BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet, chap. 1. Brouillons, vol. 1, folio 18v.
[Page entièrement barrée]
6.
En entrant dans le Café ils/il admire
                                                             & les lumières se multipliaient dans les glaces
Au Café. à cause des glaces & des dorures. dissertation sur le luxe
moderne                                    maintenant qu'
cette réflexion consolante que  maintant un homme d'un revenu modeste
& fit                   une partie de la journée           restait à savoir si tout cela
pouvait vivre dans des espèces de palais, mais ça se payait la consom-
                           maintenant     qu'autrefois   
où La  consommation était moins bonne & plus chère. Autrefois les dames de comptoir 
              en revanche y perdait* se soldait plus cher.
pr dix livres en toiletteles moeursduels
                                                                                      ..[illis.]..     
                                                                                      ......[illis.]......

   il écarta les                                                          en disant que l'ivresse
Bouvard n'avait
ne partageait
ayant conn
ce mépris.
à proposles journaux, sur la table de marbre, Pécuchet « les journaux 
                                                     en prit
                                                         la           car   écrivains
le dégoûtaient. Mais Bouvard défendit/se les auteurs. il dont
                                  de                              se tenait*/fréquentait
qques uns étaient très bons enfants. il était au courant de la littérature
                                                     même
                                                  & regrettait de ne s'être pas dès sa jeunesse
légère & des petits théâtres, connaissait même deux ou trois auteurs
il se tenait même en livré à l'art dramatique                ayant                                     être
et en aurait voulu en être un, se sentant des dispositions pr cet 
                                                   se sentant   [illis.]
dans sa jeunesse des dispositions pr être acteur.
aimait la société
des artistes.
B. lui pro                       
et avait eu
art-là      
           
acteur.                                                          il s'approcha du billard
— « je vous crois » dit Pécuchet                                          une que
                voulant mon                                   il           prit un [illis.] fer
Bouvard  Pour montrer tous ses talents Bouvard voulut faire des 
                                                                                                                              un*
           d'équilibre            boules de billard         en exécutait   un de ses amis qui
parmi                           assistants
entre les jambes des consommateurs
allaient se perdre au loin. –
cela se renouvela trop.

il murmura.
Il fallait chaque fois
que le garçon se levât
pr les chercher par terre.
et la manoeuvre se renouvelant
                           finit par      
tout à coup
trop souvent, il murmura/er
tours d'équilibre avec les billes d'ivoire (comme faisait Barberou) mais
                                                                                                                   très drôle
mais                                       & allaient rouler sous les banquettes.
manqua. les billes tombent. le garçon endormi était obligé de  
                                           Bouvard lui proposait qques carembolages.
les chercher par terre [illis.] [Pécuchet ne jouait pas au billard mais
                                                            qu'
il se plaisait à voir jouer. de même qu'il ne fumait pas mais
il aimait l'odeur du tabac].
(2) chaleur redouble ... une verre de Cuiraçao avec
de l'eau
Vous faites mon éducation
                                                                             mauvais caractère
montrant l'aigreur de son caractère                                              aigreur de Pécuchet (1)
se plaindre. Pécuchet ne toléra
pas son insolence. se prit de 
                           ne        [illis.]
querelle avec lui. fut plus irrité
limonadier en personne
par la présence du [illis.] . –

Le limonadier survient. il ne l'écouta  pas &
        dispute avec le garçon, pr l'heure du billard. n'ose pas
N.
par respect pr Bouvard, re emporter les morceaux de sucre.
            même le
      chicana
et contesta l'heure qu'à/on devait.      
              sur                                      pr le billard

  finir la soirée chez lui.
                                                         & comme il était encore 
                                                                           très bon heure.

                         Puis sortis de l'estaminet.    à B.
cette scène l'avait ennu. – dans la rue,  il fit la proposition
     terminer
de finir la soirée chez lui, rue de Landy*. Lancry.
à deux pas de là. rue du temple. Bouvard
                                                       accepta.
[Transcription de Nicole Caron]