BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet, chap. 1. Brouillons, vol. 1, folio 42.
14.
                         dans la .....[illis.].....
2
liait
bonheur
son premier cri avait été — « nous nous éta retirerons
à la campagne »
                        attachait                        propre             bonheur
                        .[illis.].                         son/a bonheur fortune
                       associait                    son
et l/ce mot qui associait son ami à sa pr* fortune, Pécuchet l'avait
                      simple                      de sa part            & entre ces deux hom
trouvé tout naturel. tant il y avait absence de jalousie, fusion
tant leur union
était
absolue
                                                                    complète 
véritable
profonde.  Car il n'en était jaloux. tant 
complète entr'eux* cependant pr ne                        dépens
           mais comme         point        tout à fait        crochets
il préférait*
il désirait ..[illis.]..
[illis.]
ils attendraient
cependant il ne voulait pas vivre tout à fait aux dépens de Bouvard 
        on* attendrait jusqu'au [illis.]/à l'époque   
                       on [illis.] avant*
il aimait mieux attendre sa retraite, qui devait avoir lieu dans 
                                 2         1
malgré les instances de B. deux      et demienvir * trente mois*      enfin ça passerait
[illis.]
il n'en démordit
P.                       
n'importe.   pas.
trois ans – Trois ans, c'était bien long, !  mais cela leur
et ils auraient                                      pays
donnerait le temps de chercher un endroit convenable, de s'organiser
                                                          
& &                            résolue                      de la tenir secrète
& P.  demeura inébranlable
et B. ne voulant point
l'abandonner
lui obéit
Dès lors                          
& tout disparut devant
leur          
ce projet.
ce fut une chose convenue.                    [illis.]  [illis.]
                               convenue.     jamais*                       
                                                           parler à qui que ce fût
         convinrent égalemt                            à pesronne &
ils conv décidèrent aussi de n'en rien dire. Ce mystère ajoutait
           jouissance plais                     2                                  1
à leur plaisir.                 c'était le rêve de toutes leurs nuits
                                                          le
                                                  leur sujet unique de leurs discours
                                                      2
                                       ce – l'objet unique
       projet                                           1               1      exclusive* ...
Ce projet de campagne fut leur unique occupation. – tout
ce fut leur rêve      la                          leur seule
                           ....[illis.]....
disparut devant. – ce fut c'est le but même* de leur vie – – 
                                                                  même de leur existen
                                              le but même                    existence.
Texte séparé par une ligne horizontale
                                                           d'abominables
                                                            
d'               d'
1 Alors ils commença une existence d'horribles angoisses. Ils passèrent
                                         rage & d'espérance       & ...[illis.]...
par des alternatives de désespoir & d'exaltation. Pécuchet fit
                                                                     [illis.], bien que
un voeu à la Bonne Vierge, faiblesse qu'il avoua
beaucoup plus tard
      Enfin au bout de six mois Mr Etienne s'apaisant
et .[illis.].
il. *
consentit à un partage aimiable & Bouvard put entrer
en possession de sa fortune.
il attendrait
    ils attendr
[Transcription de Nicole Caron]