ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, 1 : L'entrée de Charles au collège - Brouillons, vol. 1, folio 7v
[Page entièrement barrée]
 
                      donc                                                              du plus loin
il fallait au contraire pr être convenable - dès la porte et le plus raide que l'on pouvait, lancer sa
              au contraire                     le
casquette juste à sa place sous son banc, de façon à frapper fort le pied de la muraille et
à faire beaucoup de poussière
pour être convenable il fallait
dès la porte, du plus loin
et le plus raide que l'on pouvait
         juste
lancer sa casquette sous son
banc, de juste à sa place
de façon à frapper fort le
le bon ton ne voulait pas qu'on eût de quoi que ce
soit le moindre soin, si ce n'est de son
cot couteau peut-être
                                                       dès la porte
il fallait pour être convenable en entrant en classe
              raide                                                 façon
lançait/er sa casquette sous le banc, de manière à frapper le
pied de la muraille et à fr faire beaucoup de poussière
                    grand chic
C'était là le bon genre -
                                          Mais le nouveau soit qu'il n'eût
                   que nous exécutions tous sans y penser 
                                                                        n'eût osé s'y  l'imiter

pas remarqué cette manoeuvre, soit qu'il n'osa pas compromettre
soumettre                                la prière était déjà dite et les
à ce point sa casquette, le nouveau, quand tous étaient
           copies réun* ramassées
furent assis, - le nouveau que le nouveau tenait sur
une synthèse de toutes les
disgracieusetés & les inconvéniens
de toutes les autres - une
monstruosité en fait de chapellerie
une de ces oeuvres de la main
ses genoux la casquette dans ses deux mains, ne sachant
 sans doute      et                                        par terre
où l'accrocher ou ne voulant pas la salir - c'était
                     coiffures
une de ces casquettes d'ordre composite qui réuniss re
                                                                                      toutes les
résument les laideurs toutes les disgracieusetés des autres
                            en elles seules
et réun réunissent tous leurs inconvéniens
                                      seules
qui réunissent en elles les inconvéniens & les disgracieusetés
de toutes les autres -
où l'on retrouverait/ait les élémens du bonnet à poil, du
                             chapeau rond de la casquette de loutre
champska, du tuyau de poêle, et du bonnet de coton
une de ces pauvres choses où
ineptes                              
la tristesse de la matière
d'elle-même semble triste
d'être la laideur
de vivre, et dont la laideur


immobile a des profondeurs
d'expression comme la face
d'un idiot
                réunissant
qui réu résument/ant en une seule forme les disgracieusetés
                     les          . . . avec
de toutes leurs autres, avec et réunissent en une seule
espèce les inconvéniens de chacune - une de ces oeuvres de
   inanimés
la main de l'homme qui sont déplorables à voir -
                                                             qui sont tristes à voir comme le vis*
une de ces pauvres choses inertes dont la laideur immobile
    a des profondeurs d'expression                             morte
est expressive de tristesse comme le visage d'un misérable
imbécille
et dont l'immobile stupidité a des profondeurs
d'expression comme le visage d'un imbécille
une de ces pauvres choses où
la matière semble triste d'être
             l'immobile laideur               intensités
et dont la laideur inanimée a des profondeurs
                                   un
d'expression comme le visage.
                                                inertes inanimées
une de ces pauvres choses d'où la forme est absente, où la matière même semble
                                              la           infinie                                      stupide
triste et qui dont l'immobile laideur a des intensités d'expression comme
   la face                                              sans limites
le visage d'un sot imbécille
une de ces oeuvres de la main de l'homme qui sont déplorables à voir
une de ces pauvres choses inanimées où la matière semble triste d'être, et dont
l'aspect       infinie        - dans son immobilité -
la laideur sans limites a des profondeurs d'expression misérable comme le
visage d'un imbécille
 
[Transcription de Caroline d'Atabekian]