ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, chap. 1 : Enfance de Charles- brouillons, vol. 1, folio 16
 
  12
  il se roulait comme un poulain sur la luzerne fauchée
                    tout seul
se balançait sous la remise au brancard des charrettes, l'hiver
dans la grange s'amusait tout seul à se laisser glisser
du haut en bas des bottes de paille
                         il jouait à la marelle, sous le porche de
l'église, les jours de pluie et aux gdes fêtes, suppliait
aux gdes fêtes le bedeau de le/lui laisser un peu sonner les cloches, pour
                               de tout son corps
pouvoir se pendre des deux mains à la gde corde, et se
et se sentir emporté
pouvoir sentir par elle, emporté dans sa volée
                                      -t-il
                 aussi il poussa comme un chêne - il acquit
de fortes mains, de belles couleurs
à douze ans                       prtant
                Sa mère obtint à douze ans qu'on lui commençât
qui ne manquait pas
de
                         et
à dîner à la m tous les
dimanches
ses études il était temps             que l'on priait à
le latin. on en chargea le curé - que l'on priait dîner à
le latin
la maison tous les dimanches. mais outre que le bonh*
qu'il en savait juste assez pr lire son bréviaire sans
                          les      d'ailleurs
trop l'entendre les leçons étaient si courtes et si mal saisies
                n'auraient pu                                     aux
d'ailleurs qu'elles ne pouvaient servir à gd chose. c'était à momens
      qu'elles se donnaient, un peu                d'ordinaire
tout perdus comme ça se trouvait, dans la sacristie, debout
           tout
/ d'ordinaire / à la hâte*
d'habitude, debout, tout
debout, à la hâte
sur une table - entre un baptême et un enterrement.
                              l'envoyait chercher
ou bien il l'envoyait cher  venir chercher
quelquefois il il le faisait appeler chez lui, après l'angélus
                                           alors
quand il n'avait pas à sortir. on montait dans sa
                       s'installait sérieusement
chambre - on s'enfermait sérieusement pr travailler
                                                                              [illis.]
     sur une                                                   dans* [illis.]
près de la vieille table en bois de chêne, dans* [  illis.  ]
à la place la plus
à la meilleure place
commode
près de la fenêtre ouverte, c'était le soir. / les vaches
rentraient rentrant de la pâture beuglaient passaient
                                        les moucherons & les
en
bourdonnant tournoyaient à la
à la chandelle
en beuglant dans le cimetière. les papillons de nuit
venaient tournoyer tournoyaient
tournoyaient autour de la chandelle - il faisait chaud
l'enfant fatigué s'endormait ; et le bonhomme
s'assoupissant les mains sur son ventre ne tardait
           ronfler                                      d'autrefois
pas à s'endormir la bouche ouverte - ou bien quand
Mr le curé revenait de
        allant porter
il allait porter/tant le viatique à quelque malade des
                                       au loin  au loin qui Charles qui
environs et qu'il apercevait Charles [illis.] polissonnant/nait
        la campagne                à lui aussitôt
dans les champs il l'appelait du plus loin, lui
                           faisait des reproches sur sa paresse
                              un petit quart durant
 
[Transcription de Nicole Caron]