BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet, chap. 1. Brouillons, vol. 1, folio 12v.
[Page entièrement barrée]
3.
                    Ferraille
                       claquette
un bruit de roues sonna sur le pavé, dans un tourbillon de poussière
              vieilles              de remise
c'étaient trois calèches de remise qui s'en allaient vers Bercy, laissant voir
à tr                                        promenant
par leurs panneaux de glace* une mariée avec son b/voile & son bouquet
                         en 
                             apparat*  cravatte blanche 
       bourgeois                neufs                                               dames

des hommes en habits noirs et cravatte blanche, des bourgeoises enfouies
jusqu'aux aisselles |                       des bourgeois [illis.]
jusqu'aux aisselles dans leur jupon, deux ou trois petite filles, un collégien
  et           empilés tous                               avec
  et           tassés                                          ayant 

et tous empilés, les uns près des autres avec un air de cérémonie & de 
                tassés                                         & ayant 
                  empilés
jovialité.
                                       de cette      amena
                            La vue de noces fit que                                            à cau*
                 La vue          fit que                                  naturellement à causer*
      La vue                                                                naturellement*

à propos de cette noce, Bouvard & Pécuchet se mirent à parler des femmes
ils les jugaient                                                                  têtues
      ils déploraient qu* toutes engeance     acariâtres 

              [illis.]                                                             entêtées      & malgré cela
déplorant leur coquetterie/s, leur perfidie/es, leur obstination, ce qui n'empèchait 
                                      2                           1
Souvent
                          elles étaient
pas        d'être         il y [illis.]
point qu'elles ne fussent souvent meilleures que les hommes. D'autres fois elles
souvent          – n'importe
étaient pires [& la preuve c'est qu'on en voyait beaucoup aux exécutions capitales
 [illis.] bref  il       mieux                                          si bien
bref], mieux valait s'arranger pr vivre sans elles. Aussi Pécuchet
était resté célibataire.
– moi »/je suis veuf » dit Bouvard. & il n'avait pas d'enfants. [ Pécuchet l'en
Vous devez vous [illis.]
c'est peut-être un
bonheur pr vous. 
                   eut   
de [illis.]/plusieurs
Il y une pause – 
      min.*
silence              
tira un
Pécuchet
    prise de sa
                     vaste* tabatière puis*
& B. ferma
les paupières
                      yeux 

com absorbé dans
pr réfléchir          
                d g réflexions

félicita. Quel embarras qu'une famille ! Cependant la solitude était bien
                                                                                                              à la longue
triste.
                                                                          mais     
                                                                                  au bord de la chaussée
                                                                                      parut  
                                                                         puis                         ils aperçurent 

Mais Ils baissèrent la voix en voyant déboucher de la rue de la Ceriseraye
               de joie                                                                                   parut
une fille avec un soldat.
    Blême  
  Mince    avec d/les cheveux noirs  

         Pâle & marquée de petite vérole elle s'appuyait sur le bras du
                  d'une façon langoureuse
militaire, d'une façon langoureuse, en traînant ses savattes & balançait/nt s/les
grasses hanches dans qu'enveloppait une robe d'indiennes  . . 
Bouvard                                   un peu                                                                        porta
quand elle fut à dix pas plus loin, Bouvard qui l'avait considérée* exprima
porta                                                               jugement
sur l'anatomie de sa personne, une opinion obscène, en ajoutant
                                               est-ce
brutalement – « est  n'est-ce pas votre avis ? »
B                            très
     Pécuchet devint rouge jusqu'aux oreilles – &, sans doute pr s'éviter
de répondre, lui désigna du regard un prêtre qui s'avançait.
                               en tricorne en tricorne
L'écclésiastique, son bréviaire sous  passa près d'eux sans les remarquer
                                                      qu'il                                                       du mal
mais Bouvard n'attendit pas que la soutane eût disparu pr dire du mal des
jésuites.  énormémt de mal.
  {{                                                                déclara ne pas
                                                                                 croyait              au
                                                                            ne donnait pas dans la
                                                                          
était convaincu
                   Sans aller aussi loin Pécuchet trouvait que ce sont les prêtres
                                                                           déclara  }}
qui nuisent le plus à la religion 
                                                                          [illis.] les miracles
                                                                                    au                     et

    Puis ils entamèrent la question des miracles. du surnaturel. Ils n'y 
                      point aux miracles aux*                         il       [illis.] 
Ils ne croyaient/ait p*/ni l'un ni l'autre.  Cependant Pécuchet avait vu des cas de
                       aux miracles, aux m/surnaturel.                                  exper
magnétisme incompréhensibles.
          extraordinaires.
[Transcription de Jean-Christophe Portalis]