ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I. chap. 1 : Études au collège — Brouillons, vol. 1, folio 21
 
14.
  {{ S'il ne se mêlait pas à toutes nos espiègleries de chaque
jour, et qu'il refusât même de nous aider dans les
grandes occasions circonstances où il fallait de l'audace
il est vrai que jamais il ne dénonça personne, au besoin
        même             au besoin                        point
prêtait son devoir ou à un autre et n'abusait pas de la
                                                                             pas
force qu'il avait pr tyranniser les petits. Je ne le vis se }}
                                  mais tout rouge il était furieux ce jour là
Je ne le vis se fâcher qu'une fois (mais tout rouge. il était furieux) à cause
d'un pot de beurre salé qu'il gardait dans son pupitre
et qu'on voulait lui faire jeter par la fenêtre parce
qu'il sentait trop fort.
                                   Mais combien peu il nous ressemblait
différent de nous
différent de nous tous
                                    point
à tous. il ne souhaitait pas l'incendie du collège, disait
Mr en parlant du pion et ne se plaignait pas continuellement
de la nourriture. trois fois par semaine pendant tout l'hiver
il avalait bravement jusqu'au bout sa portion de morue
               il sauçait son pain dans le liquide jaune où elle
et même il trempait son pain dans la sauce, où elle
flottait             à l'air
nageait comme en plein océan
- parmi l/des pommes de terre
violettes, sur les grands plats de terre brune.
                        il avait pour correspondant un quincailler
en gros de la rue Ganterie qui le fesait sortir, une fois
par mois, le Dimanche à deux heures, et demie après que
sa boutique était fermée. il l'envoyait se promener tout
seul sur le port à regarder les bateaux, puis le ramenait
au collège dès 7 h. du soir, avant le souper. Quand
nous étions rentrés, nous autres, nous causions de ce
 que nous avions entendu
qu'on avait dit/dire dans nos familles, des nouvelles de la
ville, du spectacle où nous avions été, de la chanteuse que
                             surtout du petit bal au piano surtout
nous avions vue, et du petit bal surtout dont nous
rapportions le lendemain nos chevelures encore frisées
Mais lui, qu'aurait-il pu dire ? avec nous d'ailleurs
{{ comme nous
 et il ne voyait pas enfin au bout
          [illis.]    au fonds 
d'une avenue funèbre   [illis.]
resplendir, luire comme nous Je ne
sais quel gd soleil        
luisant avec* des magnificences inexplicables
un gd soleil de liberté à rayonnemens
d'amour
}}
Mais lui il n'était pas de notre monde, il ne lisait
           d'ailleurs pas tous
pas comme nous tous les drames nouveaux, il ne faisait
pas de vers ! il n'avait pas en tête de maîtresse
                                                  enfin
future ! il ne rêvait pas Paris ! & ne voyait
  comme nous tout      de ses classes
pas enfin au bout de sa dix-septième année
  tel qu'           longue longue
comme au fond d'une avenue funèbre
                         luire un gd soleil de liberté à rayonnemens
dont chaque classe serait un cyprès luire
                                  beau        [illis.]            d'amour
avec des  resplendir* avec des magnificences
 
[Transcription de Raphaëlle Pache]