ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, chap. 1 : Étude de médecine de Charles (2), brouillons, vol. 1, folio 30v
 
                                                                             19.
1 avant de s'endormir - dans son lit -
         --
Dans les beaux jours,  l'été,  il passait la boîte de fer blanc
sur son dos & s'en allant herboriser hors barrière -
la botanique était ce qu'il aimait mieux - mais - il
se rappelait alors les champs,  le temps où libre &
marchant dans les sentiers,  avec la boîte de fer blanc
                                     la tête
sur le dos,  il se rappelait le temps où libre &
3                    n'
pas forcé à apprendre,  il all [illis] faisait des sifflets
avec des bouts d'osier & allait dénicher des merles
dans les frênes - il allait entrait pr se reposer
dans qq ferme,  buvait un verre de cidre,  & s'oubliait
à causer avec le fermier...
avec le fermier -  puis on
se tablait - & il rentrait sans avoir rien fait -
                   [résumé - renforcé de tristesse pr amener à
                                                                             la maigreur

                                                 du des
                    les soirs d'été quand les rues sont vides
                                                 après après le dîner
                                                       dîner
2 & que sur le seuil des portes,  les servantes jouent
        sur le seuil des portes
au volan,  devant - il se mettait à sa fenêtre
                                en bas
de Rouen
qui fait de ce quartier comme
pr regarder les passant - sous lui,  la rivière
une Venise de bas étage
coulait sous ses mille ponts,  jaune safran ou indigo
        petits      qui la couvrent     chaud
sous les mille ponts - les séchant à l'air les
pièces de coton teints pendaient des greniers
suspendus au bord des greniers à de longues perches
se balançaient sur leur longues perches - & les
ouvriers dans accroupis au bord de l'eau lavaient
      bras et leur cou
leurs mains teintes. - il voyait en face,  au-delà
                    gd  gd
des toits de tuile,  le ciel pur - & le soleil
                  - qu'il devait faire beau là -bas
qui se couchait.  il pensait alors au
                                    chez lui
il se rappelait les gdes soirées de la campagne
à pareille heure où
quand il revenait avec les gens monté sur la/les
petites étoiles qui s'allument charriots de fourage croupe des chevaux de
                                 le briquet en marchant
labour qui battaient leur fers dans les chemins
creux - il voyait de là - les tr gds charriots
revenaient chargés de fourrages qui accrochaient
                       en passant la gde porte des
                                            fermes
 
[Transcription de Pascale Prioleaud]