ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
II, 3, La clientèle ne vient pas, brouillon, vol 2, folio 171v.
[page entièrement barrée]
 
                                                                                             174
Les inquiétudes de Charles prtant n'étaient pas excessives
                                                               songer
mais n'ayant rien à faire, il fallait bien penser à
qque chose, et alors les intérêts domestiques de la vie
se présentaient naturellement ; car sa pensée
        d'elle-même
nonchalante peu soucieuse des horizons, comme un
âne en liberté qui broute au revers des fossés
                        de soi-même
s'arrêtait toujours sur les pâtures les plus voisines.
Puis il en restait là, sans trouver de cause
à ses embarras, ni aucune invention pr en
sortir. Seulement, il cherchait quels pourraient
être par la suite les placements d'argent les
plus solides.
               Bientôt un meilleur souci meilleur vint
le distraire, à savoir la grossesse de sa femme
dont le terme devait tomber dans les premiers
                Juin
jours du mois. à mesure qu'il approchait de cette
époque, Charles aimait Emma davantage. c'était
presque un autre lien de la chair s'établissant
et comme le sentiment profond d'une union plus
                                                de loin
complexe. Quand il voyait dans les escaliers sa
démarche paresseuse et sa taille plus ronde
chaque jour, tourner mollement sur ses hanches sans
corset, quand vis à vis l'un de l'autre il contemplait
tout à son aise ce beau visage au teint clair et qu'elle
prenait assise des poses fatiguées dans son fauteuil
 
[Transcription de Sidki Abdelkarim, Georgelin Laetitia, Gourdin Elodie]