ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
II, chap.1 : Présentation de Homais - Brouillons, vol.1, folio 36v
 
  149
                                                                   Mon Dieu !
Les commis du déménagement ! - et leur charrette qui
                            gde
est restée sous la gde porte ! l'hirondelle est capable
de la défoncer en arrivant. - appelle Polyte pr qu'il la
remise. - & dire que depuis le matin, Mr Homais,
                                             ces deux hommes-là
ils ont peut-être fait quinze parties et bu trois
                                       garçons
pots de cidre ! Les deux hommes en effet qui avaient
apporté à Yonville le mobilier du médecin
                    en effet une fois quitte de leur besogne /
                                              pêle-mêle
( C'est-à-dire après avoir jeté au hasard dans la cour
                              2    et    3
du médecin les chaises commodes, tables & paniers
qu'on leur avait confiés ) ils avaient et après
être venu mettre leur voiture au Lion d'or
                    alors                   une
après avoir  alors    et passé des redingotes  passé une redingote
avaient retirés leur blouses, passé leur redingotte
   alors      alors   ensemble  le pays
et s'étaient mis à parcourir Yonville, visitant
l'un après les bouchons et
tous les bouchons & cabarets, prenant la taille
 2               
fumant des cigares
    femmes  fumant des cigarres
   1
aux filles, affectant des airs de citadins ; et
comme ils avaient trouvé de très bonne eau vie
au Café Français et d'excellent cidre doux
                                        alternativement
                                        alternativement
au Lion d'or ils allaient alternativement
    au premier                tour à tour   boire
de quart d'heure en quart d'heure prendre
                         et ensuite 
                          et ensuite  ensuite ensuite  avaler
des petits verres à l'un et revenant entonner
                                           ensuite      dans l'autre
entonner des cruchons dans l'autre.
          {{  Presque complètement ivres vers
                       s'amusaient maintenant à faire
  la fin du jour ils s'étaient déjà amusés}}
2                        1             
par facétie déjà ils avaient
déjà par facétie cassé
à casser  un carreau fêlé que retenait une
                                              presque complètement
rondelle de papier bleu - & maintenant ils    ivres
ils s'amusaient à faire
faisaient des armes entr'eux avec les queues du
billard.
 
[Transcription de Jean-Louis Rousse]