ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I. chap. 1 : Études au collège - Brouillons, vol. 1, folio 33 puis 24v
 
[Texte en marge de bas en haut]                ce
      à part le jour de son entrée où il nous fit
tant rire avec sa fameuse casquette
quand    ——
            ———     guères
il ne serait je crois possible à aucun de nous
        rien        de lui
de se rappeler quelque chose rien de saillant
sur le compte de Ch. Bovary. sauf son entrée
      au collège. - il était ceux qui partout
                  partout passent inaperçus
  {{ la   il avait beau écouter il ne saisissait pas les systèmes
                    générale
la/es théories des gds principes - les qui séduisent les
esprits ph  dont s'épren par leurs formules les
esprits philosophiques, & l' ne furent purent jamais
lui entrer dans la cervelle. il avait beau écouter il ne
saisissait pas. - le spectacle merveilleux des mondes
intérieurs de la matière animée, ne le fit pas
s'éprendre d'ardeur pr l'étude des faits. il avait
beau voir, il ne s'étonnait pas. }}
  la théorie des gds principes, les différents systèmes
          médicaux
d'école, philosophiques, l'an le rapport des
fonctions organiques avec les conditions de la matière
les   profondes  la matière &  
l'analogies des faits de nature
de l'organisme, les points de
contact des sciences, avec
les points d'interstion où 
elles enchev se touchen
le rapport des sciences, - l'esprit d'an la classification
des phénomènes - l'analogie - tout la partie
    philosophique
scientifique en un mot ne fut jamais

il avait beau écouter. il ne saisissait pas. tout
                de          des gds principes généraux
tout
ce qui était théorie des prin  principes d'école,
système généralis d'ensemble. les différens syst
médicaux de médecine, rapport des sciences entr'elles
classification des/e phénomènes, analogie des faits
                                                              ou
de la matière avec ceux de l'organisme, induction
   vers
glisser                                       
droit             train de  
      
filer sur ses rails un chemin    
de fer à triple vitesse. force    
formidable dont on ne se rend
 
dans l'inconnu, tout la partie philosophique
en un mot, il avait beau écouter, il ne saisissait
pas nettement. - il voyait passer les idées
                              ses notes
en écrivant à la hâte sur son genou, il voyait
pas compte & qui traîne em     
porte des inconnus - ça passe
    
avec du bruit ; tout rentre dans   
le silence. -   sa ligne droite
& longtemps la fumée se balance
derrière.
à triple vitesse.
[f° 24v]             2                1
passer devant lui des idées comme le p on
      dans la campagne - filer à t sur sur son
voit filer sous ses yeux un tr filer dans
rail, la locomotive 
un éclair un train de chemin de fer
une locomotive train emportant ses wagons
  [illis.]
longtemps      cliquetis
& la fumée en panaches noirs
      
se balance derrière
         
bruit, fumée, force formidable dont on ne sent/rend
                            traîne
pas compte & qui porte des inconnus, tout disparaît
ça passe avec du bruit & tout retombe
dans le silence -
- & la fumée elle-même s'envole -
 
[Transcription de Stéphanie Dord-Crouslé et Raphaëlle Pache]