BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 67
XI = Leur copie
  
Ils copièrent... tout ce qui leur tomba sous la main, ...  longue énumération... 
                                                            vieux
les notes des auteurs précédemment lus. – papiers achetés au poids à la manufacture de papier voisine.
               Mais ils éprouvent le besoin de faire un classement. ... alors ils recopient sur un gd registre de
commerce. Plaisir qu'il y a dans l'acte matériel de recopier.
  Specimen de tous les styles. agricole, médical, théologique, classique, romantique, périphrases –
              parallèles : crimes des peuples – des rois – bienfaits de la religion, crimes de la religion.
    Beautés. faire l'histoire universelle en Beautés.
    dictionnaire des idées reçues. m*/Catalogue des idées chic.
    Les ms du clerc de Marescot. = morceaux poétiques.
                                             Annotations au bas des Copies.
 Mais souvent ils sont embarrassés pr ranger le fait à sa place, & ont des cas de conscience. Les difficultés
augmentent à mesure qu'ils avancent dans leur travail. – ils le continuent, cependant.
     – Marescot a quitté Chavignolles, pr le Havre ?* fait des spéculations & est notaire à Paris
     – Mélie entrée comme servante chez Beljambe, l'a épousé – Beljambe mort elle se remarie à Gorgu 
        et trône à l'auberge
        etc.
  
XII = conclusion.
  
un jour, ils trouvent (dans les vieux papiers de la manufacture) Le brouillon d'une lettre de Vaucorbeil à Mr le Préfet.
      Le Préfet lui avait demandé si B & P n'étaient pas des fous dangereux. La lettre du docteur est un rapport 
                                                                                                            leurs actions & pensées
confidentiel expliquant que ce sont deux imbécilles inoffensifs. En résumant tout/es ce qu'ils ont fait, elle doit
pr le lecteur, être la critique du roman. 
 — «Qu'allons-nous en faire ?» — Pas de réflexion ! copions ! Il faut que la page s'emplisse. que «le monument»
se complète – égalité de tout, du bien & du mal, du Beau & du laid. de l'insignifiant & du caractéristique. Il n'y
a de vrai que les phénomènes. –
 
         Finir par la vue des deux bonshommes penchés sur leur pupitre, & copiant.
[Transcription de Nicole Caron ]