BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
 Bouvard et Pécuchet, chap. 1. Brouillons, vol.1, folio 31.
  11.
Le dimanche                  le dimanche                   devant    les marchands de
ils flânaient sur le quai Voltaire au boutiques
                        aller voir
curiosités, ils visitèrent ensemble les tombeaux de St Denys, le
Panthéon, les invalides.
Voulant connaître Paris
Pour s'instruire tout à fait, ils mirent de l'ordre dans leurs promades
en débuter                                                           quand on
commençant par les collections publiques. Si on leur demandait
leure passe-ports, ils faisaient mine de le chercher dans leur poche
se donnant pr deux étrangers, deux anglais.
                                                                                              ébahis
Dans les galeries du Muséum,                              avec admirant
Au jardin des Plantes, ils longèrent   passèrent devant
                                 avec effroi       serpents  avec plaisir devant les
tous les animaux empaillés, tous les reptiles, tous les poissons
avec indiff devant                                                                                                    oiseaux
& les métaux. Les fossiles les firent rêver. La conchologie
les ennuya.
ils regardèrent les ch serres chaudes par les vitres/ines imaginant
                   toute
& frémirent à l'idée que feuillage
                                                               les contrées
que toutes ces gdes arbres*, servaient dans leur pays lointain, à
distillaient des venins pr
empoisonner des flèches.
cependant
               à force de contempler le lion                           tigre
Pécuchet déclara qu'il entrerait bien dans la/sa cage du lion
                                            fut d'avis            ne faudr pas s'y froter
contrairement à Bouvard soutenant qu'il n'y ferait pas bon
  {{                                                    d'avoir encore en graine
                                         du cèdre*                                été*  été  
ce qu'ils admirèrent le plus, c'est le cèdre, ait qui avait prtant
été                                                               ne pensant
apporté dans le fond d'un chapeau. La vue de la colonne }}
                                     excita leur reconnaissance pr cet importateur     
et la colonne élevée à Daubenton les émut. On avait bien fait de le/lui
                                                            introduction des mérinos
justice.
ils s'efforcèrent d'admirer
les chef d'oeuvre. - & ils allaient
devant les
les Arts. - [illis.]/peintures
les Arts. -
Raphaël. Michel Ange
en poussant
quel génie !
                                                                            p/saisit. & ils allaient
             au                         un saint respect les enve
Les peintres  Le louvre les intéressa beaucoup moins. Pécuchet
   cependant    voir
prit plaisir à les portraits historiques, Bouvard aux scènes
     champêtres.             ...momie égyptienne?...
 ils auraient voulu faire tourner
Les deux globes de la bibliothèque attirent leur attention. - ils
connaître au juste
demandèrent le nombre des volumes.
     eurent des billets
         se rendirent     pr      
                                              franç
ils assistèrent à une séance publique de l'académie public et
                            &
tendant l'oreille, souriant d'une sourire de gourmet à la fin des
périodes.
une fois même ils entrèrent au cours d'arabe du collège de France & le
                                                                      inconnus
professeur fut étonné de voir ces deux monsieurs* qui tâchaient
de prendre des notes.
[Transcription de Anne Perthuis-Lejeune ]