant n'ayant jamais
de pensums & qui jouait
           c'était un de ceux de la foule qui passent partout inaperçu
lèvres c'était un de ceux qui font foule passant inaperçu
un garçon de tempérament modéré
                                de tempérament modéré

un assez bon garçon toujours le même, d'humeur égale
sans accents de tristesse ni de gaîté - qui - bien avec
               d'étude                             qui
les maîtres avec le professeur avec - jouant/ait aux
           comme il le fallait
récréations, travaillant/ait à l'étude, écoutant/ait à la en
classe qui dormant bien au dortoir & mangeant
                                       mêlait
bien au réfectoir - s'il ne participait pas à plusieurs
                  à nos                             de chaque jour
volontiers aux farces espiègleries quotidiennes et qu'il
nous se refusat même positivement son concours dans les
                                                                          dénonçait
gdes circonstances il est juste de dire qu'il ne cafardait
         personne
jamais, prêtait sa copie au besoin je ne le vis se fa &
                            pr tyranniser personne les petits
n'abusait pas de sa force. Je ne le vis se fâcher qu'une
    mais tout rouge
fois à propos d'un pot de beurre salé qu'il avait
dans son pupitre - & qui empoisonnait toute l'étude
                                    et qu'on voulait lui faire jeter
                                                                     par la fenêtre
Jamais l'idée ne lui
serait venue de
souhaiter l'incendie du collège
                Mais combien peu il nous ressemblait à tous
                          maîtres
il respectait les professeurs, disait Mr en parlant
                                             continuellement
du pion, et ne se plaignait pas de la nourriture
il ne cassait pas des oeufs sur la muraille. Quatre fois par semaine dans le Carême*
il avalait mangeait sans sourciller avalait
jusqu'au bout sa portion de morue, avec les
pommes de terre violettes
qui l'entouraient & sauçait
bravement                             mare
son pain dans la sauce argileuse où elle nageait
comme en plein océan
en plein
au milieu des pommes de terre de violette
sur les grds plats de terre brune - il était
cependant difficile pr le cidre / - il faisait
prtant la grimace en buvant le cidre qu'il
ne trouvait
              {{ il était cependant difficile pr le
             disant
cidre trouvant toujours que la boisson n'était
pas assez grasse /}}
            à part les gr des fêtes ou/et les vacances
                               il au
où  il retournait dans son pays & quand son
père ou sa mère venaient le voir - il sortait une

                     il avait pr
fois par mois - son correspondant était un
                                                  le faisait sortir
quincailler de la rue Ganterie qui l'envoyait
         une fois par mois - le dimanche qua après à 2 h-de
chercher à 1 h. et le renvoyait à 7 h.
   l'après midi quand sa boutique était fermée
un quart juste avant le souper le promenait
un peu sur le port à regarder les bateaux
 
[Transcription de Raphaëlle Pache]