ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, 1 : L'entrée de Charles au collège - Brouillons, vol. 1, folio 8v
 
  sortait comme d'un étui deux jambes en bas bleus chaussés
de gros souliers à clous, mal cirés - souliers d'un cuir dur
avec lesquels il marcha précautionneusement quand pr sur
le parquet de l'étude, pr aller s'asseoir près de la fenêtre
à la place qu'on lui désigna pr sienne -
Comme il n'avait pas encore de livres il resta jusqu'à
l'heure de la classe - dans une posture de respect - comme
s'il eût écouté un sermon et le pion fut obligé de lui dire
de se lever quand sonna la cloche - à la classe il garda
la même attitude recueillie - et écouta de ses deux oreilles
                              &                       et
réciter les leçons, lire les thèmes dicter la version - il y eut
              3
sur le banc des externes qques drôles qui lui envoyèrent des
boulettes de papier mâché avec une plume, arrivés en plein
dans la figure - il prit son gros mouchoir à carreaux et
                                                        1
s'essuya tranquillement - son embarras pr mettre sa
                                                                              2
casquette - description de la casquette - charbovari.
c'est à la récréation qu'on se pressa autour de lui -
d'où es-tu & que fait ton père
chic de pain
n'aime pas à boire de l'eau
costume (achevé)
 
[Texte tête-bêche]
                                                                         d'accord
Ce fut un vacarme suprême qui s'élança tout à coup co d'un bond
                               sonore -universel                             éclats de voix
un hourrah plein qui monta en crescendo, avec des fusées aiguës
& des - on hurlait de plaisir - on gloussait - on trépignait des pieds
       chacun
puis on répétait/tant charbovari charbovari -
puis                                             avec des ronfl*
et s'abattit en cascades perlées pétillant comme des étincelles
  & reprenait                     [illis.]  - roula s'éclaircit
se rallumant de temps à autres sur toute la ligne d'un banc,
{{           étouffé    tout à coup
où un rire pétant comme un pétard mal éteint - & les rires peu
                                                                      en
à peu allèrent s'éteignant diminuant - on entendait çà & là
qqu'un comme eussent été une bande d'oiseaux
   où qque rire                                     
                qui                              qui              encore         

et les rires étouffés qui çà & là repartaient un à un - comme
un pétard mal éteint, s'éloignèrent ainsi qu'une bande d'oiseaux }}
     longs temps encore                                          un     un
ou de temps en temps qq rire étouffé repartait çà & là comme
un pétard mal éteint tel qu'une bande d'oiseaux lâchés dans
une chambre qui fait d'abord un gd froufrou, heurte son vol
                                taper
aux angles, & va frapper du bec contre les vitres carreaux
- et que l'on rattrape l'un
 
[Transcription de Caroline d'Atabekian et Pierre-Yves Cachard]