ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
I, ch. 1 - Entrée de Charles au collège
[Page entièrement biffée]
 
5
                                 suprême
Ce fut un vacarme qui relança d'un seul bond  monta en
tourbillon crescendo avec des éclats de voix aiguës; on hurlait
on aboyait, on trépignait, on répétait Charbovari Charbovari
      retomba d'accord
             à la fin tout                                  qq temps encore
puis s'abattit, roula d'ensemble, roula en notes isolées
se calmant à gd peine
                            à gd peine

se se calmant peu à peu, et qui longtemps malgré les
                     prtant
qui* pensums qui tomb encore, sous la pluie des pensums
et parfois    tout à coup                                sous la pluie
reprenait parfois sur toute la ligne d'un banc où jaillissait
des pensums  
encore çà & là comme un pétard mal éteint quelque
où sous la pluie des pensums jaillissait
                                                    lâchés
rire étouffé - telle une volée d'oiseau dans un salon
qui fait d'abord un gd froufrou, heurte aux angles le
bruit sourd de ses ailes, va frapper du bec contre les
                                            enfin
b carreaux enfin qui s'apaise peu à peu & que l'on
rattrape l'un après l'autre. -
Sous la pluie des Pensums
                                 peu à peu
cependant l'ordre se
dans la classe dans la classe*
rétablit peu à peu et
                à la fin
le P/professeur parvenu
                              deux mots
à saisir ce nom de
                              et puis
                        et
Charles Bovary se
l'étant fait dicter épeler
                                       ensuite
                                       de suite
et relire, demanda aigrement
au pauvre diable qui le portait
       donc    avait les mains vides*
prquoi il n'avait pas d'auteurs
et ce qu'il venait faire
en classe. sans plum ses auteurs
      sa cla                                           
           à la fin cependant             le Professeur -
              à la fin cepend Quand, après plusieurs tentatives
                                          saisir
réitérées on fut parvenu à comprendre séparément
ce deux mots Charles Bovary dont la confusion avait
produit - à la fin cependant quand l'ordre, à gds coups
                se
de pensums fut rétabli/t dans la classe, et que le Professeur
   enf        à la fin                                    noms
fut parvenu à saisir séparément ces deux mots Charles
Bovary dont la confusion grotesque avait causé un si
beau vacarme; et dit au, se l'étant fait
dicter, épeler & relire  après ordonna au - et
                                                    enjoignit
en attandant qu'il eût ses auteurs - désigna au nouveau
                 venir tout seul
de s'aller asseoir à l'écart sur un petit banc
demanda au nouveau, où étaient ses auteurs &
prquoi puisqu'on ne lui avait pas encore
donné ses auteurs & qu'il ne pouvait suivre la
                                  tout seul          de paresse qui 
                                                                        était*
{{                              le censeur
Bovary répondit qu'on ne lui
en avait pas encore donnés
&       fut enjoint              
on lui enjoignit de s'al venir
jusqu'à ce qu'il en eût
s'asseoir tout seul sur le banc de
paresse qui était adossé }}
classe de venir s'asseoir sur le petit banc adossé
au pied de chaire -  Bovary se mit en mouvement
                        hésita
et avant de partir regarda tout autour de lui d'un
et puis                                     air inquiet
- que cherchez-vous demanda le professeur
                        timidement
- ma ca . . fit le nouveau jetant promenant
sur sa réponse que le censeur
encore ne lui avait rien
donné, il lui fut enjoint
jusqu'à nouvel ordre, d'aller tout
seul      tout seul                
s'asseoir sur le petit banc de la
qui était
paresse au pied de la chaire
Bovary se
tout autour de lui des regards inquiets
- 500 vers à toute la classe, exclamé d'une
 
[Transcription de Nicole Caron et Danielle Girard]