BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 1, folio 18   
6.
                                                            dans le
                                                            juste 
une table de                                         dans le

 Un bureau de bois noir, placé/e juste au milieu, incommodait par ses angles
      tout 
         autour                                                                            2                       1

et tout sur des planchettes, sur les trois chaises, & par terre dans les coins
étaient empilés      se trouvaient              qqu            tomes
on voyait pêle-mêle, plusieurs volumes de l'encyclopédie Roret, le manuel
                                                                               d'autres 
il y avait pêle-mêle                                                                    [illis.]             [illis.]
du magnétiseur, les évangiles, un Fénelon, d'autres bouquins à ...[illis.]...
    [illis.]                   vieux                                         d'ar*               encore
du vif argent
deux 
     et                 de vieux papier blan  trois noix de coco
avec des liasses de journaux, une boîte de mathématiques, du vif argent
{{  [illis.] noix de coco
deux              
trois    
}}         
   
                                en stuc
dans la réduction en stuc de la colonne Vendôme & des coquillages/es
rapportées du Havre par Dumouchel.   une couche de poussière fine
trois noix                                       
            trois
          toute la chambre
               les quatre    toute la chambre
veloutait les murailles autrefois peintes en jaune.  & la brosse
                                           [illis.]du lit*        la/es couverture/s &
pr les souliers traînait au pied dont les draps pendaient
                                     au bord* du lit
Tout portait la marque des habitudes & comme le sillon d'une
    [illis.] & rêveuse*                      1                 avait un creux
vie pensive*.  Le carrelage sous le bureau était creusé, à la place des
    pieds                                                      s'étaient
talons.  Les bras du fauteuil de basane avaient blanchi/s sous le
                                                       fumée
frottement du/es coude, les/a fumigons de la lampe.  un/au plafond 
                                                les
un disque de f noir.   – & m* amas de pensées inutiles semblaient
au plafond où avaient
monté  
               
                tenir dans l'ombre aux toiles
tenir suspendues   dans l'ombre d'araignée, flottante 
{{  Pécuchet y paraissait heureux.
                                 produite 
                                
que la fumée de la lampe
& la tache noire qui s'arrondissait du plafond, faisait songer aux  pensées
tristes qui avaient monté comm elle
,
                                                                tant de regards mobiles
                                                                   & de pensées tristes. }}
voyait             
et on   au plafond
           gde
une gde tache noire, produite, pendant les hivers
par la fumée de la lampe.
[Transcription de Jean-Christophe Portalis]