ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, chap. 1 - Examens et premier mariage - Brouillons, vol.1, folio 41
 
  24
  comme une bombe dans la maison Bovary. -
Me Bovary fut atterrée - Le père Bovary s´exaspéra.

donc
& qu´il voulait sans doute
mettre
                               qu´il déshonorait son nom
il écrivit à son fils une lettre montée sur un
                        lui reprochait de déshonorer son nom
ton digne où il lui l'accusait de vouloir
avec des dettes semblables               2             1
mettre comme on dit mettre ses parens sur la paille -  il ajoutait d´ailleurs
             les                          qu´il ne donnerait rien
qu´il ne paierait pas - que c´ pr lui apprendre
pr  lui
à en faire,  d´autres  des  d´au à l´avenir - que c´était
                                                                  il
un polisson indigne de la tendresse.  & finissait
&
par la menace de le faire s´embarquer & il le
              en finissant sa lettre
menaçait, à la fin de le faire embarquer. à bord
d`un navire s`il continuait.
                           tout exprès
          Me Bovary vint à Rouen. elle alla trouva
le cafetier, se chamailla avec lui, le traita de voleur,
obtint une réduction de vingt francs, par devant
le juge de paix. et retourna à/chez elle sans avoir
         !dresSer!une seule parole
voulu parler à son fils, pr le punir. il pleura
ce fut une
Quelle leçon ! - bientôt approchait l´époque de
son examen d´officier de santé. (Quant à être
                en effet                        rien dire
reçu docteur, on y avait, sans en parler, renoncé
                                              jamais en ouvrir la bouche
                               comme  
 depuis longtemps) il n´avait rien fait de toute
                                  à l'unanimité      &
 l´année, il fut refusé. - Que devenir ? on l´attendait
     à la maison         net
le soir même pr le fêter de son succès
il partit à pied et s´arrêta à l´entrée
du pays dans une maison de
connaissance
                                  partit à
                                 il arriva sans prit la diligence
     se fit descendre
& s´arrêta dans un à l´entrée du pays, dans
une des premières maisons sur le bord de la route
où il fit demander sa mère ; - & lui conta
tout. Elle s´apitoya, l´excusa, pensant (rejettant
à part elle
l´échec sur l´injustice des examinateurs) -  pouvait
                                                un peu &
elle, & le consola, le raffermit. se chargeant
  toute seule
d´expliquer la chose à Mr Bovary. Il
                   entr´eux deux
fut convenu que Charles écrirait dans qq jours
qu´il avait été malade et qu´une maladie
                           mal de gorge             
subite, fluxion ou autre l´avait empêché
de se présenter à l´examen, le jour voulu,
                                            l´
qu´il avait par là perdu son argent de
                               lui
                  
son examen & qu´il fallait
                              attendre à l´année prochaine
 
[Transcription de María Marta Escalante]