BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...

Bouvard et Pécuchet, chap. I, Brouillons, vol. 1, folio 22v.
[Page entièrement barrée.]

5.

battait la rémol
ade
Bouvard l'emportait par d'autres côtés. Sa chaîne de montre en cheveux &
                                          [illis.]/battait la rémolade           
la manière seule dont il battait les sauces, décelaient le roquentin plein
                                           tournait
d'expérience, l'homme pr qui la vie parisienne n'a plus de mystères.
                           le coin de    passé                           contant      contes*
– & il mangeait, la serviette dans l'aisselle, en bitant des plaisanteries
                           le coin                          gauche           son  seule
qui faisaient rire Pécuchet. c'était un rire particulier, une note très basse
                la même                       sur*  à de longs
toujours poussée par poussée à longs intervalles, en gardant les prunelles fixes.
Celui de Bouvard était perlé* continu, sonore, découvrait ses dents, & lui
                                      et Les consommateurs
secouait les épaules. Ceux qui buvaient à la porte s'en retournaient
         Le repas fini, ils allèrent prendre le café dans un autre établissement,
pr que la débauche fût plus complète.
                              contemplant  becs de
Pécuchet, tout en admirant les gaz, gémit sur le débordement du luxe,
puis
 
et
puis d'un geste dédaigneux, écarta les journaux. Bouvard était plus indulgent
à leur endroit. Il aimait la société des artistes, & avait eu dans sa
jeunesse des dispositions pr être acteur.
Afin de montrer tour des Salons, il prit une des queues du billard
  il voulait         d'équilibre                                                        deux
                             d'équilibre
avec une queue de billard & trois boules d'ivoire
                                                                        d'adresse
pr faire des tours comme faire des tours, comme en exécutait Barberou
l'une sur l'autre, comme en exécutait Barberou, un de ses amis.
                                          
              invariablmt      [illis.]
un de ses amis. Mais les boules d'ivoire tombaient toujours, & roulaient/ant
                       parmi* parmi*           consommateurs
sur le plancher entre les jambes des bourgeois allaient se perdre au loin
                        entre                           obligé
                     à chaque fois  toutes    obligé chaque fois de                               
qui Le garçon, qui se levait chaque fois pr les chercher sous les banquettes
                      toutes les fois                                   à quatre pattes
finit par se plaindre. B Pécuchet, [lâchant tout à coup l'aigreur de son
                                 et                montrant
caractère] se prit de querelle avec lui. Le limonadier survint. Il n'écouta
                                                                  le prix de
pas ses excuses. &, même chicana sur la consommation.
quand ils furent dehors                                                          il proposa ensuite    terminer
          Puis sortis de l'estaminet, il fit la proposition de finir la
          paisiblemt                   situé   tout près
soirée dans son domicile, qui n'était pas loin, à deux pas de là
rue St Martin                            était
rue de Lancry*. Bouvard accepta. ne refus
                                               y consentit
                                                y consentit
[Transcription de Joëlle Robert ]