ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
II, chap. 8 : Les Comices agricoles - Copiste, folio 230
[En vert, les suppressions demandées par Laurent-Pichat pour la Revue de Paris.]
 
  230
  sont persécutées, calomniées - et s'il se rencontre enfin deux
pauvres âmes, tout est organisé pour qu'elles ne puissent se
joindre. e/Elles essayeront cependant, elles batteront des ailes,
elles s'appelleront. oh ! n'importe ! tôt ou tard, dans six mois,
dix ans, elles se réuniront, s'aimeront, parce que la fatalité
l'exige et qu'elles sont nées l'une pour l'autre. »
                      Il se tenait les bras croisés sur ses genoux - et
ainsi levant la figure vers Emma, il la regardait de près, fixement. 
Elle distinguait dans ses yeux de petits rayons d'or
                                                                                et
s'irradiant tout autour de ses pupilles noires, et
même elle sentit/ait le parfum de la pommade qui lustrait sa
même elle sentait le parfum de la pommade qui lustrait sa
chevelure .
chevelure. alors une mollesse la saisit - elle se rappela ce
                                                          Vaubyessard
Vicomte qui l'avait fait valser à la Vaubyssard et dont la barbe
exhalait, comme ces cheveux-là, cette odeur de vanille et de
citron ; et machinalement elle entreferma les paupières pour
la mieux respirer. m/Mais dans ce geste qu'elle fit en se cambrant 
sur sa chaise, elle aperçut au loin, tout au fond de
l'horizon, la vieille diligence l'Hirondelle, qui descendait lentement
                             en
la côte des Leux, en traînant après soi un long panache
de poussière. c/C'était dans cette voiture jaune, que Léon, si souvent
était revenu vers elle ! et par cette route là-bas, qu'il était
parti pour toujours. Elle crut le voir, en face, à sa fenêtre ; puis
tout se confondit, des nuages passèrent : il lui sembla qu'elle
tournait encore dans la valse, sous le feu des lustres, au bras
du Vicomte. - et que Léon n'était pas loin, qu'il allait venir ; ...
et cependant elle sentait toujours la tête d'/e A/Rodolphe, à côté d'elle.
La douceur de cette sensation pénétrait ainsi ses désirs d'autrefois, 
et comme des grains de sable sous un coup de vent,
ils tourbillonnaient dans la bouffée subtile du parfum, qui se
répandait sur son âme. Elle ouvrit les narrines à plusieurs
reprises, fortement, pour aspirer la fraîcheur des lierres,
 
 [Transcription de Dalila Saïdana]