BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 19
Quatrième scénario
10.
     X                          
III   Leur copie.

Ce que c'était.
d'abord  Ils copient, au hasard tous les papiers qu'ils trouvent, manuscrits & imprimés, cornets de tabac, vieux journaux, lettres
Il y a aux environs une fabrique de papier, en faillite. Ils achètent au poids quantité de vieux papiers – salis & déchirés.
                                                                                                     et
affiches, livres déchirés. croyant que c'est très important, que la chose est précieuse. – [morceaux vrais & pastichés, –
                                                             comm
typiques en chaque genre, donner pr vraies des indications bibliographiques imaginées]
                                                                                                      de
                                                                                    morceaux style. médical, agricole – politique, officiel – critique littéraire –
–                     Puis ils éprouvent le besoin d'un classement. Ils font des tableaux, des parallèles antithétiques, comme « crimes
des rois & crimes des peuples » « bienfaits de la religion, crimes de la religion. Beautés de l'histoire – etc.  Font  Le dict. des 
                                                                                                                                                                 idées reçues. Ψ
Mais qqfois, ils sont embarrassés pr ranger la chose à sa place. & ils ont de gds cas de consicence. – à mesure qu'ils s'avancent
dans ce travail, la difficulté leur paraît plus gde –
–             Allons pas de réflexions ! Copions tout de même ! Il faut que la page s'emplisse. – égalité de tout, du bien
et du mal, du farce & du sublime.  du Beau & du Laid. de l'insignifiant & du caractéristique – Il n'y a que des faits
des phénomènes. 
                                       ont
                Joie finale. – Ils se trouvent/é le bonheur – & restent courbés sur leur pupitre
                                                                             
           mais
à la fin, ils trouvent par hasard dans leurs paperasses le brouillon d'une Lettre du médecin à Mr le Préfet.
Le Préfet lui avait demandé s'il ne serait pas bon de faire enfermer B. & P. comme fous dangereux. La lettre en réponse
est une espèce de rapport confidentiel expliquant qu'ils ont une manie douce – que ce sont deux imbécilles inoffensifs
« Qu'est-ce que nous allons en faire ? » se disent-ils ! – « la copier ! » & ils copient.
                                                                                                                      cette lettre du médecin résume & juge B. & P. – & doit rappeler au lecteur tout le livre

                                         Finir sur la vue des deux Bonshommes penchés sur leur pupitre & copiant –  
                                                                                                                                                    
                                                                                                            Ψ & le catalogue des opinions
                                                                                                                                               chic
[Transcription de Jean-Christophe Portalis]