BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet, chap. 1. Brouillons, vol. 1, folio 43  
14.
Pr savoir où s'établir                                                                      /  avec
Ils passèrent en revue toutes les provinces, pesant tour à tour leurs
inconvénients & leurs avantages. le Nord était fertile mais trop froid, le
         enchanteur par son                                                              vu
Midi charmant à cause de/du froid climat, mais désagréable par les moustiques 
                     franchemt                                  remarq.
& Le centre véritablement n'avait rien de curieux. la Bretagne les eût séduits
                  ... véritablemt
mais on y était*
n'était le fanatisme des habitants. Quant aux régions de l'Est, comme on
aux               
à cause du
patois germ.
                  point le français
n'
y parlait [la langue allemande,] inutile d'y songer. mais il y avait encore*
                  pays.?                                                       le                                quercy
d'autres provinces, qu'étaient-ce par exemple que Buget, le Forez, la Bresse, et
                       situé                                                                                     le quercy
où se trouvait le Roumois ? Les cartes de géograhiques/hie n'en disaient rien.
                                                                                     région
Mais que leur maison de campagne fût dans tel endroit ou dans tel autre
                                         l'                                           véritable*
l'important c'est qu'ils en auraient une.. cela était certain. Elle ne leur
manquerait pas.
                                                              debout
Déjà
Déjà
                       avec leur gd                       au milieu du jardin
Ils se voyaient en chapeau de paille, debout au bord d'un p surveillant
                                  au milieu*
bêchant, binant, grattant
charriant de l'eau
& dépotant
retournant* de la terre*               
et dépotant des fleurs. Ils se
les moissonneurs, ou bien le long d'une platebande, émondant des rosiers. – Ils se
                                                                                      charrues
réveilleraient au chant de l'alouette pr suivre les charrues dans la terre
              les lourdes charrues
qui fume, verraient battre le grain, faire le beurre, tondre les moutons 
                     avec un filet pêcher des écrevisses        aux foins
iraient avec une gaule abattre des noix, se mêleraient aux récoltes & aux
avec un panier cueillir des
pomm                         
faire le beurre
regardant                               
              blé
battre le grain
tondre les moutons
& se délecteraient/er
                  Ils [illis.] même*             la senteur       foins           au bruit du lait
vendangesd'avance Ils humaient l'odeur des pressoirs & entendaient dans
qui tombe dans                                                               Plus de
les sceaux de fer blanc. tomber le lait des vaches. – Et plus de considération
ni
/ou d'égards pr personne ! plus d'écritures, plus de chefs, plus même de
                       car                                              & de l'espace*
terme à payer. Ils auraient un domicile à eux. ils mangeraient les
& des fruits à eux qu'ils auraient récoltés &boiraient le vin de leur récolte
                                                                                                                          vendanges
& ils manger* leurs propres légumes de leur propre jardin tout en gardant leurs blouses* & leurs sabots
                                                                                         & dîneraient en gardant
Nous ferons tout ce qui nous plaira. nous laisserons pousser
notre barbe.
Ils s'étaient jurés de ne rien dire de leur plan
[Transcription de Nicole Caron ]