ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
II chap. 12 : Emma veut s'enfuir - Copiste, folio 290
[En vert, les suppressions demandées par Laurent-Pichat pour la Revue de Paris.]
 
  290
  Y songe/s-tu ? est-ce possible ! Il me semble qu'au moment
où je sentirai la voiture s'élancer ; ce sera comme si nous
montions en ballon, comme si nous partions vers les nuages.
Sais-tu que je compte les jours ; - et toi ? »      
              Jamais madame Bovary ne fut aussi belle qu'à
cette époque ; elle avait cette indéfinissable beauté qui résulte
de la joie, de l'enthousiasme, du succès, et qui n'est que
l'harmonie du tempéremment avec les circonstances. Ses
convoitises, ses chagrins, l'expérience du plaisir et ses
illusions toujours jeunes, comme font au/x fleurs, le fumier, la
                                                 l'avaient
pluie les vents et le soleil, l'avait par gradation/s développée, et
elle s'épanouissait enfin dans la plénitude de sa nature. Ses
paupières semblaient taillées tout exprès pour ses longs regards
amoureux où la prunelle se perdait, tandis qu'un souffle fort
écartait ses narines minces et relevait le coin charnu de ses
lèvres, qu'ombrageait à la lumière un peu de duvet noir. On eût
dit qu'un artiste habile en corruption/s avait disposé sur sa nuque
                                                Ils s'enroulaient en une masse
la torsade de ses cheveux. Il s'enroulaient en une masse
            lourde, négligemment, & selon les hazards de l'adultère
lourde, négligemment et selon les hasards de l'adultère qui les
   qui les dénouait tous les jours.
dénouait tous les jours.  Sa voix maintenant prenait des
inflexions plus molles, sa taille aussi ; quelque chose de
subtil qui vous pénétrait, se dégageait même des draperies
de sa robe et de la cambrure de son pied.
            Charles comme au premier/s tems de leur mariage la
trouvait délicieuse et toute irrésistible. I . Quand il rentrait
au milieu de la nuit il n'osait pas la réveiller,
N.B
Ne pas faire attention
                  ondulées
aux lignes barrées
                                                                                   mais se
  glissant à côté d'elle, il la baisait sur le cou, du bout des lèvres

entre le bonnet et le fichu. À travers le linge, il sentait en
s'endormant, la forme confuse de ses membres. Etendue sur le
dos et sans ouvrir les yeux, Emma repoussait le bras qu'il
avançait vers son coeur, dans un étirement de lassitude et de
concupiscence timide. La veilleuse de porcelaine arrondissait
 
[Transcription de Linh Nguyen et Alexandra Gilles]